Mes alertes ont perdu la boule jeudi 29 janvier 2009

Le logo de FeedburnerFeedburner, l'outil qui envoie à mes abonnés une alerte après chacune de mes postes, à récemment rejoint Google et depuis ce jour, certaines alertes n'ont pas été envoyées ou bien ont été envoyées pour des billets qui datent de Mathusalem.

Alors, si ce matin vous avez reçu un email vous alertant de la prochaine ouverture du « Salon International du Livre Gourmand édition 2008 », n'y prenez pas garde. Nous sommes toujours en 2009 et le salon a bel et bien fermé ses portes en novembre dernier.

Déplacer des millions d'adresses email d'un compte à l'autre, a dû être, pour Feedburner, une entreprise titanesque qui ne pouvait pas se faire sans quelques petits soucis. Les choses, m'a-t-on assuré, devraient rapidement rentrer dans l'ordre.



Je suis allé à la rencontre du « Club Business 24 » hier soir et je m'y suis beaucoup plu. Cela fera l'objet d'un tout prochain billet.

Voir mon billet sur le Le Club Business 24 paru en septembre 2008, si vous ne l'avez pas déjà vu. La rencontre du Club Business 24 qui s'était tenue en septembre 2008 chez Maitre Kanter
Voir mon billet sur le Salon du Livre Gourmand 2008 si vous ne l'avez pas déjà vu. Le Salon du Livre Gourmand édition 2008 - comme si vous y étiez
Bon jeudi à tous mes abonnés et à ceux qui ne le sont pas encore (qu'attendez-vous ?) Profitez bien du soleil, s'il y en a, W

Libellés :

Pour commenter les billets, veuillez cliquer sur le bouton rouge ci-dessous à droite ↓
Les commentaires, analyses et autres opinions qui paraissent dans Périblog, n'engagent que leur auteur.







Commentaire de Anonymous Karine , le 29 janvier 2009 à 08:33  

effectivement en ouvrant mon "Periblog" ce matin mal réveillée après une sympathique soirée au Club Viadeo 24 hier soir, je me suis demandée si je n'avais pas fait un saut involontaire dans le passé ! Ouf, le message de la page d'accueil me rassure, nous sommes bien le 29 Janvier...

 

Découvrez (ou redécouvrez) Périgueux capitale administrative de la Dordogne à travers les archives de Périblog