Alain Jollois ou l'histoire d'une imposture jeudi 28 mai 2009

le Festival International de l'Image à Périgueux

Mercredi matin je recevais un appel sur mon portable de la part d'un des organisateurs du FIIP, c'est-à-dire le « Festival International de l'Image à Périgueux », un nouvel événement supposé amener glamour et devises dans notre belle ville au mois dormant de décembre. L'actuel président du festival dont je n'ai pas distinctement entendu le nom, descendait de Paris et la personne au bout du fil, pensait que cela serait une bonne opportunité pour qu'elle m'accorde un entretien. Mais j'ai dû décliner l'offre, car je devais ce même jour me rendre dans le village des Eyzies de Tayac afin d'y rencontrer pour des raisons professionnelles, le directeur du Centenaire, un hôtel 4 étoiles bien connu, situé à deux pas du centre. Ce blog n'est qu'un hobby...

Film International de l'Image à PérigueuxTout ce que je sais du FIIP, je l'ai lu dans la presse... les articles, un signé et l'autre non paru dans le Sud-Ouest, relatent une histoire d'arnaque, d'imposture et de mythomanie dont Alain Jollois se serait rendu coupable au début du siècle. Je vivais en Angleterre à cette époque et cette affaire m'était tout à fait inconnue jusqu'au début mai de cette année.

L'article d'Hervé Chassaing qui a paru dans l'édition du 20 mai du Sud-Ouest, rappelait aux lecteurs la mystification en 2002 de M. Jollois. L'homme avait su, à force de persuasion et de charme, enjôler plusieurs personnalités locales et celles-ci s'investirent dans tous les sens du terme, dans un projet cinématographique qui allait tourner mal et court. M. Jollois disait qu'il allait faire venir la célèbre actrice Julia Roberts, car l'attaché de presse de la star, soit disant, harcelait Alain pour qu'elle joue un rôle dans son long-métrage.

Alain Jollois en 2002 - Photo d'archive du Sud-Ouest
Alain Jollois lors des tournages controversés en 2002 : « J'ai rendu des gens heureux ». (archives Sud Ouest)
Le film, un remake de Frank Capra, allait être tourné à Périgueux même. Le pouvoir de persuasion de notre imposteur était paraît-il énorme et beaucoup se prirent à rêver, des dollars verts plein les mirettes. Des rêves qui ont tourné au cauchemar pour certains, quand le jet privé de la star n'atterrit point à Mérignac et les chèques rebondirent comme le font sur le marbre les perles d'un collier dont le fil vient de se briser. Alain Jollois fut amené devant les juges et, sans pour autant se mettre un sou dans les poches, fut accusé et reconnu coupable à la fois d'escroquerie par le tribunal et de mythomanie par le psychiatre légiste, il reçut une lourde peine : entre un an et 18 mois de prison ferme selon les sources. Une sentence contre laquelle il fit appel auprès de la cour de Bordeaux qui, à sa grande surprise, confirma la geôle.

J'espère rencontrer Alain Jollois un jour, afin de vous donner un autre aperçu de cette histoire et puis aussi parce que ce genre de caractère me fascine...

[ mise à jour : alors que je rédige ce billet, je viens de prendre connaissance d'un courriel envoyé par Vincent Fabas* dont je ne connais pas la position au sein de La Compagnie du 7e Art (la compagnie organisatrice du FIIP), informant les adhérents d'une prochaine assemblée générale extraordinaire durant laquelle sera décidée la riposte à donner aux articles parus dans la presse et où la démission entre autre d'Alain Jollois au poste de délégué général sera confirmée... il semblerait que la Compagnie du 7e Art veuille prendre ses distances vis à vis de M. Jollois. ]
*selon une interlocutrice que j'ai eu au téléphone ce matin, M. Fabas et M. Jollois sont la seule et même personne. Je n'y comprend plus grand chose...

Libellés : , ,

Pour commenter les billets, veuillez cliquer sur le bouton rouge ci-dessous à droite ↓
Les commentaires, analyses et autres opinions qui paraissent dans Périblog, n'engagent que leur auteur.







Commentaire de Anonymous Anonyme , le 29 mai 2009 à 18:03  

Bonjour, déjà pour commencer vincent FABAS et alain JOLLOIS sont deux personnes totalement différentes que je connais depuis maintenant plusieurs années...

Ensuite j'aimerai savoir qui est votre interlocutrice "selon une interlocutrice ce matin, M. Fabas et M. Jollois sont la seule et même personne. Je n'y comprend plus grand chose... " qui vu les anneries qu'elle débite doit certainement travailler pour sud-ouest ou la mairie sans dénigré qui que ce soit!!!

Pour terminer Mr Jollois ne démissionne pas et l'association ne veut pas prendre ses distances avec lui car beaucoup de personnes comme moi connaissent la vrai personne et pas seulement ce que dise les pseudos-journaux.....

Merci

Commentaire de Anonymous Anonyme , le 31 mai 2009 à 12:47  

Je connais quant à moi très bien Vincent Fabas qui a travaillé quelques années au Café de Paris à Périgueux. Il est mignon, sympathique et intelligent. Je ne l'ai pas revu depuis un moment, mais il existe bel et bien.
Maintenant, le cas de M. Jollois: je l'ai croisé à son arrivée à Périgueux et en réalité, c'est un homme d'une grande culture, d'une grande et profonde intuition, qui vit dans une autre dimension, non pas le pays des merveilles, mais bien loin de nous tous. Peu peuvent comprendre tout cela et si ce n'est pas un mythomane, je le qualifierai plus de grand magicien, érudit et trempant dans une sapience extraordinaire. Je suis certaine que toute cette énergie dépensée sur son compte doit le décevoir, ce qu'on peut dire et écrire de lui, il doit s'en moquer car il ne peut pas se sentir atteint.
Ce qui est fabuleux en fait, c'est qu'après les petits roquets misérables de Périgueux qui bavent tels des crapaud sur lui, les grands riches et célèbres lui restent fidèles, attentifs.
Saviez-vous qu'en prison et tout le long de ses ennuis judiciaires, il n'aura jamais demandé de l'aide à ses amis puissants?
Le plus drôle, c'est ce petit homme drôle et excentrique qui ressemble en vieillissant à Albert Einstein finira comme Einstein, libre mais profondément triste sur le sort des Hommes!
Vive le FIIP et soutenez le!

Marianne

Commentaire de Anonymous Anonyme , le 31 mai 2009 à 13:12  

Votre article, même s'il emploie beaucoup le conditionnel (la prudence sans doute) tacle M. Jollois. Certes, vous informez, certes, vous suivez le troupeau!
Je ne connais pas Vincent Fabas mais je sais qu'il existe, et je vous conseille de vérifier vos sources et de ne pas faire appel à des informateurs "hostiles" parce que tout est là!
Je ne ferai pas de schéma analytique de cette affaire, cette haine déployée contre M. Jollois depuis des années ici.
A ma connaissance, il n'a jamais tué ou violé quelqu'un, jamais détourné d'argent, ce qui n'est pas le cas de tout le monde: exemple aux Assises de la Dordogne, à part quelques rares meurtres, l'essentiel du rôle (Ciel, une fille du peuple qui prend à son compte le langage de la justice...) est dédié à des incestes et des viols, ce qui ne semble guère passionner et les biens pensants, et la "Pravda" Sud Ouest! Mais M. Jollois, grand criminel s'il faut suivre le mouvement ambiant, est certes un homme intelligent avec un nombre incalculable d'idées que tous les autres n'auront jamais, est bien dans le FIIP. Il a toujours mis les autres en avant et je crois même pouvoir dire qu'une fois sur les rails, il devait être dirigé par deux hommes, Vincent Fabas (homme qui s'active) et Jérôme (je ne connais pas le nom), parce que jeunes, actifs, intelligents et entreprenants.
Mais M. Moyrand, qui connaît très bien les gens du FIIP, qui fut même leur ami du temps où il venait chez eux se réconforter à se présenter en 2006 (on a même des photos), ne les connaît plus aujourd'hui. Etrange, mais c'est sans doute sous ses côtés un peu "la culture on s'en fout!", et "la culture c'est moi, la mienne, celle que je propose et contrôle!", le FIIP n'a jamais été dans les tablettes du Conseil Général et de la Mairie de Périgueux, pourquoi? Parce que l'association "La Compagnie du 7ième" sera sans doute la toute première dans ce pays à organiser un festival de cinéma (FIIP) sans subventions publiques mais qu'avec su mécénat et des sponsors privés. Echappant à tous contrôles, autonomes, dans ce département verrouillés par des réseaux puissants, il n'était pas question de voir le FIIP exister.
Sauf que le cinéma, l'industrie même du cinéma en général, se fout bien de ce genre de considérations. !

Commentaire de Anonymous Anonyme , le 31 mai 2009 à 13:22  

suite

l'industrie du cinéma est pour faire de l'argent pas de la mauvaise littérature, prendre le gars du village qui ennuie le plus le bourgeois et le brûler sur la place publique! Parce que moi, j'aimerai savoir pourquoi on en veut autant à M. Jollois.
M. Jollois, ma famille et moi donc, nous le connaissons depuis très longtemps. Il a été pour moi un ami comme jamais je n'aurais pu en espérer un. Le nombre de fois où je l'ai vu s'escrimer à soutenir et à aider des pauvres gens en grande difficulté, je n'ai pu compter. Il y a longtemps qu'il avait compris qu'il ne pourrait rien faire pour l'Humanité, alors il a fait des choses individuelles, et il les a bien faites, croyez-moi!
Qu'on le trouve arrogant, beau parleur, et baratineur, certes, c'est là la marque de l'Homme cultivé qui explique, qui essaime, même s'il n'est pas religieux, car il aurait fait un bon curé, un très bon rabbin, un prodigieux pasteur, suivis par les siens!
M. Jollois détient ce que les autres n'ont pas, vous savez, ceux qui croient avoir réussis et qui en fait ne sont et ne seront jamais rien d'autres que de pâles imitations de quelque chose qu'il ne pourront jamais toucher!
M. Jollois est soutenu au-delà de Périgueux- c'est heureux pour lui parce qu'il y est haï me semble-t-il...- et pourra, aura les moyens d'aller au bout de son objectif, parce que son objectif est collectif, il est pour la culture pour tous, pour la plupart!
Qui comprendra enfin?

Lorena Lévy

Commentaire de Blogger Association 1901 , le 31 mai 2009 à 13:31  

Cette polémique est injustifiée!
A quand l'abordage des magouilles dans le département?
les vraies?

Commentaire de Anonymous Anonyme , le 1 juin 2009 à 00:26  

A propos des remarques sur votre blog... Je suis toujours épaté par l'influence que peuvent avoir des escrocs et des mythomanes sur des gens simples. Ils ont un pouvoir d'empathie très fort.

Commentaire de Anonymous Anonyme , le 1 juin 2009 à 07:57  

A la différence près que Jollois est loin d'être un mythomane! Le coup du mythomane, c'est légion chez les staliniens ça!

Commentaire de Anonymous Anonyme , le 1 juin 2009 à 07:57  

Et puis un home politique, c quoi d'après toi? Un escroc, un mytho?

Commentaire de Anonymous Anonyme , le 1 juin 2009 à 08:01  

En fait, "le Jollois", il s'en fout de toutes vos conneries, à le voir! Qu'est-ce qui nous dit que ce n'est pas lui qui a orchestré tout ça depuis le début, Julia Roberts et le reste, pour perdre de la crédibilité, pour être tranquille? Parce que moi le petit gros à lunettes, je le trouve bien plus malin que tous vos discours à trois cents!

Commentaire de Anonymous Anonyme , le 1 juin 2009 à 08:02  

Y'en a pas marre de parler de lui? Y'a pas d'autres sujets? En tt cas, c une vedette le gars! Un autographe?

Commentaire de Anonymous Anonyme , le 1 juin 2009 à 08:03  

hé dis voir l'anonyme du haut, les gens simples, tu sais ce qu'ils te disent? Tu veux vraiment le savoir? Parce que toi tu es plus malin que nous autres, les gens simples? Moules à gaufres, ectoplasme!!!!!!!

Commentaire de Anonymous Anonyme , le 1 juin 2009 à 08:04  

Absurde, tout cela est absurde! Et si on le pendait sur la place au marché au bois, non?

Commentaire de Blogger Periblog , le 1 juin 2009 à 08:06  

Bonjour Anonyme (du 1er juin vers 8h00), merci de grouper vos commentaires... W

Commentaire de Anonymous sensei , le 1 juin 2009 à 09:08  

Je me lève , et surprise que de réponse sur ce blog que je ne connaissait pas il y a 2 jours mais c'est bien ce que je pensait sur la nature humaine on raconte des c....... sur des gens que on ne connais qu'a travers les journaux ou la télé et on se croit meilleur qu'eux!!!

Il faut arreter de parler sur les gens que on ne connait pas donc s'il vous plaît arrêtez quand je lis plus haut "Et si on le pendait sur la place au marché au bois, non?" là on retrouve la nature Périgourdine .....

Pour moi le sujet est clos.

Commentaire de Anonymous Anonyme , le 1 juin 2009 à 17:11  

Je n'ai vu aucune haine ni pilori. Juste une condamnation par le tribunal correctionnel pour escroquerie. Pas besoin de passions ou d'esclandre, l'arrêt de la cour d'appel suffit.

Pour le reste, l'avalanche de commentaires semble provenir de la même personne. Et cette personne est cliniquement captivante.

Ce n'est plus un trouble de la personnalité, c'est une famille entière qui loge dans le même cerveau.

Allez courage ! Vous devez vous sentir à l'étroit, surtout avec Albert Einstein en invité du soir.

Avant j'étais schizophrène. Mais depuis le traitement, nous allons mieux...

Commentaire de Anonymous Alan D. Jollois , le 1 juin 2009 à 21:08  

Je suis Alain-Daniel Jollois, et même si je remercie les gens, détracteurs ou non, j'avoue être un peu pantois devant tant de commentaires. Quant au dernier, fort au fait des choses de la justice, j'ai peur en vous écoutant. Ma foi, moi qui marche toujours à visage découvert, vous pouvez me qualifier de tout, sauf de réac et facho. Si vous croyez qu'un arrêt de la Cour d'Appel est un argument sans appel, vous vous gourez. Et puis, les malades, les délinquants, les abrutis et même les prostituées, tout cela est un grand tout dans lequel vous baignez mon cher, vous en faites partie! Que serait la société sans eux? Pas grand chose, Sud Ouest n'écrirait pas grand chose, "le café du commerce" serait quasiment vide! Je ne suis pas Einstein, je ne suis plus Moyrandiste depuis longtemps, je ne suis plus rien en somme, qu'un bagnard marqué au fer rouge, de ceux sur lesquels on crache!
Ah, à quand le grand soir?
Le fameux Jollois qui aimerait bien qu'on lui foute la paix!

P.s.: Si vous pouviez arrêter d'écrire sur moi, ce serait une bonne chose, et souhaitable!

Commentaire de Anonymous Vincent Fabas , le 2 juin 2009 à 14:13  

Bien, je me présente, je suis Vincent Fabas (le vrai)...

Je trouve tous ces commentaires très amusants. Décidement, le F.I.I.P déchaine les passions... et tant mieux!

Je tenais juste à préciser que malgré toute cette énergie dépensée à ragoter sur M. Jollois, le festival sera tout de même organisé avec lui, quoi qu'en pense qui que ce soit... Donc, tout ceci ne reste que du blabla ininterressant, diblatéré par des gens qui ne savent pas et\ou, sont mal informés.

En tout cas, grand merci à ceux qui soutiennent le F.I.I.P, on en aura bien besoin!



Président du F.I.I.P à partir d'aujourd'hui.

Vincent Fabas

Commentaire de Anonymous Anonyme , le 28 juillet 2009 à 13:09  

Bonjour, je suis Piter FORMANN, et je connais trés bien Alain daniel Jollois d'une part parce qu'il est co-auteur de plusieurs ouvrages avec moi, et d'autre part je connais trés bien Monsieur Vincent Fabas qui est président de l'asso.
Entre autre lorsque j'avais été reçu par les représentants de France-culture il y a quelques années à Périgueux et j'avais à l'occasion annoncé la sortie prochaine d'un indiana jones IV pour lequel Mr Jollois avait quelque peu travaillé en anonyme, ces gens ne m'ont pas pris au sérieux mais le film est quand même sorti peu après. Tout cela pour vous dire que c'est trés facile d'incriminer une personne, de l'accuser de tous les maux car cela permet de cacher d'autres choses et de détourner l'attention des véritables problèmes d'une ville comme Périgueux. Je souhaite longue vie à cette association et le plein succés du festival de la bande annonce à Périgueux ou ailleurs!!!

Commentaire de Anonymous Anonyme , le 1 septembre 2009 à 17:02  

Alain jollois est actuellement sous les verrous pour une autre affaire d'escroquerie... Faut-il en rajouter plus ?

Commentaire de Anonymous Anonyme , le 5 janvier 2010 à 13:46  

j'ai connu Alain JOLLOIS en 1996-1997, à Paris. Il se faisait appeler JOLLOIS-Mc GREGOR (excusez du peu). Un bagout incroyable. Il n'était pas cinéaste à l'époque, mais... agent de la DGSE ! Il s'est présenté à moi comme le "Commandant JOLLOIS". Il m'a parlé d'une affaire qui allait faire sauter la république,qui empêchait de dormir le ministère de l'intérieur et de la défense réunis. Il avait besoin de mon aide etc. Il m'a fait un peu perdre mon temps, et au bout de huit jours, je suis tombé par hasard sur des gens qui le cherchaient pour lui faire la peau car il venait de les arnaquer de 300 000 FF (somme coquette pour l'époque, et même encore aujourd'hui. J'ai estimé m'en tirer à bon compte avec les trois ou quatre journées perdues sur son "affaire explosive". Huit jours après, j'ai appris qu'il logerait pour quelques temps Rue de la Santé à Paris. J'ai su ensuite qu'il était parti exercer ses talents sous d'autres cieux, dans les iles anglo-normandes, dont j'ai appris qu'il avait également goûté les charmes carcéraux. Un ou deux ans plus tard, j'ai découvert son avis de décès dans Le Monde. Mais visiblement, c'est lui qui l'avait rédigé ("Allan D. Jollois-Mc Gregor"...). si d'aventure un scénariste veut plus d'éléments pour faire un remake d'" Arrête moi si tu peux ", qu'il me laisse ici un message...

Commentaire de Anonymous Anne Skinner , le 20 juin 2010 à 19:35  

Je suis très intéressée par ce genre d'histoire et par ce personnage pour le moins étrange, puisque vos informations (les dates) ne collent pas avec les miennes. J'ai aussi consulté son casier judiciaire en France et au Royaume-Uni (vierge) et certaines dates ne correspondent pas puisqu'il aurait été à deux voire à trois endroits en même temps. N'aurait-il pas été condamné pour entrée et séjour irrégulier en France?
Toutefois, deux journalistes européen, a moment où on annonçait sa mort ont voulu écrire une histoire sur son parcours à qui on a fait comprendre que ce n'était pas le bon moment, qu'il n'en valait pas la peine et qu'il fallait laisser tomber. Apparemment, ils ont laissé tomber.
Ses connections politiques sont avérées, ses relations avec le monde du Renseignement aussi, car allez donc demander à la "Piscine" ce qu'ils en pensent, c'est ça qui reste pour le moins étrange. Tout comme ses relations avec d'autres...
Imposteur mythomane totalement malade ou caméléon de génie?
Comment peut-on expliquer son manque d'accents dans plusieurs langues?
Je recueille depuis plus de cinq ans des informations sur lui donc effectivement, si vous avez des infos que je n'ai pas, donnez donc, je ne vous en remercierai jamais assez!

Anne Skinner


anne.skinner@rocketmail.com

Commentaire de Anonymous Anne Skinner , le 13 décembre 2011 à 00:17  

Juste une question...alors que l'histoire écrite par lui est en production avec dans le rôle titre J. Roberts, que vont pouvoir dire les bouches folles de Périgueux???? Imaginer deux secondes, il aurait dit vrai!!! Merde! Incroyable, je crois que je ne vais pas m'en remettre de suite!!!!! J'espère qu'il vous rigolera au nez!!!

Commentaire de Anonymous Nicolas Lapierre , le 23 novembre 2012 à 05:55  

Je viens tout à fait par hasard de tomber sur votre blog, et de cet article en particulier. Je ne connais pas tous les tenants et autres aboutissants de cette affaire, en revanche, ce que j ignore totalement et ne comprends pas du tout, c'est pourquoi un monsieur comme lui s'est laissé enfermer dans cette affaire, c'est insensé! Je l'ai connu ce monsieur dans les années 80 sous une autre identité que je tairais, dans des fonctions que je tairais aussi, dans un autre pays que je tairais également mais comment un homme aussi fin, aussi malin que lui a pu se laisser embarquer dans une histoire pareille!
En réalité, ce monsieur, très bien et sans aucun doute trop bien informé, a curé les écuries d'Augias tellement de fois qu'on se demande comment les gens pour qui il les a curées n'ont pas empêché tout ça!
Je sais qu'un livre est en préparation avec le fac similé présenté à la Cour d'Appel de Bordeaux prouvant que l'actrice en question devait venir le 9 novembre 2002 à Périgueux en France. Que l'intéressé n'a rien fait pour se défendre à ce sujet, que son casier judiciaire était totalement faux, que tout cela était un écran de fumée! Mais pourquoi?
Récemment, et avant d'écrire cet article, j'ai tenté de me mettre en contact avec lui en vain, avançant une thèse peu amène pour lui et le dédouanant totalement des faits qui lui étaient reprochés, mais non, il n'a pas souhaité donner suite!
Je me garderai de livrer ici des détails personnels le concernant...puisqu'il n'y en a pas!
Je n'ai ni sympathie, ni empathie, ni antipathie pour lui, je veux juste rester objectif et je constate que cet homme là a bien une vie extraordinaire, une culture si étendue dans tous domaines, parlant et comprenant je ne sais combien de langues, ayant été sur le théâtre d'opérations les plus diverses que je comprends maintenant pourquoi il entretient lui-même la légende de cette histoire en se laissant passer pour un imbécile, un menteur, un mythomane! N'est il pas plus aisé pour lui de voyager "griller", à visage découvert alors que c'est là qu'il berne tout le monde!
Attendons patiemment de voir si les rumeurs de ce livre sur cette affaire verra le jour et ce qu'il y aura dedans de si fracassant comme révélations!
Mais la thèse selon laquelle ce monsieur serait un faiseur me laisse si désarmé devant la vérité!
Je suis si impatient à le lire ce livre!

Commentaire de Blogger Périblog , le 23 novembre 2012 à 06:41  

Merci pour le com
Bonjour
Un livre dont vous parlez avec tant d'ardeur, qu'on se demandera, s'il voit le jour, si vous ne l'avez pas écrit vous-même. Personnellement je ne l'ai pas rencontré mais j'aimerais vraiment le faire, rien que pour me rendre compte si c'est le portrait que vous venez de me tracer ou celui beaucoup moins élogieux que m'ont fait d'autres personnes qui prévaut. J'ai le sentiment que ce sera ce dernier

En attentant si ce Monsieur Jollois veut que je le rencontre et l'interview, qu'il sache que j'en serais ravi -WL

Commentaire de Anonymous Anonyme , le 8 février 2013 à 11:55  

M.Jollois,Mc Gregor ou encore Peter Formann agit encore,quelle grande perseverance dans sa mythomanie.

Commentaire de Anonymous Anonyme , le 8 février 2013 à 12:13  

M.Jollois,Mc Gregor,Piter Formann ou encore M.Goldenberg agit encore.Quelle force de persuasion!!

Commentaire de Anonymous Anonyme , le 15 février 2013 à 21:04  

La critique est très aisée, bien sûr, mais l'art est des plus difficile et dans une bonne critique il est impensable d'écrire avec des fautes de syntaxe et des fautes d'orthographe!
Je ne connais pas ces deux hommes là mais je veux encore moins connaître leurs détracteurs, qui écrivent dans un brouillard épais de méconnaissance des gens concernés et de leurs réel patronymes. Rassurez moi s'il vous plaît, une vieille histoire comme ça déjà réglée peut-elle encore passinner les périgourdin, les périgordins et les pétrogoriens??? j'espère que personne ne plus perdre du temps avec tout ça, ....mais à Périgueux...bien sûr... tout est possible! Allez...gouilla!!!

Commentaire de Anonymous Anonyme , le 16 février 2013 à 20:38  

Quand on veut oublier les gens de peu d'intérêts on évite d'en parler, parce que c'est leur donner une publicité qu'ils ne méritent pas! Quand on veut parler de quelqu'un en particulier on évite aussi de parler de l'entourage de cette personne qui bien souvent se trouve assimilé à tort au personnage! Mais remercions la liberté de parole qui donne à tous une des facettes de la liberté d'expression dans notre beau pays! Comme chaque département la Dordogne est très représentative de la France profonde et illustre très bien les querelles de clocher de "clochePérigueux" comme dans "Clochemerle".

Commentaire de Anonymous Anonyme , le 3 mars 2013 à 17:52  

Il y a dans la vie des personnages comme ça contre lesquels s'abat les foudres. Ce personnage, puisque c'en est un, a une vie et a eu une vie si riche en évènements qu'il pourrait rendre jaloux nous tous! Savoir qui il est, ce qu'il fait vraiment, je m'en moque, je sais ce qu'il a fait pour moi alors que rien ne l'obligeait à le faire!
Bien-sûr qu'il doit raconter des histoires, bien-sûr qu'il se cache, qu'il est secret, et qu'il doit avoir ses raisons, je ne lui en veux pas!
Ce que je vois, c'est une homme bon qui m'a tendu la main alors que personne en me la tendait plus, que j'étais au plus bas, et sans me connaître, comme par enchantement, il m'a tiré de l'impasse dans laquelle je me trouvais.
Il a payé mes dettes, m'a donné à manger et m'a permis de repartir à zéro, je n'ai pas été expulsé de chez moi, je suis saine et sauve, et ce, grâce à lui.
Alors ceux qui doutent de lui, doutez, ceux qui ne l’aiment pas, ne l'aimez pas, ceux qui l'aiment, aimez le!
Jamais quelqu'un aura autant fait pour moi, jamais! Même mes propres parents...
La dernière fois que je l'ai vu, car il n'habite plus à Périgueux ni même en Dordogne, ni même en France, il m'a réconforté une fois encore et j'en ai pleuré de joie...
Je sais que ses détracteurs lui en veulent pour je ne sais quelle raison, je me demande bien d'ailleurs car cette affaire Julia Roberts est vieille de dix ans et on en parle encore comme si c'était hier! Pourquoi lui? Pourquoi pas parler d'une autre affaire? Pourquoi Alain Bernard qui écrit ici, qui quand il le croise l'insulte de con, pourquoi? Pourquoi cette violence? Cet intérêt pour lui de façon si négative?
Moi, lorsqu'il a tenté de me venir en aide, il m'a dit qu'il ne me promettait rien, qu'il verrait ce qu'il pourrait faire! Et il l'a fait, sans contreparties. D'autres que lui en auraient profité, pas lui!
Quand il habitait encore la rue des forgerons, je suis allée manger chez lui dans sa cour légendaire où se trouvaient bon nombre de personnes qui se gavaient des ses largesses et qui aujourd'hui mentent sur lui de leurs bouches folles, et je n'ai vu d'aucuns amener ne serait ce un morceau de pain! Tous étaient curieux de savoir où venait sa fortune, d'où venaient ces vins fantastiques et ces whisky parfois rares, à part faire chauffer ses cartes de crédit, je ne le voyais pas répondre!
Ses vrais amis, je n'en ai pas vu beaucoup car discrets, sa fille deux fois intelligente et belle à telle point qu'en ville, au café de la place un imbécile lui demandait pourquoi elle sortait avec un vieux, une de ses soeurs qui vit à l'étranger, quelques filleules, deux de ses ex femmes, sa probable actuelle compagne que j'ai aperçu avec lui dans ses bras dans un moment unique de tendresse il y a quelques temps, je ne pense pas que tous ceux là, qui ne font jamais de commentaires, qui ne disent rien mais sont toujours là, restent de ceux qui ne font pas de commentaires publics, jamais!
Sans doute pas par honte mais pour ne pas à dire ce que lui ne veut pas dire!
Personnellement, j'ai vu et entendu des choses sur lui, chez lui, de lui et par d'autres et qui ne collent pas du tout au personnage.
Moi aussi je connais des secrets, sur beaucoup, comme chacun d'entre nous...Et si je venais les balancer ici à chaque fois qu'on parle de lui? De ceux qui le vilipendent par exemple?
Je pense qu'il faut le laisser tranquille, qu'il prenne soin de lui alors qu'il a été très souffrant, qu'il trouve enfin le bonheur loin des cancans, qu'il vive tout simplement!
Alan, tu es mon ami pour l'éternité et je t'aime en tant que tel!
Merci pour tout et Dieu te garde!
Stef

Commentaire de Anonymous Germain Billot , le 10 mai 2013 à 14:11  

Bonjour,

J'ai entendu dire qu'il était mort ou très malade je ne sais pas, en tout cas il n'habite plus la région.
Certains ont pensé qu'il était cinglé ou bandit, menteur ou escroc, je ne sais que trop pensé de lui!
Mon sentiment va à ceux qu'ils l'ont aimé car il doit bien en avoir!
Une femme je sais l'a beaucoup aimé...je pense à elle!

Commentaire de Anonymous Anonyme , le 14 mai 2013 à 19:37  

M.JOLLOIS, alias Daniel GOLDENBERG, alias Alan MacGregor, alias Anne Skinner, alias Nicolas Lapierre, alias Germain Billot!!!allez vous faire soigner pour arrêter de nuire et comme j'ai encore un peu de compassion pour le genre humain, j'ajouterai pour arrêter de vous nuire...Vous nous fatiguez avec vos mensonges et vos manipulations...CA SUFFIT!!

Commentaire de Anonymous Anonyme , le 7 juin 2013 à 10:44  

Après une tentative de suicide, il vient à l'instant d'être interné je crois, suite à un désastre amoureux apparemment...
Je crois que c'en est fini de ses mensonges de façon définitive surtout si il y passe!
Il a vécu comme un menteur, il mourra sans doute aussi en menteur!
Ce genre de personnes mi géniales mi folles n'ont pas leur place vraiment et si on les détecte pas à temps, ils finissent par péter un plomb, se font du mal et aux autres aussi!
Leur rapport aux autres est faussé, ils sont ailleurs! Je ne parle de leurs rapports amoureux qui doit être un désastre!
Lui, beau parleur évidement, aura séduit tellement de monde que je comprends le nombre important de jaloux, mais je ne sais pas si quelqu'un d'entre nous lui a vraiment tendu la main par août de ce qu'il était, je veux dire pour lui!
Combien d'entre nous ont exigé des choses de lui, qui n'a pas bénéficié de ses largesses?
Bien sûr que l'Ecosse était chez lui "mon oncle d'Amérique", mais je regrette de n'avoir pas su et pu faire plus pour lui!
Philippe

Commentaire de Anonymous Anonyme , le 8 juin 2013 à 08:19  

il est encore mort, décidément c'est peut être un vrai écossai mais du clan des mac gregor plutôt de celui des highlanders, a la fin il ne peux en rester qu'un. Pour info il a encore escroqué quelqu'un

Commentaire de Anonymous Anonyme , le 8 juin 2013 à 09:04  


A Amiens Les " ardoises " républicaines d'un faux envoyé de l'Elysée
Article paru dans l'édition du 15.04.88 Le monde


Les notables de la région amiénoise l'avaient traité avec les égards dus à son rang présumé, celui d'un émissaire de la présidence de la République. On ne refuse rien à un jeune homme de qualité qui promet l'agrandissement de l'aéorodrome d'Amiens et la création d'un centre culturel régional, au nom de...

Alain-Daniel Jollois, vingt-quatre ans, sous le pseudonyme de Daniel Goldenberg, s'est livré au mois de juin dernier à une forme élaborée de la grivèlerie, la grivèlerie politique. Profitant de la présence des responsables politiques et économiques de la région, venus assister à une conférence de l'écrivain-philosophe Bernard-Henri Lévy, Alain-Daniel Jollois avait multiplié les contacts. Il se disait envoyé par le président de la République afin de préparer une rencontre à Amiens entre le chef de l'Etat français et ses homologues italien et grec.

Ensuite, au cours de déjeuners avec des conseillers régionaux et généraux, il multipliait les promesses de subventions et allait même, à titre personnel cette fois, jusqu'à signer un accord pour le rachat de 53 % des parts d'un journal gratuit. Menant grande vie, le faux émissaire de l'Elysée devait rester ainsi pendant trois semaines à Amiens, multipliant les ardoises républicaines.

Arrêté le 10 juillet dernier, Alain-Daniel Jollois, récidiviste en la matière, a été condamné, mercredi 13 avril, à dix-huit mois de prison dont six avec sursis par le tribunal correctionnel d'Amiens pour escroquerie, usurpation de fonction et grivèlerie. Le tribunal a assorti cette condamnation d'une mise à l'épreuve courant sur trois ans, soit environ un demi-septennat.

Commentaire de Blogger Périblog , le 8 juin 2013 à 09:12  

Juste pour vous informer que je n'accepterai plus désormais de commentaires anonymes sur le sujet d'Alain Jollois

Commentaire de Anonymous degouys , le 22 juin 2013 à 19:47  

A Alain Jollois, alias Mac Gregor, Alias Daniel Goldenberg, penses a rembourser ma mère espèce de con. Finalement tu n'es qu'un voleur de bas étage.

Commentaire de Anonymous degouys , le 5 février 2014 à 21:13  

A mon cher Alain Jollois, il faudrais que tu penses a rembourser les 200 € que tu as voler a ma mère.
Pour info tu auras une plainte supplémemtaire a ton actif vendredi matin "herr Général" si je ne reçois pas un mandat cash demain. je signe Jean-Marc Degouys

Commentaire de Anonymous degouys , le 5 février 2014 à 21:24  

et pour info de la Gironde il a décidé de se mouvoir a Paris, bon courage Alain je te piste. va te faire soigner il faut que tu arrête de nuire Jean-Marc

Commentaire de Anonymous degouys , le 9 mars 2014 à 20:17  

Dernière nouvelle du "herr general" il a passé l'été a Arles ou des plaintes ont été enregistré sur lui, le mois de Décembre a Paris ainsi que Janvier, l’étau se resserre, pour info tu dois toujours 200 e a ma mère mon très cher Alain, je te retrouverais ne t’inquiète pas il n'y a que les montagnes qui ne se rencontre pas. Jean-Marc Degouys

Commentaire de Anonymous Marnie , le 15 mai 2017 à 18:39  

je l'ai retrouvé si ça intéresse quelqu'un, il vient de me rouler sous l'identité de Sir McGregor. Il s'est même trouver une association frauduleuse (aapc association des copropriétaires) pour continuer à faire ses escroqueries. Evidemment il garde le personnage de Daniel Goldenberg son pseudo cousin. Ce monsieur est effrayant, c'est difficile à croire tant les mensonges sont détaillés et continus. Je donne ses coordonnées à celui qui souhaite le poursuivre.

Commentaire de Blogger Périblog , le 15 mai 2017 à 18:43  

Envoyez les moi ici si vous voulez
william.lesourd@gmail.com

 

Découvrez (ou redécouvrez) Périgueux capitale administrative de la Dordogne à travers les archives de Périblog