Porcelaine au Musee du Perigord dimanche 23 novembre 2008

Au cours du Salon du Livre Gourmand, le Musée du Périgord organisait une exposition de porcelaine de table et autres objets
Chaise à porteur avec armes de la Douze - XVIIeme siècleÀ l'occasion du salon du Livre Gourmand dont j'ai parlé ici voici quelques jours, les musées du Périgord et Vésunna avaient ouvert gratuitement leurs portes aux visiteurs. Sardines en porcelaine au musée du Périgord

J'ai fait un saut au musée du Périgord dont Véronique Merlin Anglade est responsable (elle apparaît à gauche sur la photo ci-dessus), pour y admirer une exposition de porcelaine fine pour la table et porcelaine tendre avec laquelle des artistes dont Didier Gardillou de Saint-Astier, avaient reproduit des choses hétéroclites en trompe-l'œil tel que des fleurs, des sardines ou un superbe dindon comme on peut imaginer en trouver dans le grand nord-américain.

Je profitais de cette visite pour m'arrêter quelques instants devant la pièce exposée en permanence qui me touche le plus : une chaise à porteur en bois peint du XVIIe siècle arborant les armes de La Douze, dont l'état intérieur assez piteux confirme son authenticité. Que d'époques elle a traversées!... que de derrières en porcelaine tendre de jolies dames s'y sont assis !... cela fait rêver.
Chocolatière américaine argentée avec double paroi, Dindon et fleur en porcelaine
[1] chocolatière américaine en métal argenté et double paroi - 1850 [2] Dindon par Didier Gardillou [3] roses trémières en porcelaine tendre (tiges en métal)

L'exposition durera jusqu'au 5 janvier 2009.

Libellés : ,

Pour commenter les billets, veuillez cliquer sur le bouton rouge ci-dessous à droite ↓
Les commentaires, analyses et autres opinions qui paraissent dans Périblog, n'engagent que leur auteur.







Commentaire de Anonymous beauvert , le 24 novembre 2008 à 09:16  

Ce musée vaut le détour ! de nombreux artistes locaux y sont exposés !

et par bonheur les photos sont autorisées !

Commentaire de Anonymous Anonyme , le 2 décembre 2008 à 06:37  

belles piéces mais elle ne sont pas de didier gardillou mais de jean paul gourdon

________Merci pour le com________

Je suis allé vérifier au musée du Périgord ce lundi 1 décembre et la personne à l'accueil ainsi qu'un signe collé au dessus du dindon sur lequel il est écrit : Didier Gardillou, semblent me donner raison.

Jean-Paul Gourdon est l'auteur d'un dindon en porcelaine, mais il ne ressemble pas du tout à celui-ci. W

 

Découvrez (ou redécouvrez) Périgueux capitale administrative de la Dordogne à travers les archives de Périblog