Into the Wild - Eddie vedder - traduction de Guaranteed samedi 23 février 2008

Je viens de regarder « Into the Wild », un film délicieux basé sur une histoire vraie, au sujet d'un étudiant qui décide de plaquer ses études pour partir dans un long périple à travers les États Unis, vers sa destination finale : l'Alaska.

Le film se termine par cette jolie ballade d'Eddie Vedder : « Guaranteed ».


La mélodie ne vous quittera pas de tout le weekend... Guaranteed !

J'ai fait de mon mieux pour traduire les paroles de la chanson, mais elle n'est pas aussi facile qu'elle en a l'air à cause du sens abstrait donné ici et là à la version anglaise... Si vous pensez avoir une meilleure traduction à proposer, merci de me la communiquer par voie de commentaire .

En savoir plus sur Eddie Vedder ›
En savoir plus sur « Into the Wild » › (anglais)


Garanti (traduction faite par William Lesourd)
À genoux on ne peut être libre
Je demande en silence, en levant une tasse vide
Toutes mes destinations accepteront celui que je suis
Pour qu'ainsi je respire ...

Les cercles croissent et avalent les gens tout entier
Ils passent la moitié de leur vie à dire bonne nuit à des épouses qu'ils ne connaîtrons jamais
Des questions plein la tête, et un professeur dans mon âme
Et c'est ainsi ...

Ne t'approche pas ou je vais devoir partir
Me retenant comme la pesanteur sont des lieux qui m'attire
Si jamais il y avait quelqu'un pour me garder à la maison
Ce serait toi...

Les gens que je rencontre dans des cages, qu'ils ont achetés
Pensent de moi et de mon errance, mais je ne suis jamais ce qu'ils pensaient
Je suis indigné, mais mes pensées sont pures
Je vie ...

Le vent dans mes cheveux, j'ai l'impression de faire partie de tous lieux
Sous mon être, une route a disparu
Tard dans la nuit J'entends les arbres, ils chantent avec les morts
Juste au dessus...

Laissez-moi faire pendant que je trouve le moyen d'être
Imaginez-moi tel un satellite à tout jamais en orbite
Je connaissais toutes les règles, mais les règles ne me connaissaient pas
Garanti

Guaranteed (© lyrics Eddie Vedder)
On bended knee is no way to be free
Lifting up an empty cup, I ask silently
All my destinations will accept the one that's me
So I can breathe...


Circles they grow and they swallow people whole
Half their lives they say goodnight to wives they'll never know
A mind full of questions, and a teacher in my soul
And so it goes...



Don't come closer or I'll have to go
Holding me like gravity are places that pull
If ever there was someone to keep me at home
It would be you...



Everyone I come across, in cages they bought
They think of me and my wandering, but I'm never what they thought
I've got my indignation, but I'm pure in all my thoughts
I'm alive...

Wind in my hair, I feel part of everywhere
Underneath my being is a road that disappeared
Late at night I hear the trees, they're singing with the dead
Overhead...


Leave it to me as I find a way to be
Consider me a satellite, forever orbiting
I knew all the rules, but the rules did not know me
Guaranteed



Pour celles et ceux que cela concerne : Si vous voulez utiliser ma traduction sur votre site ou blog, merci de me créditer pour mon travail et d'ajouter un lien vers www.periblog.fr !

Libellés :

Pour commenter les billets, veuillez cliquer sur le bouton rouge ci-dessous à droite ↓
Les commentaires, analyses et autres opinions qui paraissent dans Périblog, n'engagent que leur auteur.







Commentaire de Anonymous Mathylde , le 24 février 2008 à 19:13  

Je découvre ce blog ; intéressant.
J'aime Périgueux (j'y ai passé mon bac et ensuite j'y suis allée à l'Iut). J'habite depuis plus de 10 ans en Périgord vert.
Et je travaille avec les anglais qui vivent ici même si je n'ai jamais mis les pieds en Angleterre (pas encore!!!).
J'ai moi aussi un blog mais pas aussi pro. que le votre (ou le tien d'ailleurs !!!).
Si tu as un moment et/ou si tu es curieux voici les références de mon modeste blog qui parle de tout et surtout de rien ;
raleuseduperigord.rmc.fr
A bientôt!!!
Mathylde

Commentaire de Blogger William Lesourd , le 25 février 2008 à 14:27  

Merci Mathilde
Je suis allé sur ton blog (et j'invite d'autres visiteurs de mon blog à aller le consulter). Et j'ai aimé ce que j'y ai lu, même si je ne suis pas toujours en plein accord avec certains de tes arguments ou ceux de tes commentateurs. Mais je respecte les différences d'idées car c'est en écoutant des opinions diamétralement opposés que l'on peu se faire une opinion plus juste et modérée. Bonne continuité et j'espère te voir un jour si tu montes à Périgueux, fais-moi signe si c'est le cas. W

Commentaire de Anonymous Thomas W , le 25 octobre 2013 à 13:44  

J'ai lu cette trduction et je dois dire, super job ! ça correspond parfaitement au sens de la chanson et au film
rien à redire, ou presque ! à ta place je traduierai "consider" en "considérez" plutot qu'en "imaginez" vers la fin.

a bientot !
Thomas

 

Découvrez (ou redécouvrez) Périgueux capitale administrative de la Dordogne à travers les archives de Périblog