Notez SVP que ce site n'est plus mis à jour. Nombreuses sont les informations contenues dans ces pages qui sont devenues obsolètes ou erronées. Merci d'en tenir compte.

Je suis en train de vivre mon vieux rêve de devenir photographe humaniste et de voyage.

Vous pouvez me trouver sur Facebook à cette adresse : https://www.facebook.com/WilliamLesourdPro et sur Instagram : https://www.instagram.com/william_lesourd/

W

PS : Les photos contenues dans ce site ne peuvent pas être utilisées ailleurs sur le web, dans les réseaux sociaux, ou en impression papier sans mon accord écrit.

Nouvelle publication d'un ancien article (2014) vendredi 8 novembre 2019

Michel Grégoire élitiste mais copain de tous

Cet article posté en février 2014 à l'origine, a été re-posté à la demande d'un lecteur qui n'y avait plus accès à cause d'un problème technique.

Michel Grégoire n’est plus. Aucun jeu de mots (dont il était un champion) dans cette formule, mais l’expression d’une réalité cruelle.

PériblogMichel Grégoire. Son trou dans l'eau ne se refermera pas © José Correa

La maladie a eu le dernier mot et on ne reverra plus jamais, à Périgueux, sa solide silhouette coiffée d'un Stetson. La plus petite ruelle pavée qu'il arborait en père peinard ; la plus curieuse réunion ou le plus rutilant spectacle ne résonneront plus de son verbe flamboyant et de ses cascades de subjonctifs illustrant la justesse supposée de son point de vue.

Érudit au point d’en étonner Xavier Darcos, son ancien prof de lettres, débatteur des places et des salons, agaçant pour les uns, captivant pour les autres, ce quinquagénaire spirituel, venu de Lorraine, était un lecteur marathonien et un mélomane invétéré, chanteur, guitariste et ami intime de Frédéric Lodéon, présentateur, depuis 1992, de l'émission Carrefour de Lodéon sur France Inter, pour laquelle radio il avait lui-même travaillé.

Cet électron libre était encore d’une génération d’avant le pixel et l'octet, c'est à dire de celle de l’impulsion électromagnétique, où la glotte gardait, pour s’exprimer, plus de pertinence que la folle souplesse de l’index sur le clavier d'un ordinateur.

À ce titre, il avait, de 1992 à 2003, été un des ténors de France-Inter, « causant dans le poste » pendant des heures et des heures, improvisant avec brio… ce qui l’avait rendu d’autant plus amer lorsqu’il avait dû, pour des raisons sur lesquelles on ne s'étendra pas, rendre le micro.

PériblogVoici Michel au micro durant l'inauguration de la plaque en la mémoire de Jean Boussuges, dit « le poète du Coderc » [ voir sur Périblog, le billet au sujet de l'inauguration ] 24 février 2013 © Alain Bernard
PériblogEntre Maurice Melliet et Alain Pouquet 25 février 2013 © William Lesourd
PériblogMichel avait un faible tout particulier pour les vers de Brassens (voir la vidéo ci-dessous d'un récital qu'il avait donné à Trélissac en 2012) 2012 © William Lesourd

Michel Gregoire chante Brassens au Jardin Pêcheur à Trélissac le 4 août 2012

04 août 2012 © William Lesourd

Au pied de la lettre

PériblogPérigord, 100 lieux pour les curieux aux éditions « Christine Bonneton »
voir sur Périblog la revue de Pascal Serre concernant cet ouvrage ]
2013 © Repro Périblog

Fin gourmet et cuisinier, il avait largement soutenu le Salon international du livre gourmand. Il avait également attaché son nom à un festival périgourdin : Au pied de la lettre, manifestation autour de l’art épistolaire qui avait bien montré comment celui-ci n’avait pas, et de loin, disparu avec la marquise de Sévigné. Ce festival épistolaire fut d’ailleurs, un temps, le pendant de celui de Grignan (Drôme), chez la marquise…

Lui-même avait signé des ouvrages dont le plus récent est : « Périgord, cent lieux pour les curieux » avec le photographe Philippe Cadot.

Cette connaissance intime du Périgord, il l'avait notamment acquise en tant que rédacteur du magazine d'information touristique Périgord Découverte voir ici ] et, en recherchant des articles quand il contribuait au Journal du Périgord.

On gardera de Michel Grégoire le souvenir d’un homme exigeant envers les autres et lui-même, parfois élitiste, parallèlement à celui d’un bon copain, toujours là pour donner un coup de main, suppléer à l’absence d’un animateur ou simplement mettre son grain de sel pour pimenter une rencontre…

Auteur Alain Bernard
Pas d'utilisation du texte et des photos sans l'accord exprès des auteurs et de Périblog

Hommage radiophonique de Frédéric Lodéon à son ami Michel Grégoire

en savoir plus sur Frédéric Lodéon ]

Hommage de Serge Le Vaillant (il fut animateur sur France Inter de « Sous les étoiles exactement »)

Michel Grégoire a passé la canne à pêche à droite. 54 balais… C'est un peu trop tôt, non?

Si la mort veut d'autres portes où frapper, je peux lui filer des adresses. Michel et moi avions démarré ensemble sur Inter dans les années 80. Je pense qu'il a été celui qui a foutu le plus son boxon dans les couloirs et les bureaux dans toute l'histoire de cette radio.

Il ne manquait pas plus de fantaisie à l'antenne. Certaines nuits, nous avons été très proches. J'ai plus de cent anecdotes dans ma musette, à son propos, qui pourraient vous faire marrer sans insulter sa mémoire. Malencontreusement, je n'ai pas les ventricules à rire.

Salut mon pote… Je ne pensais pas faire ta « viande froide » comme disent les journalistes. Triste mercredi!

en savoir plus sur Serge Le Vaillant ] [ Serge Le Vaillant sur Facebook ]

+++

Les obsèques :

La cérémonie a eu lieu mercredi 26 février au crematorium de Notre-Dame-de-Sanilhac (Ets VIRGO, Puicheny à Notre-Dame-de-Sanilhac).

Obsèques de Michel Grégoire à Notre-Dame-de-Sanilhac 26 février 2014 © William Lesourd

Appel aux dons :

Les amis de Michel prennent l’initiative de demander un soutien financier pour ses enfants. Michel était sans revenus et les frais médicaux et d’inhumation resteront à la charge de la famille.

Le plus vite sera le mieux car c’est maintenant qu’ils ont besoin de nous. Ils appellent ceux qui le peuvent à adresser leur don par courrier à la boutique de Rosa Merenda : Association « C’est moi qui l’ai fait » 47 rue Victor Hugo, 24000 Périgueux (chèque à l’ordre de Charlie Grégoire) Vous pouvez diffuser ce message à vos connaissances.

Les amis de Michel

En 2008, Michel avait interviewé Xavier Darcos dans le cadre des Municipales


Pour commenter les billets, veuillez cliquer sur le bouton rouge ci-dessous à droite ↓
Les commentaires, analyses et autres opinions qui paraissent dans Périblog, n'engagent que leur auteur.







Fest'Oie à Sarlat en 2014 jeudi 28 février 2019

Fest’Oie, grand moment sarladais

Cet article est ancien et peut contenir des erreurs. À la date présente, la prochaine édition de Fest'Oie aura lieu du 2 au 3 mars 2019 à Sarlat évidemment.

En présence de Périgourdins comme Francis Delpey, Fest’Oie a été une fois de plus, ce week-end des 15 et 16 février, un grand moment de la vie de Sarlat quelque peu gâchée, dimanche, par une forte et longue averse.

PériblogSarlat était comme chaque année avec Fest'Oie, la capitale de l'oie en Périgord 16 février 2014 © William Lesourd
PériblogUn personnage en habit médiéval décrit le métier du dresseur d'oie 16 février 2014 © William Lesourd
PériblogLes oies et leurs dresseurs installés au pied de la cathédrale Saint-Sacerdos de Sarlat 16 février 2014 © William Lesourd
PériblogLes conserveurs étaient présents en grand nombre 16 février 2014 © William Lesourd
PériblogAprès le salé, le sucré 16 février 2014 © William Lesourd
PériblogFrancis Delpey restaurateur bien connu dans notre belle ville de Périgueux (Le 6e Sens) faisait goûter ses grillons d'oie au foie gras et jus de truffe 16 février 2014 © William Lesourd
PériblogJeux traditionnels qui réunissent jeunes gens curieux et moins jeunes empreints de nostalgie 16 février 2014 © William Lesourd
PériblogLe « gendarme » Glin Glin mascotte bien connue de Sarlat sait se faire remarquer 16 février 2014 © William Lesourd
PériblogMagrets et autres produits issus de l'oie étaient cuisinés à la demande des visiteurs et des exposants 16 février 2014 © William Lesourd
PériblogOisons dans la couveuse sous une lampe chauffante 16 février 2014 © William Lesourd
PériblogPuis il s'est mis à pleuvoir sur Miami Boulevard... 16 février 2014 © William Lesourd
PériblogLa pluie a fait fuir les visiteurs 16 février 2014 © William Lesourd
PériblogDurant plus d'une heure il a plu des cordes 16 février 2014 © William Lesourd
PériblogRepéré par Glin Glin 16 février 2014 © William Lesourd

Ces photos et d'autres apparaissent dans le photorama en bas de ce billet (vous pourrez zoomer) ↓

Vidéo sur Fest'Oie 2012 2012 © Joseph Gorbanevsky
Auteur Alain Bernard – Photoreportage de Fest'Oie à Sarlat William Lesourd
Pas d'utilisation du texte et des photos sans l'accord exprès des auteurs et de Périblog

Le photorama complet de Fest'Oie 2014 à Sarlat


Pour visionner ces photos en mode plein écran, cliquez sur l'icone carrée en haut à droite de ce photorama. Cliquez de nouveau dessus ou pressez la clé Échap pour sortir de ce mode.

© William Lesourd — periblog.fr
© William Lesourd — periblog.fr
  • © William Lesourd — periblog.fr
  • © William Lesourd — periblog.fr
  • © William Lesourd — periblog.fr
  • © William Lesourd — periblog.fr
  • © William Lesourd — periblog.fr
  • © William Lesourd — periblog.fr
  • © William Lesourd — periblog.fr
  • © William Lesourd — periblog.fr
  • © William Lesourd — periblog.fr
  • © William Lesourd — periblog.fr
  • © William Lesourd — periblog.fr
  • © William Lesourd — periblog.fr
  • © William Lesourd — periblog.fr
  • © William Lesourd — periblog.fr
  • © William Lesourd — periblog.fr
  • © William Lesourd — periblog.fr
  • © William Lesourd — periblog.fr
  • © William Lesourd — periblog.fr

Libellés : , , , , ,

Pour commenter les billets, veuillez cliquer sur le bouton rouge ci-dessous à droite ↓
Les commentaires, analyses et autres opinions qui paraissent dans Périblog, n'engagent que leur auteur.







L'été indien 2015 en Périgord mardi 1 décembre 2015

Couleurs d'automne en Périgord - 2015 2 novembre 2015 © JDC — periblog.fr

Le long de la voie verte du côté de Trélissac. Cette photo et les trois suivantes.

JDC et moi-même, nous sommes promenés en fin du mois d'octobre et en début du mois de novembre dans les environs de Périgueux pour vous ramener ces photos de l'été indien.


La galerie photo

Info photos :

Ces photos prises par JDC et les quatre plus bas dont je suis l'auteur sont visibles aussi dans un photorama en bas de ce billet. Vous pourrez les visionner en mode plein écran (petite icône en bas à droite du photorama).

Celles de JDC ont toutes été prises avec un boitier Nikon D800 et un Nikkor grand angle. Les miennes ont été prises avec un Sony NEX-7 et un objectif Contax/Zeiss 90mm f2.8.


Photos de Joël

Couleurs d'automne en Périgord - 2015 2 novembre 2015 © JDC — periblog.fr
Couleurs d'automne en Périgord - 2015 2 novembre 2015 © JDC — periblog.fr
Couleurs d'automne en Périgord - 2015 29 octobre 2015 © JDC — periblog.fr

Toujours la voie verte, mais cette fois-ci à hauteur de l'air de camping-cars de la ville de Périgueux. Cette photo aux sublimes couleurs et les trois suivantes.

Couleurs d'automne en Périgord - 2015 29 octobre 2015 © JDC — periblog.fr
Couleurs d'automne en Périgord - 2015 29 octobre 2015 © JDC — periblog.fr
Couleurs d'automne en Périgord - 2015 29 octobre 2015 © JDC — periblog.fr

Photos de William

Couleurs d'automne en Périgord - 2015 5 novembre 2015 © William Lesourd — periblog.fr

Promenade dans le parc Gamenson, un des trois ou quatre parcs à Périgueux au début du mois de novembre.

Couleurs d'automne en Périgord - 2015 5 novembre 2015 © William Lesourd — periblog.fr

On trouve des essences rares telles que des cèdres du Liban plus que centenaires et des micocoulier de Provence dans ce parc de 1,48 hectares.

en savoir plus sur les parcs et jardins de Périgueux ]

Couleurs d'automne en Périgord - 2015 29 octobre 2015 © William Lesourd — periblog.fr

Sur la route allant de Périgueux à Saint-Vincent-sur-l'Isle.

Couleurs d'automne en Périgord - 2015 29 octobre 2015 © William Lesourd — periblog.fr

Un arbre au feuillage flamboyant à la sortie de Saint-Vincent-sur-l'Isle.



Corrections par JJS — Photos par JDC et William Lesourd
Mise en page par William Lesourd
Sources : Les parcs et jardins à Périgueux sur le site de la ville

Les propos contenus dans ce billet n'engagent que leur auteur.
Pas d'utilisation du texte et des photos présentes sur le site sans l'accord exprès des auteurs et de Périblog

Tous les éléments présents sur Périblog (images, vidéos, extraits sonores, textes) sont soumis de facto au droit d'auteur.

Les personnes qui se reconnaissent sur nos photos et désirent être floutées, peuvent en faire la demande à cette adresse : william.lesourd(@)gmail.com (sans les parenthèses).



Le photorama

Instructions pour visionner les photos en mode plein écran : cliquez sur l'icone carrée en bas à droite de ce photorama. Cliquez de nouveau dessus ou pressez la touche Echap pour sortir de ce mode. Vous pouvez aussi presser la touche F11 pour mettre votre navigateur en mode plein écran avant de cliquer l'icône carrée. Pressez F11 de nouveau pour revenir au mode normal.


© JDC — periblog.fr
© JDC — periblog.fr

Libellés : , ,

Pour commenter les billets, veuillez cliquer sur le bouton rouge ci-dessous à droite ↓
Les commentaires, analyses et autres opinions qui paraissent dans Périblog, n'engagent que leur auteur.







Commentaire de Blogger Unknown , le 3 décembre 2015 à 15:59  

Bonjour William,

J'ai adoré tes photos .... de vraies oeuvres d'arts...
Merci .
Amicalement de Brigitte

Commentaire de Blogger Périblog , le 3 décembre 2015 à 22:13  

Merci Brigitte
Celles de JDC en particulier (celles du haut) sont vraiment magnifiques.

Commentaire de Anonymous chantre , le 26 juillet 2016 à 11:13  

bonjour, superbes photos dont je vais tenter de m'inspirer pour représenter la Dordogne dans mes esquisses à l'acrylique cet hiver. françois.

 

Découvrez (ou redécouvrez) Périgueux capitale administrative de la Dordogne à travers les archives de Périblog