Bergerac 2013 et sa 94ème Félibrée mercredi 10 juillet 2013

L’âme du Périgord vibre encore et encore

Par rapport aux chefs-lieux de canton type Piégut-Pluviers l’an passé, avec leurs solides félibrées sans surprise, les villes, elles, sont attendues au tournant face au risque notamment d’atomisation et de dilution des animations. Félibrées des villes, félibrées des champs ?

94éme Félibrée 2013 BergeracGabares et le port de Cadouin à Bergerac 2013 © William Lesourd
94éme Félibrée 2013 BergeracGabare à quai et barriques sur le port de CadouinDimanche 7 juillet 2013 © JDC

Bergerac a eu, en tout cas, sur plus de temps que d’ordinaire (trois jours de fête), à gérer un espace vaste, avec des montées et descentes sans rapport avec les plates Périgueux et Sarlat. En revanche la rivière Dordogne lui a rouvert une belle dimension fluviale, avec gabares coquettement décorées et rouleurs de barriques. Tout un passé…

Provençaux, Catalans et parler occitan

Cet aspect commerce-échanges n’était pas étranger à une présence occitane débordant les frontières périgordines avec, dans l’esprit de la Sainte-Estelle (la félibrée des félibrée), des Provençaux de Manosque, des Catalans d’Espagne et des Ariégeois de Bethmale aux sabots recourbés et costumes vaguement orientaux. Sans oublier naturellement des voisins arcachonnais en marinières, des Chamiéroises porteuses de bidons et… des spectateurs chinois en goguette !

Et l’occitan dans tout cela ? Dans cette ville de Bergerac dégoulinant de merveilleuses guirlandes rouges, jaunes, bleues et blanches, au sein de cette fête géante des retrouvailles périgordines, au fil de ce jour le plus long sur le thème « La vigne et le vin », qu’en était-il de la langue de Frédéric Mistral ?

94éme Félibrée 2013 BergeracDeux personnages en habits traditionnels des amis du BournatDimanche 7 juillet 2013 © JDC
La rue de la Résistance à BergeracLa rue de la Résistance et ses guirlandes coloréesDimanche 7 juillet 2013 © JDC

Les tee-shirts en folie

Les occitanophones n’étaient pas, et de loin, la majorité. Néanmoins, le fait occitan s’imposait, qu’on croise les lettrés à cigale d’or du Félibre à la boutonnière ; qu’on invite les jeunes à redécouvrir les jeux en bois des veillées d’antan ; qu’on diffuse des écrits comme « L’Avenir du passé » (les Amis de Bergerac), ou qu’on déchiffre sur le dos des acteurs de la fête « organisacion ». Ce mot occitan, qui n’est ni espagnol, ni tout à fait « organisation » !

À propos de t-shirts justement, ceux aux couleurs de l’Occitanie fleurissaient mais, avec un succès très mesuré (moindre qu’à Piégut-Pluviers), « Vinta-Quatre » installé à Périgueux et Bergerac, confirmait l’intérêt général pour une symbolique occitane plus décalée.

94éme Félibrée 2013 BergeracLe stand de la marque Vinta-Quatre sur la rue de la Résistance 2013 © William Lesourd

L’épée au côté, Loin de l’église

Notre-Dame, centre de gravité avec ses danses sous un soleil de plomb, au pied de la statue de Cyrano, face au cloître des Récollets distillant de bons petits coups de cépages locaux, Michel-Pierre et Claude Tocheport, de Périgueux, offraient à leur stand typique des poèmes. Ils racontaient avec conviction d’autres sorties à Montségur, Cordes ou Carcassonne.

Emblématique d’un attachement viscéral au terroir occitan, Michel-Pierre portait une épée (« pour défendre ce patrimoine »), saluait Alain Rault de la société Aliénor de Libourne, et fustigeait le côté, à ses yeux, « vénal de cette fête qui n’est plus celle d’une langue ! »

Tandis que Jean-Pierre Monmarson, le garde-champêtre du Périgord battait le tambour, on essayait d’embrasser l’infinie diversité des stands qui émaillaient la félibrée. Des cèpes aux Amis de Saint-Jacques, des pâtisseries du pays aux apiculteurs (qui intronisèrent Dominique Rousseau, le maire de Bergerac, dans leur nouvelle confrérie), on trouvait réellement de tout… ce qui ne veut point dire que les affaires marchaient nécessairement fort !

94éme Félibrée 2013 BergeracQuelques amis du BournatDimanche 7 juillet 2013 © JDC
Christian Urval, Jean-Pierre Monmarson (le garde-champêtre du Périgord et Monsieur DutreuilChristian Urval, le garde-champêtre du Périgord et le père de l'abbé Dutreuil, 80 printemps, un sacré raconteur d'histoires grivoises 2013 © William Lesourd

Travail de forge

Malgré la belle initiative d’un grand snack ombragé de plein air aux prix démocratiques dissipant le dilemme des félibrées précédentes (la « taula » — la table officielle — ou le sandwich), certains ont regretté des variations de prix selon l’heure dans les cafés ouverts, tandis que les parkings se sont trouvés être parmi les plus chers du département.

Surtout des visiteurs un peu âgés, ont regretté de ne plus entendre siffler la fameuse locomobile et s’exhiber les vieux métiers. « C’est la deuxième année consécutive que je remarque cette absence, alors même qu’on redécouvre l’enjeu de certaines techniques anciennes », soufflait Claude de Vergt qui est, non pas un souffleur de verre, mais simplement un familier des félibrées.

Qu’à cela ne tienne, on pouvait admirer les outils anciens de Denis Lecouleux et surtout le travail de forge, en plein air et plein soleil, de l’atelier Philippe Bachemair.

Entre Beleymas et le CFA du bâtiment à Périgueux, entre Grignols et Ginestet, il produit des chefs-d’œuvre de fer forgé très appréciés des Monuments historiques. Margot, la seule fille de cette formation, n’était pas la moins regardée pour la fabrication de grilles en fer forgé...

[ conclusion sous les photos ↓]

Félibrée 2013 à Bergerac - PériblogJean Verly, taille et peinture sur ardoise 2013 © William Lesourd
Félibrée 2013 à Bergerac - PériblogUn constructeur de bateaux en bois sur le port de Cadouin 2013 © William Lesourd
Félibrée 2013 à Bergerac - PériblogL'atelier de forge en plein soleil. Plutôt eux que nous... 2013 © William Lesourd

Finalement, une grande félibrée ? On va dire au moins une belle félibrée, avec le sentiment qu’il n’est déjà pas si mal pour Bergerac d’avoir bien relevé le défi. Aujourd’hui, les communes candidates à l’organisation d’une félibrée, ne courent pas les rues… même garnies de guirlandes en plastique, moins salissantes à la pluie que celles traditionnellement faites en papier !

Auteur Alain Bernard | Photoreportage JDC & William Lesourd
Pas d'utilisation des photos et du texte sans l'autorisation expresse des auteurs et de Périblog

[ voir ici notre reportage de la 93éme Félibrée à Piégut-Pluviers ][ voir ici un ancien reportage sur Bergerac datant de 2009 ]

Suite du photoreportage de Joël & William


Un vidéo clip est en cours de traitement

94éme Félibrée 2013 BergeracGroupe occitan (Catalans d'Espagne) sur le parvis de Notre-Dame de BergeracDimanche 7 juillet 2013 © JDC
94éme Félibrée 2013 BergeracLes spectateurs devant Notre-Dame de BergeracDimanche 7 juillet 2013 © JDC
94éme Félibrée 2013 BergeracJeu de guirlandes de fleurs en plastique et le grand bâtiment vide près de Notre-DameDimanche 7 juillet 2013 © JDC
94éme Félibrée 2013 BergeracLa ville de Bergerac vue du quai faisant face au port de Cadouin 2013 © William Lesourd
94éme Félibrée 2013 BergeracBergerac en couleur 2013 © William Lesourd
Félibrée 2013 à Bergerac - PériblogPartout des photographes et des sujets à photographier 2013 © William Lesourd
94éme Félibrée 2013 BergeracDanse occitane 2013 © William Lesourd
Rode Osco Manosco - 94éme Félibrée 2013 BergeracUn peu de folklore provençal avec les Ninèio d'Osco Manosco sur le parvis de Notre-Dame. Ce groupe d'enfants qui a fait le voyage jusqu'à Bergerac, appartient au Rode Osco Manosco, un groupe de maintenance des traditions de Manosque 2013 © William Lesourd
94éme Félibrée 2013 BergeracQuel meilleur moyen de se rafraichir sous ce soleil de plomb que de faire trempette dans une fontaine du vieux Bergerac ? 2013 © William Lesourd
94éme Félibrée 2013 BergeracUn dernier roulement de tambour, et c'est la fin 2013 © William Lesourd

Autres photos de JDC


Félibrée 2013 à Bergerac - PériblogDimanche 7 juillet 2013 © JDC
Félibrée 2013 à Bergerac - PériblogDimanche 7 juillet 2013 © JDC
Félibrée 2013 à Bergerac - PériblogDimanche 7 juillet 2013 © JDC
Félibrée 2013 à Bergerac - PériblogDimanche 7 juillet 2013 © JDC
Félibrée 2013 à Bergerac - PériblogDimanche 7 juillet 2013 © JDC
Félibrée 2013 à Bergerac - PériblogDimanche 7 juillet 2013 © JDC

Et le reportage avant celui-ci était...


Inauguration du nouvel hôtel de ville de Périgueux

Les Blues Bluster sur la rue WilsonLe nouvel hôtel de ville de Périgueux 2013 © William Lesourd

Les parapluies de Périgueux : ce n’est pas un film mais le gag qui, entre déploiement et repli d’ombrelles, a été joué par les citoyens venus en grand nombre assister samedi après-midi à l’inauguration tant attendue de la nouvelle mairie. [ ... ]


[ voir la suite de ce billet d'Alain Bernard illustré des photos de Joël De Cange et de William Lesourd ]


Libellés : , , , , , ,

Pour commenter les billets, veuillez cliquer sur le bouton rouge ci-dessous à droite ↓
Les commentaires, analyses et autres opinions qui paraissent dans Périblog, n'engagent que leur auteur.







Commentaire de Anonymous Fabrice Cellier , le 10 juillet 2013 à 01:51  

Je trouve l'article très bien équilibré : lucide, sans concession mais juste. Certaines choses manquaient, d'autres pouvaient être améliorées mais ce n'était pas le désert que certains voudraient faire croire. En tout cas vous y avez trouvé des choses à voir et des gens à écouter.

 

Découvrez (ou redécouvrez) Périgueux capitale administrative de la Dordogne à travers les archives de Périblog