Asa est laureate du prix Constantin vendredi 21 novembre 2008

Je parle en général de sujets périgordins qui me touchent, mais parfois, comme vous avez pu vous en rendre compte avec Barack Obama [ voir le billet ], je m'éloigne du sujet complètement. J'avais ainsi écrit, l'an passé, sur une artiste dont l'interprétation d'une chanson en particulier m'avait bouleversé
[ voir le billet ].

Asa image provenant de son vidéo clip Fire on the mountainLa chanson s'intitulait « Fire on the mountain » (les médias préféraient diffuser « Jailer ») et l'interprète en était Asa (prononcé Asha ou Acha), une jeune femme née en France mais élevée au Nigéria. Elle venait de débuter sa carrière et France Inter commençait à diffuser ses chansons sur les ondes hertziennes. Je ne sais pas si son français s'est amélioré depuis, mais elle ne le parlait presque pas à cette époque. C'est pourquoi ses chansons d'alors, comme d'aujourd'hui sont en anglais ou dans sa langue de là-bas.

J'avais tant aimé « Fire on the mountain », que j'étais allé sur internet voir dans les forums ce que d'autres personnes en pensaient. Il existait alors deux ou trois traductions que j'avais jugées erronées, aussi avais-je entrepris de translitérer et de traduire les lyriques. Ce qui fut, je crois, apprécié par les quelques milliers de visiteurs qui sont arrivé sur le billet depuis le 20 octobre 2007. S'en était suivi une discussion relevée entre un journaliste africain (que j'ai réussi éventuellement à identifier) et moi-même. Je regrette d'avoir laissé tomber le sujet de l'Afrique peu de temps après, mais j'étais accaparé sur d'autres fronts.

Asa à remporté le 17 octobre 2008, le prestigieux prix Constantin qui récompense les talents d'aujourd'hui et de demain n'ayant jamais été disque d'or, à l'exception de l'album proposé durant l'année écoulée.

Vous pourrez découvrir le show du prix Constantin le 3 décembre à 22h20 sur France 4

Lauréats du prix Constantin :

  • 2008 - Asa pour « Asa »
  • 2007 - Daphné pour « Carmin »
  • 2006 - Abd Al Malik pour « Gibraltar »
  • 2005 - Camille pour « Le fil »
  • 2004 - Cali pour « L'amour parfait »
  • 2003 - Mickey 3D pour « Tu vas pas mourir de rire »
  • 2002 - Avril « That Horse Must Be Starving »
Je vous invite cordialement à vous rendre sur le billet que j'avais écrit au sujet de Asa, pour écouter la chanson, lire la traduction si vous n'êtes pas trop familiarisé avec l'anglais, et enfin commenter si vous le désirez.
[ Visitez : mon billet sur Asa ainsi que la traduction de « Fire on the mountain » ]

Qui a raison ?

Ma translitération ne correspond pas entièrement avec celle présente sur le site officel d'Asa [ voir les lyriques ].

Par exemple sur son site il est dit :
— I see an army of a soldier man Matching across the street
et sur mon billet j'écris :
— I see an army of soldiers that're marching across the street, heh...

Il y a d'autres différences. À vous de voir, à vous de juger...

Libellés : ,

Pour commenter les billets, veuillez cliquer sur le bouton rouge ci-dessous à droite ↓
Les commentaires, analyses et autres opinions qui paraissent dans Périblog, n'engagent que leur auteur.







Commentaire de Anonymous Patrick , le 21 novembre 2008 à 18:25  

Merci pour cet article, dont j'ai repris la traduction de la chanson,tout en faisant référence à ton blog.
Cordialement,
http://desbs.canalblog.com/archives/2008/11/21/11432223.html

Commentaire de Anonymous beauvert , le 22 novembre 2008 à 11:45  

Excellente artiste ! merci d'en parler !!!

Commentaire de Anonymous Satya , le 22 novembre 2008 à 16:00  

Petite erreur dans le palmarès:
Asa est la gagnante 2008 (trop consensuelle à mon goût, tant pis si je me fais des ennemis en disant ça!), en 2007 c'était Daphné avec son album "Carmin", qui avait surpris tout le monde.

________Merci pour le com________

C'est corrigé merci bien.

Je trouve au contraire qu'elle ose dire tout haut ce que disent la plupart des gens tout bas. En tout cas c'est l'impression qui ressort en écoutant Fire on the mountain. Maintenant, pour les autres chansons, je ne peux pas dire...

 

Découvrez (ou redécouvrez) Périgueux capitale administrative de la Dordogne à travers les archives de Périblog