Les soleils couchants de Perigueux mardi 24 juin 2008

À 22h passé hier soir alors que je cherchais désespérément un peu d'air frais, j'ai vu le ciel exploser au delà de Chancelade en un kaléidoscope de rouge, d'orange, de jaune, de bleu et de gris plombé. La configuration des formes, des couleurs et des lumières changeait constamment après seulement quelques secondes, jusqu'à ce que le soleil disparaisse enfin sous l'horizon dans un panaché de rouge et de noir. Voici un de ces meilleurs moments.

Mise à jour : 27 juin
J'avais parlé de plusieurs changements superbes dans l'aspect du ciel ce soir là. J'ajoute aujourd'hui deux autres photos prisent quelques minutes, avant celle au bas de ce billet.

Soleil couchant au-dessus de Chancelade le 23 juin 2008

Soleil couchant au-dessus de Chancelade le 23 juin 2008

Soleil couchant au-dessus de Chancelade le 23 juin 2008

Libellés : , ,

Pour commenter les billets, veuillez cliquer sur le bouton rouge ci-dessous à droite ↓
Les commentaires, analyses et autres opinions qui paraissent dans Périblog, n'engagent que leur auteur.







Commentaire de Anonymous Maryse , le 25 juin 2008 à 12:27  

mais c'est chez moi et je n'ai rien vu !!! grrrr
au moins grâce à toi, je le vois en photo. Bonne journée W. Bises

Commentaire de Anonymous Muse , le 27 juin 2008 à 10:12  

Moi non plus, je n'ai rien vu ! c'est décidé, maintenant, je lève la tête !

_________________Réponse__________________

Merci pour les commentaires.

Hier soir (mercredi) j'étais en ville je n'ai pas fait attention au coucher de soleil et la nuit d'avant le ciel était si sombre qu'on ne pouvait même pas l'apercevoir au travers des nuages.

Ce coucher de soleil date du soir d'avant (lundi soir). Je suis resté une bonne vingtaine de minutes à observer le coucher de ma fenêtre et je prenais une photo à chaque fois que la lumière changeait. J'ai zoomé sur une portion de la meilleure vue pour faire ressortir encore plus l'effet dramatique du moment. La photo est prise de Périgueux, près de l'hôpital dans la direction de Chancelade (et non pas à Chancelade même). W

Commentaire de Anonymous Emilie , le 27 juin 2008 à 12:54  

C'est la première que j'ose laisser un commentaire sur votre site... Je suis arrivée en février dernier à Périgueux depuis Paris, et j'ai appris à découvrir cette ville en m'y baladant déjà, et en venant sur votre site que j'ai découvert un peu par hasard. Depuis, je viens vous rendre visite de manière invisible de temps à autre.
Et puis, mercredi soir, en cherchant un petit restaurant sympa, je vous ai aperçu à la terrasse des Cigales je crois... J'ai dit à mon compagnon : "regarde, c'est William, celui qui a fait un site internet où il parle de Périgueux."
J'étais aussi intimidée que devant une célébrité...
En tout cas, votre site est bien agréable à visiter... j'y prends beaucoup de plaisir.
A bientôt peut-être...
Amicalement
Emilie

_________________Réponse__________________

Merci pour le commentaire. Vous me faites rougir...

Venez tendre la main (ou la joue) la prochaine fois. Vous savez, les « stars de l'info en ligne » sont des gens simples ;-)

Intéressant blog que vous avez là... à recommander à tous les passionnés de la lecture contemporaine.

Commentaire de Anonymous le24 , le 27 juin 2008 à 14:22  

William, tes photos sont superbes. En Dordogne, aucunement besoin d'utiliser photoshop pour illustrer la beauté des couchers de soleil :-)
Si tu es matinal, tu as sans doute constaté les somptueuses lumières au lever du soleil...
A bientôt
_________________Réponse__________________

Malheureusement les photos sortent un peu grisâtre de mon appareil (qui n'est pas très sophistiqué comme tu le sais, et j'ai besoin de retirer ce voile grâce à Photoshop (que ferais-je sans lui ?). Les matins ? Non je n'en ai pas encore observé beaucoup... mais je crois de toute façon que je préfère les couleurs dramatiques du soir aux teintes subtiles et pastelles du matin. A+

Commentaire de Anonymous Mathylde , le 25 juillet 2008 à 16:53  

P'tit coucou William pour te remercier de tes gentils commentaires...
Bravo pour tes magnifiques photos.
Ces nuages me rappellent quand j'étais enfant, que je regardais les nuages et que je m'inventais des histoires(d'évasions) à partir de leurs différents aspects... (pas de télé ni d'ordi ni de nintendo à l'époque).
Bonne continuation sous le soleil Périgourdin...
Mathylde

 

Découvrez (ou redécouvrez) Périgueux capitale administrative de la Dordogne à travers les archives de Périblog