Secours Populaire braderie octobre 2008 dimanche 12 octobre 2008

Secours Populaire Périgueux lors de la braderie d'octobre 2008Désœuvré, mes amis du soir étant tous partis en villégiature avec leur partenaire, je me suis rendu au local du Secours Populaire de Périgueux où s'organise ce week-end une grande braderie. J'ai eu tout juste le temps de fouiner dans quelques caisses de bouquins et j'ai eu la chance de dénicher tout de suite un livre presque immaculé de la collection Gallimard intitulé « White Spirit » pour lequel Paule Constant, l'auteur, à reçu le Grand Prix du Roman de l'Académie Française 1990 (prix : 80 FF tc (aujourd'hui 12€ mais acheté à la braderie pour 3€)). Je ne la connaissais pas, mais elle semble écrire beaucoup de livres en rapport avec l'Afrique. Elle a eu le prix Goncourt en 98 pour un roman intitulé « Confidence pour confidence ». Peu de temps après cette découverte, nous étions tous appelés à la caisse car les organisateurs désiraient fermer promptement.
Paule Constant -  White Spirit chez GallimardJ'y retournerai peut-être car comme vous pouvez voir sur la photo prise quelques minutes avant la fermeture, il restait des dizaines de milliers d'objets hétéroclites à vendre.

Le Secours Populaires sera de nouveau ouvert dimanche sans interruption de 10h à 17h

Secours Populaire Français
2 Rue Saint Gervais (sur le chemin de halage)
24000 Périgueux
Tél : 05 53 09 57 84
Fax : 05 53 09 73 99
E-mail : contact@spf24.org
Secours Populaire Français fédération de la Dordogne http://www.spf24.org
Secours Populaire Français (site national) http://www.secourspopulaire.fr/

Et n'oubliez pas Emmaüs l'autre grande association locale dont la mission est sensiblement la même que celle de Secours Populaire.
Communauté Emmaüs du Périgord à Périgueux
7 rue Gustave Eiffel
24660 Coulounieix-Chamiers
Tél : 05 53 35 04 19
Fax : 05 53 09 81 42
Le site de la communauté Emmaüs à Périgueux http://pagesperso-orange.fr/persona.grata/EMMAUSPERIGUEUX.html
Le site de la communauté Emmaüs du Périgord http://emmaus.perigord.free.fr/
Emmaus France - site national http://www.emmaus-france.org/

Que mettez-vous dans votre bière Monsieur Pelforth ?

Bière PelforthCela va vous sembler ridicule, mais j'aimerais vous entretenir brièvement d'un phénomène étrange qui se produit chez moi, à chaque fois que je consomme une bière Pelforth à la terrasse d'un café.

Si vous étiez derrière moi à la caisse du supermarché, vous constateriez qu'il y a sur le tapis, des fruits de saison, des légumes, des noisettes, des laitages, des œufs, de la viande et juste ce qu'il faut de riz complet ou de quinoa (pas de place pour les sucreries, sauf du chocolat noir quand l'envie m'en prend). Donc, je pense ne pas manquer de vitamines ou de minéraux. Pourtant, il suffit que j'avale quelques gorgées de bière Pelforth (la brune) pour que ma vue s'améliore dramatiquement et que j'éprouve une sensation de bien-être général. L'effet est éphémère ; il disparait après seulement une ou deux heures, parfois plus vite, mais il a lieu toujours et uniquement lorsque j'ingurgite cette bière. C'est un effet bien plaisant, mais cela cache une carence dont je ne connais pas la cause. Il doit y avoir dans cette bière, un ingrédient (ou une combinaison d'ingrédients) qui pallie cette carence. Je vais poser la question à Monsieur Pelforth et voir ce qu'il en pense... je vous tiendrai au courant.

Libellés :

Pour commenter les billets, veuillez cliquer sur le bouton rouge ci-dessous à droite ↓
Les commentaires, analyses et autres opinions qui paraissent dans Périblog, n'engagent que leur auteur.







Commentaire de OpenID pastek , le 12 octobre 2008 à 07:01  

Peut-être ingurgiter de la levure, source de nombreuses vitamines dont celles du groupe B, et aussi grignotter quelques carottes pour la vue et les fesses roz ;-)

Commentaire de Anonymous natalic , le 12 octobre 2008 à 10:05  

EXCELLENT, moi ça me le fait avec du pineau des Charentes...ce n'est pourtant pas la même fabrique!!

 

Découvrez (ou redécouvrez) Périgueux capitale administrative de la Dordogne à travers les archives de Périblog