Carnaval de Périgueux fête ses 30 ans en 2013 samedi 29 décembre 2012

Au fil de l'Isle Chaque semaine retrouvez sur Périblog les échos, les chroniques ou d'autres textes rédigés par Alain Bernard

Carnaval va fêter ses trente ans en 2013 !

Adieu Pères Noël verts défilant en ville, bus anglais à étage stationné au Marché-au-Bois ou Croquants d'Escornebiou valsant place Saint-Louis. Pourtant, avant le couperet du calendrier à la Saint-Sylvestre, les fêtes de fin d'année occupent toujours les têtes et les cœurs.

Or, voilà que l'on songe déjà à Carnaval fixé à Périgueux, pour 2013, au dimanche 17 mars. Le comité Carnaval est même à pied d'œuvre depuis ce dernier trimestre 2012, chaque dimanche matin au Toulon, à l'entrepôt de l'éclairage public, rue Loucheur, derrière l'usine de la Lyonnaise des eaux (entrer par celle-ci, rue Pierre-Sémard, si la grille et fermée).

Cette année, le thème est tout trouvé. Sourire de Delphine Lelouault, tenace présidente depuis quatre ans : 

« Ce sera forcément… l'anniversaire des 30 ans de Carnaval à Périgueux ! »

Avec son équipe fidèle, elle a déjà trouvé à échanger de nouveaux chars à Agen et Allassac (Corrèze), manière d'en faire défiler chaque année de différents. Mais il faudrait que l'équipe actuelle de volontaires puisse s'étoffer. Les bonnes volontés sont donc les bienvenues, à partir du 6 janvier après la trêve dite « des confiseurs »(1).

L'équipe de Carnaval, fin 2012, en quête de nouveaux volontaires pour 2013L'équipe de Carnaval, fin 2012, en quête de nouveaux volontaires pour 2013 © Alain Bernard

La religion carnavalesque

À point nommé avant qu'à Périgueux et ailleurs Sa majesté Carnaval règne sur le grand défouloir de Mardi-gras, vient de sortir « La religion carnavalesque » de Dominique Pauvert, aux éditions La Chamin de Sent Jaume (269 pages, 19 euros).

Ce livre très dense appartient à la même collection ethno-mythologique populaire « De temps pacan » que l'ouvrage de Michel Chadeuil, récemment couronné, « J'ai refermé mon couteau »(2).

Son auteur, enseignant périgordin, mythologue, passionné de mégalithes, est aussi l'un des meilleurs connaisseurs des fondements philosophiques de Carnaval, qu'il refuse de résumer à ses seuls débordements populaires même s'ils lui appartiennent très profondément aussi.

Dominique Pauvert s'est aussi bien penché sur Carnaval face à la peinture de Jérôme Bosch et Peter Bruegel, que sur le sens de cette fête en Cerdagne. Là, dans un contexte quasi chamanique, le loup est devenu un animal totémique. D'ailleurs, on a pu le voir lui-même défiler, au Carnaval de Périgueux, costumé en loup, avec ses enfants.

Sa pensée déborde largement le simple Carnaval en Périgord, pourtant déjà magnifié par tel ouvrage de Christian Magne (publié chez PLB en 1992), gratifié de pertinents échanges de masques carnavalesques avec la Lituanie, ou encore enrichi du voisinage des mystérieux Soufflaculs de Nontron.

Dominique Pauvert se situe en fait sur le créneau de pratiques païennes faisant fi de dogmes établis et d'églises bien assises pour clamer une autre spiritualité avec ses symboles, ses rituels et même ses prêtres éphémères parlant, le temps d'une longue journée, d'une autre physionomie du Ciel et de la Terre.

On connaît « les Maîtres-fous » de Jean Rouch suggérant en Afrique noire le cousinage humain avec des mondes parallèles, par l'incantation, la transe et finalement un autre sacré. Le travail de Pauvert est de cet ordre-là. Il permet vraiment de regarder l'infini de Carnaval par le trou de la serrure !

Auteur Alain Bernard

  1. Contact : Delphine Lelouault, 06 43 44 33 05
  2. Occitanie encore, à noter la sortie, cette fin d'année en Périgord, d'un beau « Chants de troubadours » par Maurice Moncozet, chant et rebec et Véronique Condesse, harpe (Troba Vox)
Magie de Carnaval  :  Maurice Melliet en NeptuneMagie de Carnaval  : Maurice Melliet en Neptune © Droits réservés

Libellés : , ,

Pour commenter les billets, veuillez cliquer sur le bouton rouge ci-dessous à droite ↓
Les commentaires, analyses et autres opinions qui paraissent dans Périblog, n'engagent que leur auteur.



 

Découvrez (ou redécouvrez) Périgueux capitale administrative de la Dordogne à travers les archives de Périblog