la controverse Michel Moyrand sur Facebook mercredi 5 janvier 2011

Pas plus tard que mardi dans la matinée, je recevais un appel téléphonique de Corinne Duval, journaliste à France Bleu Périgord.

Corinne voulait savoir pourquoi j'avais créé un faux profil de Michel Moyrand, maire de Périgueux sur le réseau social Facebook...

Après lui avoir expliqué que je n'y étais pour rien dans cette affaire, il s'agit là d'une usurpation d'identité, elle m'a proposé de faire un commentaire pour son reportage radio. Si la rédaction de France Bleu Périgord a retenu mon intervention, elle aura été diffusée à la radio dans la journée d'hier. Je déteste tout autant voir mon image sur un média quelconque qu'entendre ma voix chevrotante et à bout de souffle, alors j'ai évité ce calvaire en restant, comme à l'ordinaire, sur les ondes de France Inter.

Puisque deux autres personnes m'ont depuis posé la même question, autant être clair sur ce point : je n'ai pas créé le faux profil Facebook de Michel Moyrand dont voici une capture d'écran.
Lire la suite ci-dessous ↓

Un lien m'a été envoyé par Nicolas Platon, un de mes « amis » Facebook voici quelques jours et j'avais aussitôt laissé un bref commentaire sur le profil, disant que je trouvais regrettable que la page ne contenait autre chose qu'un lien vers le prétendu profil de M. Moyrand sur Wikipédia, l'encyclopédie libre, si utile à chacun.

Puisque Nicolas Platon est directeur de la communication au Conseil Général de la Dordogne, et que c'est la première personne liée à ce profil, j'aurai tendance à penser qu'il connait le créateur du profil.

Quoi qu'il en soit, l'auteur aura, par son action, souligné le manque de réactivité de l'agence de communication de la mairie de Périgueux qui aurait dû elle-même créer le profil avec l'accord du maire depuis belle lurette.

On peut détester à tort ou à raison Facebook et Mark zuckerberg, son jeune et insolemment riche fondateur, mais force est de constater que ce moyen de communiquer est devenu incontournable. Les personnalités politiques ou médiatiques qui continuent à l'ignorer font une erreur. Et au lieu de menacer de poursuite judiciaire le créateur du profil édulcoré de Michel Moyrand, jusqu'à aujourd'hui anonyme, celui-ci devrait demander à son directeur de communication d'en créer un autre officiel et fissa.

Autres informations pertinentes

Journaux

Réseaux sociaux

Cinéma

Réseaux sociaux

Libellés : ,

Pour commenter les billets, veuillez cliquer sur le bouton rouge ci-dessous à droite ↓
Les commentaires, analyses et autres opinions qui paraissent dans Périblog, n'engagent que leur auteur.







Commentaire de Anonymous Anonyme , le 6 janvier 2011 à 07:10  

Si vous n'avez rien crée, vous y avez cru...

Commentaire de Anonymous Mimikette , le 6 janvier 2011 à 09:00  

Tout le monde ne veut pas être sur Facebook. Je n'ai pas de profil ni de Twitter et je vis très bien sans. Ces moyens de communication ne sont pas indispensables. Même pour communiquer, s’informer et /ou se distraire.
Au risque de paraître archaïque et de me faire pirater renseignements et données privées je préfère et de loin les rapports humains même s’ils sont restreints. La rencontre, la voix, le regard (et ce qui se lit à travers…) sont plus importants, pour moi, que les faux amis, les mots trop souvent mal orthographiés ou vides de sens que l’on peut lire sur le net.
Mais je ne résilierai jamais au grand jamais mon abonnement internet !

Commentaire de Blogger Laurent , le 6 janvier 2011 à 09:38  

Entièrement d'accord avec toi William, n'oublie pas,

"quand le sage montre la lune, l'imbécile regarde le doigt"

Bonne journée

Commentaire de Anonymous Anonyme , le 6 janvier 2011 à 14:02  

Bonjour,
A propos de Moyrand, il me semble que Wikipédia crée directement des profils sur les personnes publique sans demander à l'intéressé. Le cas pour un député que je connais et dont je ne donnerais pas le nom ici ! Merci "big brother" !
Cordialement et meilleurs voeux

Commentaire de Anonymous Anonyme , le 9 janvier 2011 à 23:07  

Faut pas toucher ces gens sur la place publique ! ils sont trop forts, trop puissants, trop sournois ,trop lâches …

Méfie toi !

//////////////////////////////

Sur un autre sujet.

Vendredi, à Périgueux, on a vu le super 98 à 1.62€ pour notre vieille voiture… ( je n’ai pas les moyens d’acheter une voiture récente ! )

Intrigué par ces augmentations dont aucun média ne parle, j’ai trouvé ça ...

http://www.cpnt.fr/index.php/actualite-aquitaine/270-flambee-du-prix-des-carburants--la-region-aquitaine-y-participe-directement-

ben alors, la gauche, on ne défend plus le pouvoir d’avoir des pauvres travailleurs ? on ne descend plus dans la rue contre l’injustice sociale ?

Et ce coup la c’est encore Sarko ?

Commentaire de Anonymous anthony , le 15 janvier 2011 à 14:45  

ce sont effectivement les problèmes directement liés au développement des réseaux sociaux qui peuvent entraîner des dérives.

Commentaire de Anonymous Philippe , le 19 janvier 2011 à 08:09  

Magnifique lapsus de notre poujadiste anonyme : "pouvoir d'avoir" au lieu de "pouvoir d'achat"....

Mis à part cela, William lance sur cette fausse fiche : Comment interagir avec Moyrand si nous le désirons ?

Je ne comprends pas bien le concept et la finalité d'une telle interaction.

Commentaire de Anonymous Philippe , le 25 février 2011 à 11:45  

Ben alors ?? Periblog est-il mort de sa belle mort ? Pas de nouveaux billets depuis un mois et demi ?

Commentaire de Blogger Périblog , le 25 février 2011 à 12:17  

Merci de vous en inquiéter Philippe.
La petite déprime hivernale a eu un effet annihilateur sur mon feu sacré.
J'espère le retrouver dans quelques semaines. En attendant il vous reste les textes si pertinents de Jeff Cros ou ceux de Rue de la Chouette pour vous distraire. Alors à très bientôt... W

 

Découvrez (ou redécouvrez) Périgueux capitale administrative de la Dordogne à travers les archives de Périblog