Une gamine sequestree a Coulounieix-Chamier vendredi 1 août 2008

J'ai appris sur France-Inter qu'une petite fille de douze ans avait était enlevée et séquestrée par un homme de 44 ans à Coulouniex-Chamier près de Périgueux.

La fillette a eu la présence d'esprit d'appeler à l'aide lorsque son ravisseur s'est endormi. Lire plus bas pour un complément d'information.

Soyez la première ou le premier à être notifié(e) lorsque je poste un nouveau billet sur Périblog

*Votre adresse email restera confidentielle, et ne sera pas divulguée à quiconque

Quel dommage que certaines personnes soient dans l'incapacité de contrôler leurs pulsions. Elles créent une atmosphère malsaine de terreur dont nous nous passerions bien. Souhaitons que ce genre de fait divers ne se reproduise pas dans notre ville et que la sérénité revienne s'installer dans le cœur des parents et de leur progéniture. Je sais, c'est utopique.

Le plus troublant dans cette affaire

Ce qui me trouble le plus dans cette déplorable affaire, est de songer à ce qu'il serait advenu de la fillette si elle n'avait pas eu le courage d'appeler à l'aide.
Quel choix avait donc son kidnappeur : la relâcher (et là laisser raconter tout aux parents puis à la police) ? la garder indéfiniment ? allait-il commettre l'irréparable ? Ça on ne le saura jamais, mais c'est une question qui trottera sûrement dans la tête de la petite victime pour le restant de sa vie ; et voici qu'en quelques courts instants de plaisirs malsains, deux vies, l'une à la fleur de l'âge et l'autre adulte ont été bêtement gâchées. Décidément, dans les veines des personnes qui perpétuent de tels crimes, coule le sang pourri de l'infamie, que seules la raison et surtout la compassion, si ces personnes en étaient pourvues, pourraient assainir.

Ce que dit la presse

Selon LCI, le site d'info de TF1, la victime a signalé dans son témoignage que l'agresseur présumé "l'a tapée quand elle ne voulait pas ‘faire des choses' ", a précisé le parquet, ajoutant que l'enquête devra déterminer si des agressions sexuelles ou des viols ont été commis.

L'homme à convaincu la fillette de monter chez lui

"La famille a signalé la disparition de la jeune fille vers 21 heures 40, en ne la voyant pas revenir des courses", a raconté le parquet. Elle a été libérée par la police peu après 1 heure jeudi, et l'auteur présumé interpelé. Les premiers éléments de l'enquête démontreraient que l'agresseur présumé, qui n'était pas connu de la justice pour des faits de cette nature et dont le domicile se trouve dans le quartier de celui de la victime, a convaincu la fillette de monter chez lui, avant de l'enfermer.

Celle-ci a finalement pu donner l'alerte par une fenêtre du domicile, situé au deuxième étage d'un bâtiment de cette ville à proximité de Périgueux, provoquant l'intervention de la police, a-t-on ajouté.


D'après Agence. Informations glanées sur le site d'info de TF1
Autres informations :
Certains de ces liens risquent de ne plus fonctionner dans les prochains jours. Merci de me les signaler : mon formulaire de contact ›

Libellés : ,

Pour commenter les billets, veuillez cliquer sur le bouton rouge ci-dessous à droite ↓
Les commentaires, analyses et autres opinions qui paraissent dans Périblog, n'engagent que leur auteur.







Commentaire de Anonymous Bilbo64 , le 1 août 2008 à 20:25  

Bravo pour votre site

Commentaire de Anonymous Mathylde , le 1 août 2008 à 20:46  

J'ai entendu ça au JT de 13 heures ; y'a des fous un peu partout et même dans le coins les plus tranquilles ... Pas facile pour les parents qui doivent laisser de la liberté à leurs enfants tout en les protégeant...
A +

Commentaire de Anonymous Anonyme , le 1 août 2008 à 22:05  

Voûs êtes un pro sur la toile les photos sont magnifiques et nous sommes bien informés de ce qui se passe dans notre ville.Je vous dis simplement merci à bientôt LISBETH

 

Découvrez (ou redécouvrez) Périgueux capitale administrative de la Dordogne à travers les archives de Périblog