10km du Canal de Perigueux et Telethon dimanche 7 décembre 2008

Omelette aux cèpes au café de la PlaceLes deux amis que j'avais conviés au vernissage de José Corréa, ayant dû partir plus tôt que prévu, je suis allé seul au café de la Place d'où filtrait, vendredi soir, une jolie lumière ambrée. Il y avait encore peu de monde lorsque j'ai franchi la porte du bar, et le pianiste jouait presque exclusivement pour moi. Je pensais me satisfaire d'une boisson et d'un peu de tiédeur avant d'affronter le chemin du retour, mais les mélodies et les doux murmures provenant du couple qui dînait une table plus loin, m'ont donné envie de m'attarder un peu. La faim étant venue au bout d'un moment, j'ai demandé le menu. Mes moyens guidant mon choix, j'ai commandé un plat simple : une omelette aux cèpes (8 € 50). Je ne peux jurer que les cèpes venaient du marché, mais ils étaient tendres sous la dent et le plat était aussi goûteux qu'une omelette peut l'être. Pour accompagner le plat, le serveur m'a recommandé un vin du Chili jeune mais corpulent et d'un même cépage que le Bergerac. C'était vrai... pour un petit vin, il était fort agréable, mais je m'en suis voulu plus tard de n'avoir pas choisi le Bergerac... je préfère d'ordinaire consommer local plutôt qu'international pour des raisons d'écologie et d'économie locale. Une autre raison qui me fait regretter d'avoir bu le Chili, est que je n'ai pas pu fermer l'œil de la nuit ; hors je sais que certains vins rouges tels que le Cahors peuvent perturber mon sommeil.

Quelques temps avant de partir, une connaissance plutôt chouette s'est assise à ma table et nous avons parlé de démocratie participative. Merci Thomas ; j'ai beaucoup apprécié notre discussion et je comprend mieux maintenant en quoi cela consiste et pourquoi ce sujet te passionne.

Les 10 km du Canal de Périgueux - édition 2008

Les 10 km du Canal de Périgueux
Les 10 km du Canal de Périgueux - © photo aérienne Dominique Louis louis.balloide-photo.com
Cliquez ici Les 10 km du Canal de Périgueux pour zoomer sur la grande photo
AERO-D-CLIC Photographies aériennes par ballon captif
Dominique Louis
Le Pignier - 24460 Agonac
Portable : 06 12 17 38 02
Dominique Louis sur Periblog [voir d'autres photos aériennes de Périgueux et de sa région]
Web : louis.balloide-photo.com

Le Téléthon

Le lendemain, le Téléthon battait son plein. J'avais prévu d'aller à l'inauguration du marché de Noël dans la matinée de samedi, mais cette sacrée nuit blanche a rendu cela impossible. Ce n'est qu'en début d'après-midi que je suis descendu faire un tour sur l'esplanade du théâtre. Devant les portes de l'Odyssée, dansaient des cow-girls et un ou deux cow-boys. Plus au centre de la place, Les Compagnons du Devoir avaient installé une forge et une enclume sur laquelle des jeunes gens façonnaient des barres de fer chauffées à blanc. Un jeune compagnon, non loin de là, burinait (sans lunettes protectrice) une pierre rectangulaire et blanche sous le regard curieux des promeneurs.

À l'intérieur du théâtre, une foule compacte de spectateurs regardait des danseuses les mains fixées sur les hanches qui mouvaient rapidement leurs jambes, alors que leur tronc était raide comme un... tronc. Il y a quelque chose dans ces claquettes irlandaise et dans la Western Dance que je trouve extrêmement sensuel. La sensualité explique peut-être, du moins en partie, pourquoi ces danses d'origines anglo-saxonnes déclenchent un tel engouement dans notre pays depuis plusieurs années.

Après « River Dance » version périgordine, j'ai fait cap vers le stand des « Mille croquis pour un grand dessein » où des peintres connus de la région s'étaient assemblé depuis la veille. Marcel Pajot découpait une feuille vierge afin d'y peindre devant moi à l'acrylique, le portrait d'une de ces femmes aux cheveux rouge, un foulard de crêpe noire autour du cou. Chacun de ses dessins vendu ont rapporté 120 € aux bonnes œuvres. Madame Pajot, la trésorière de cette association d'artistes, allait finalement remettre 1805 € aux organisateurs du Téléthon de Périgueux ; une belle somme, qui représente les deux tiers environ de ce qui avait été réuni l'année précédente.

Quant aux 10 km du Canal de Périgueux. Je n'ai tout simplement pas pu m'y rendre et je n'ai donc aucune impression à communiquer à ce sujet. Je remercie vivement l'ami Dominique Louis pour m'avoir fait parvenir la photo du départ ; photo ci-dessus sur laquelle vous pouvez zoomer afin de mieux voir les coureurs.
Danse d'Irlande et du Far-West
[1] Danse irlandaise [2] Danse du Far-West

Artisans Les Compagnons du Devoir sur la place d'Aquitaine à Périgueux
[1] & [2] Les Compagnons du Devoir travaillant le métal sur la place d'Aquitaine à Périgueux

Artisan et Jean Lafon peintre
Artisan travaillant la pierre [2] Jean-Lafon, lauréat du Cadre d'Or 2008 [voir ici] qui participait avec d'autres peintres régionaux au « Mille croquis pour un grand dessein », l'opération dont Marcel Pajot a été l'instigateur

[1] Caleix et Jean-Louis Dall à droite [2] Marcel Pajot
[1] Caleix (Marcel) retraité des chemins de fer et Jean-Louis Dall'Omon, dessinateur publicitaire [2] Nino Pajot qui fait parti, comme d'autres peintres présents ce jour là, de la « Société des Beaux-Arts » [voir son libellé]

Club de jeux d'échec
Club d'échec dans une des salles du théâtre

Libellés : , , , , ,

Pour commenter les billets, veuillez cliquer sur le bouton rouge ci-dessous à droite ↓
Les commentaires, analyses et autres opinions qui paraissent dans Périblog, n'engagent que leur auteur.







Commentaire de Anonymous beauvert , le 15 décembre 2008 à 13:30  

William,

Ce mot de démocratie participative me laisse interrogatif !

J'ai beaucoup voyagé en avion à l'occasion de ma précédente activité professionnelle !

J'imagine mal le commandant de bord prendre la parole ainsi au moment d'atterrir !

"Mesdames, Messieurs, nous allons atterrir, vous allez donc démocratiquement participer aux manoeuvres d'atterrissage : qui est pour que j'appuie sur le bouton rouge? qui est pour que j'appuie sur le bouton vert ? qui veut que nous accélérions? qui veut que nous ralentissions....

Mesdames et Messieurs, je vous remercie pour vos remarques, vos mouvements de grèves. à la suite de vos discussions stériles nous nous sommes scratchés ..."

Peut-être est-ce pour cela qu'il n'y a qu'un volant dans les autos... Pourquoi en mettre plusieurs dans les entreprises et dans notre organisation nationnale ?

Commentaire de Anonymous Beauvert , le 15 décembre 2008 à 17:59  

Bonjour William,

Merci d'avoir lu jusqu'au bout notre recette de la terrine de foie gras !

Voici les réponses aux questions que vous posez !

Le foie frais de canard de qualité vaut environ 35 euros le kg
le quatre épices est un mélange tout pret que l'on rouve en magasin soit poivre, canelle, girofle, et muscade !

le papier sulfurisé est un papier opaque lègement ridide que l'on trouves dans le rayon des paipier alu, film et autres

on parle de dénervage mais il s'agit plutôt d'ôter les veines !!!
Faire soi même sa terrine reviens au tiers du prix des terrines toutes faites .!

pendant que j'écris ces réponses 4 chevreuils sont en train de déguster les fleurs du jardin.....

à bientôt sur nos blogs !!!

_________Merci pour le com________
Ce commentaire est en réponse à un commentaire que j'avais laissé sur le site de Beauvert (blogeur périgordin).

Pour savoir comment on fabrique les terrines de foie gras selon la recette de Beauvert, suivre ce lien :
http://beauvert.over-blog.com/article-975631.html

Commentaire de Anonymous JC Nouard , le 3 janvier 2009 à 20:41  

un petit mot pour vous communiquer mon adresse blog et ainsi faire connaissance. http://jcnouard.artblog.fr artiste peintre périgordin au service de la nature. mon atelier se visite sur RV. J'ai participé à la vente pour les restos du coeur, et mon travail , petit format sur papier s'est vendu à 180 , soit une des 5 meilleures ventes et pas un mot dans votre compte rendu !!, qui au demeurant reste très objectif et pertinent. jc nouard

__________Merci pour le com_________
Je suis désolé de vous avoir oublié. Bravo en tout cas pour votre exceptionnelle performance, W

 

Découvrez (ou redécouvrez) Périgueux capitale administrative de la Dordogne à travers les archives de Périblog