Que font-ils de nos matous ? vendredi 9 novembre 2007

Commerce des peaux de chats et de chiens en SuisseA., une amie faisait circuler une pétition de 30 Millions d'Amis l'autre jour, dont l'objectif était de dénoncer le commerce de peaux de chats (et de chiens) en Suisse.

PPDA en a parlé hier soir pendant le journal de 20h (parce qu'on vient jusque dans nos frontières pour nous voler nos animaux de compagnie). Les couvertures en peaux de chats auraient quelques vertus bénéfiques pour les gens souffrant de rhumatismes. J'imagine qu'ils se mettent la couverture sur les genoux tout en regardant « Massacre à la tronçonneuse » pour la énième fois. Sûrement, une bonne couverture de laine et un petit matou ronronnant sur les genoux, devraient tout aussi bien redonner à ces rhumatisants leurs jambes de vingt ans...

Cliquez pour aller sur la pétition de 30 Millions d'AmisJe suis surpris de voir qu'un pays à la pointe de la recherche médicale comme la Suisse puisse perpétuer une médecine traditionnelle si peu sérieuse et si cruelle pour nos amis les bêtes.

Si vous êtes sensible à l'action prise par 30 millions d'amis pour arrêter cette pratique barbare, veuillez vous rendre sur leur site et signer la pétition en ligne ou pour la télécharger et l'imprimer (plusieurs signatures sont possibles dans ce cas).

Libellés :

Pour commenter les billets, veuillez cliquer sur le bouton rouge ci-dessous à droite ↓
Les commentaires, analyses et autres opinions qui paraissent dans Périblog, n'engagent que leur auteur.







Commentaire de Anonymous Annick , le 2 décembre 2007 à 23:33  

Prendre un petit suisse, retirer sans délicatesse la peau qui l'entoure et le saupoudrer abondamment d'arsenic. Attention! Il ne faut surtout pas manger cette pourriture qui sans la protection de sa peau tournera et caillera bientôt, dégageant une odeur de vomis.

 

Découvrez (ou redécouvrez) Périgueux capitale administrative de la Dordogne à travers les archives de Périblog