Caviar de Neuvic - Inauguration du domaine Huso mardi 15 octobre 2013

Caviar de Neuvic, l’autre diamant noir

Sur les rives de l’Isle, notre Mississipi à nous, vendredi dernier du côté de Neuvic-Gare, régnait le vrai bonheur des moments créatifs.

Sur le domaine Huso lancé il y a deux ans – 19 hectares à la confluence de l’Isle et du Vern – tout un peuple de riverains, d’élus, d’associatifs et de curieux célébrait, au milieu de barnums bon enfant, de véhicules de luxe et de professionnels portant le fier écusson Huso, l’heureuse naissance d’un nouveau fleuron de la pisciculture de l’Aquitaine.

PériblogUn esturgeon déjà bien bâti avec sa gueule genre requin et son corps cartilagineux, montré par un jeune employé, Jonathan Lebrun 2013 © Alain Bernard
PériblogLa nourriture à poissons devant un des bassins 2013 © Alain Bernard
PériblogAlain Rousset, arrivé en fin de cérémonie, visite le domaine en buggy. Cette photo et la suivante 2013 © Alain Bernard
Périblog 2013 © Nicolas Ravinaud

 

Le caviar est aquitain

PériblogCaviar de Neuvic – France 2013 © Caviar de Neuvic

Fière d’avoir connu par le passé des esturgeons natifs, notre région produit 19 des 20 tonnes françaises de caviar, en six entreprises dont la première fut l’élevage d’esturgeons de Montpon-Ménestérol du groupe Pierre Bergé.

Ici, Huso qui ambitionne de produire 6 à 6,5 tonnes de caviar par an, la mise de fonds provient certes de financiers, mais aussi d’une quinzaine d’amis entre Toulouse et Bordeaux, parés à tenter l’aventure.

« C’était un beau défi », souligne ainsi un premier actionnaire, Laurent E. Momméja, dont le nom est attaché au château Fourcas-Hosten en Médoc.

PériblogÀ gauche, Alain Rousset et François Roussel en aparté ; au centre, Laurent Deverlanges ; au micro, Pascal Deguilhem 2013 © Alain Bernard

Reconquérir le milieu aquatique

Reconnu l’une des dix « entreprises remarquables » de 2013 par France Initiative, le domaine Huso porte Caviar de Neuvic à un niveau d’excellence international. C’est en tout cas ce qu’ont souligné, à l’heure des discours, le président du Conseil régional Alain Rousset, le député Pascal Deguilhem, le maire de Neuvic François Roussel, et Laurent Deverlanges, initiateur du projet.

Ils ont salué l’ancienneté géobiologique de l’esturgeon (30 millions d’années !) ; baptisé le caviar « l’autre diamant noir » par rapport à la truffe ; souligné la qualité du milieu aquatique reconquise sur les pollutions (les eaux de l'Isle sont calcaires ce qui les rend propice à cette pisciculture).

PériblogAu laboratoire du domaine, un tamis pour les oeufs d'esturgeon 2013 © Alain Bernard
PériblogClaire Laviale du service commercial offre les précieux œufs d'esturgeons aux invités 2013 © Alain Bernard

Une alchimie subtile

PériblogAprès les discours, le caviar est servi par Hélène Galliez, relations publiques 2013 © Alain Bernard

Au prix d’une alchimie subtile entre les bassins et au rythme des cycles s’instaurant pour la récolte des œufs, grâce à 500 kilos d’aliment à chaque repas, Huso compte déjà 100 000 esturgeons d'un à sept ans (puis d'un à dix ans) de toutes tailles, d’un poids global de 300 tonnes. Sachant que certains esturgeons peuvent peser jusqu’à un quintal (ou 100 kilos si vous préférez) !

À partir du 26 octobre et jusqu’à fin décembre, Caviar de Neuvic va ouvrir une boutique au magasin du Printemps Haussmann à Paris. On rencontrait même la jeune femme qui va la tenir : Hermine Costa. Bon vent !

voir le site de Caviar Huso ]

Auteur Alain Bernard

Des Entreprises Remarquables - Huso



Libellés : , , , , ,

Pour commenter les billets, veuillez cliquer sur le bouton rouge ci-dessous à droite ↓
Les commentaires, analyses et autres opinions qui paraissent dans Périblog, n'engagent que leur auteur.







Commentaire de Anonymous Anonyme , le 16 octobre 2013 à 08:20  

Merci pour cet article complet et un peu décalé (comme son auteur). Nous avons un excellente moment à l'inauguration.

Commentaire de Anonymous Anonyme , le 24 octobre 2013 à 16:09  

J'y étais !
Merci M. Deverlanges pour toutes vos explications très intéressante et votre caviar est divin.
Merci.

Commentaire de Anonymous Anonyme , le 26 octobre 2013 à 23:59  

Ce dossier sera le "Waterloo du caviar français".

"Napoléon" Deverlanges arrive trop tard sur le coup.

Sud Ouest est une source documentaire de référence pour comprendre pourquoi, ce dossier, passé aux forceps, ne tient pas la route.

Certes, ce fut une belle inauguration...

Commentaire de Blogger Périblog , le 27 octobre 2013 à 00:12  

Pourriez-vous élaborer Anonyme du 26 octobre svp, que notre ami Alain Bernard est un peu de matière pour vous répondre ?

 

Découvrez (ou redécouvrez) Périgueux capitale administrative de la Dordogne à travers les archives de Périblog