Le Journal du Perigord - novembre 2008 dimanche 9 novembre 2008

Le Pétrin d'Hélène, une affaire qui finit bienArticle paru dans le Journal du Périgord N°164 - septembre 2008

Hélène au travail dans sa nouvelle boulangerie rue Saint-Front à Perigueux
À la suite d'un conflit maladroitement géré entre la société immobilière Investimo et Hélène Robert notre boulangère de l'avenue Daumesnil, celle-ci s'était vue obligée de rendre au propriétaire les clefs de son local.

Après un temps d'angoisse et de vaches maigres aggravé par une erreur, dont son avocat se serait rendu coupable, on l'a vue sur le marché de Périgueux en train de vendre du papier toilette... Un geste symbolique sans doute qui déclencha un intérêt auprès des médias locaux ainsi qu'un élan de solidarité de la part de nombreux commerçants et habitants de la ville ; une solidarité dont elle est à ce jour sincèrement reconnaissante. La mobilisation ne se fit pas attendre et bientôt, Michel Moyrand maire de Périgueux contactait Gilbert Amen PDG d'Investimo pour que l'on trouve rapidement une solution.

Ancienne permanence Michel Moyrand sur la rue Saint-Front
Hélène Robert s'est installée là où se situait la permanence de Michel Moyrand lors des élections municipales de 2008
Hélène n'est pas femme à se laisser marcher sur les pieds : « j'ai déjà donné » l'entendrez-vous souvent dire. L'expérience a appris à cette femme d'origine belge que la force de caractère dont elle est dotée est une arme à double tranchant... heureusement, si l'une l'a mise dans le pétrin, l'autre l'en a sorti ; ainsi, comme on a pu le constater depuis début mai, elle a pris possession d'un nouveau local appartenant à un tapissier en retraite, dont le bail a été négocié par l'agence Immobilière de l'Isle. Situé rue Saint-Front, en face de la place du Marché aux Bois, les dimensions en sont restreintes et cela « l'oblige » à pétrir sa pâte à la vue des clients. Cependant, contrairement à ce que l'on pourrait penser, l'endroit est aéré et les conditions de travail lui conviennent parfaitement.

Puisqu'elle fait son pain et ses gâteaux durant la journée, il vous faudra parfois attendre une minute qu'elle essuie la farine de ses mains avant de vous servir. Ce n'est pas pour rien qu'on trouve accroché au mur, ces mots dont Confucius, pour une fois, n'est pas l'auteur : « Interdit aux casse-pieds et aux grincheux »...

Hélène a reçu le titre de Maître Artisan, mais elle ne remportera jamais un prix de diplomatie ; cependant vous finirez, si vous ne vous en offusquez pas avant, par vous attacher à ce trait essentiel de sa personnalité, un trait qui cache tout plein de chaleur et une grande timidité.

Auteur : William Lesourd


Voir mes autres portraits publiés dans le Journal du Périgord

Rendez visite à Hélène sur son blog : http://petrindhelene.canalblog.com/
Voici le sommaire de l'édition de novembre 2008.

Le dossier du mois : le dosssier du bois :

Une forêt riche par sa diversité écologique, de précieuses retombées économiques, un matériau bois qui séduit, une énergie bois qui se développe... plus que jamais aujourd'hui, la filière forêt-bois en Périgord est au cœur de notre quotidien. [ Le JdP ]

On doit la rédaction de ce dossier très complet à Sandrine Lemasson.

Le sommaire N°166 - novembre 2008
Presse Express : Humour de Sénateur.Couverture du Journal du Périgord - novembre 2008
Dossier : Le bois dans tous ses états.
Passion : Le grand album du Photo Club Sarladais.
Place de village : Villamblard au fil du Roy.
Nature : La nuit des chauves-souris.
Retour sur images : Les Trois mousquetaires et les recettes de La Mazille.
La rencontre : Plazac, un passé, une histoire, une architecture.
Des mots et des couleurs : Une tante "Colette"!Les mots : Dico de lieu : Saint-Martial de Valette - Dico de table : Anguille.
Page Oc : Sens fotuts miladius...L'œil de Cyrano : Le devoir et le cœur...
Philatélie : Josselin ou Jocelin.Feuille de vigne : Club d'œnologie, un nouveau regard sur le vin.
L'atelier de... : La civilisation de la Fraise, naissance d'une icône en Périgord 1/2.Recette : Râble de lapin farci aux pruneaux.
Patrimoine : Philippe et Olympe Hamelin, la passion des pierres.Humour : Les farces de Franconi - L'armoire.
Musique : Séverine Caupain, du Double Six au 24.Ma cuisine : Cuisiner au feu de bois.
La plume de La Boétie : La coutume de Sarlat.

Libellés : , ,

Pour commenter les billets, veuillez cliquer sur le bouton rouge ci-dessous à droite ↓
Les commentaires, analyses et autres opinions qui paraissent dans Périblog, n'engagent que leur auteur.







Commentaire de Anonymous La Chouette , le 13 novembre 2008 à 22:13  

Merci pour toutes ces précisions, les pains d'Hélènes, c'est sans modération.

En complément, je me souviens que Canal Moins avait contribué à sa façon à l'affaire... 3 fois rien, aucune influence, surement.

http://canalmoins.free.fr
/Pages/reportages/helene.html

Ô bien sur, il faut saluer tout le fair-play de la société Investimo pour avoir corrigé cette "maladresse de gestion". Car d'ordinaire, cette entreprise s'attache à rénover notre vieux centre ville en logements de très bonne qualité et dans le plus grand respect des règles architecturales.

Il faut également remercier cette société de n'avoir pas tenté d'influencer la presse locale pour ne pas voir son nom mis en cause dans le journal.

Le temps semble arrondir les angles, qu'en pensez-vous Hélène?
_________Merci pour le com_________

Je fais ce que je peux en fonction de l'espace qui m'est alloué : une page, dont seulement un tiers environ est réservé à mon article, le reste étant pour les photos, l'extrait de mon blog et quelques infos utiles concernant le sujet de l'article.

Tu auras salué tous ceux qui effectivement ont contribué au dénouement heureux de cette affaire.

Commentaire de Anonymous Beauvert , le 13 novembre 2008 à 23:51  

Toujours une très belle revue !
Les sujets sont variés et les photos remarquables.
n'oubliez pas le salon du livre gourmand ce week-end à périgueux ( de nombreuses tables rondes...)

_____Merci pour le com______
Le salon du livre gourmand est un grand évènement pour notre ville. Je ne suis pas sure que cela me passionne, mais j'en parlerai bien entendu.

Commentaire de Anonymous Hélène Robert - Le Pétrin d'Hélène , le 15 novembre 2008 à 20:34  

Je pense qu'une petite mise au point est utile et nécessaire, et ceci pour plusieurs raisons.
La première étant que certains font courir le bruit que j'ai été expulsée parce que je ne payais pas mes loyers et pour que tout soit clair une fois pour toutes.
Mes loyers ont été envoyés en temps et en heure en recommandé avec A/R à Investimo qui ne les encaissait pas afin de justifier leur demande d'expulsion.
Je payais toutes mes factures et je ne devais rien à personne.
Ensuite, en ce qui concerne Investimo, j'ai été "contrainte" de présenter les choses comme un simple malentendu afin de pouvoir récupérer mon matériel, et ils exigeaient également que je fasse un démenti dans les journaux, qui ont refusé bien entendu et on les comprend!
Mon grand tort a été de les contrarier et de leur tenir tête, point final.
Oui je suis impulsive, oui je suis une tête de mule, mais quand je suis dans mon droit je ne vois aucune raison de me taire.
Je regrette seulement d'avoir pris un avocat qui a travaillé contre moi pour me soutirer un maximum d'argent, et d'avoir eu affaire à un juge qui n'a pas pris en compte tous les éléments du dossier (reste à savoir si le-dit avocat lui avait tout donné...)
Merci à la Chouette pour son soutien, mille fois merci à Jo, Cravate et Bulbe de CANAL MOINS pour leur superbe vidéo visionnée un peu partout à travers le monde(vive le net) et merci à William pour ce sympathique article.
Hélène

 

Découvrez (ou redécouvrez) Périgueux capitale administrative de la Dordogne à travers les archives de Périblog