Est-ce trop vous demander ? lundi 30 avril 2012

En parlant avec candeur de ce qu'il ressent depuis que les résultats du second tour ont forcé de nouvelles stratégies chez les deux candidats finalistes aux présidentielles —dans le but avoué de conquérir les voix des autres partis—, Jean-François Cros, patron du Irish Corner et président de l'association boutiques@perigueux qui regroupe une cinquantaine de commerçants à Périgueux, a su décrire la situation telle que beaucoup de citoyens français et moi-même la ressentons :

Encore fervent partisan sur le réseau Facebook de Nicolas Sarkozy, je ne peux m’empêcher pour autant de me sentir aujourd'hui troublé et confus par le ton de ses discours. Je comprends les motivations de Nicolas Sarkozy et je déplore vraiment qu'il ne puisse pas faire autrement pour remporter les élections et empêcher un gouvernement de gauche dont l’inefficacité et le laxisme durant cinq ans, ouvrirait presque certainement les portes en 2017 à Marine Le Pen. — WL

Notez que l'introduction ci-dessus n'engage que moi, et ne représente absolument pas les opinions politiques du correcteur et des coauteurs du contenu de Périblog

Est-ce trop vous demander ?

Jean-François Cros à PérigueuxCeux, au sommet de notre nation, en qui j'avais placé ma confiance m'ont plongé dans des doutes abyssaux. Oubliant la symbolique essentielle des actes et des postures, foulant à coup de lois et de déclarations de grands principes qui ont fondé notre pays et ma conscience politique, ils ont progressivement renoncé à ce qui m'avait séduit en son temps.

Mais que leurs adversaires qui les combattent, ne se réjouissent pas trop vite car ils sont loin, très loin, de m'avoir convaincu, englués qu'ils sont dans leurs contradictions, illusions ou autres hésitations.

Le pire, dans cette démarche personnelle et humaniste que je crois citoyenne, est que je n'arrive plus à trier le bon grain de l'ivraie... Qui a raison ? Qui a tort ?

Réforme des retraites, crise bancaire et sociale ou débat sur l'Euro, les positions sont tellement antagonistes, les experts en tous genres tellement nombreux et opposés que je ne sais où donner de l'avis. Noyé dans les informations arrivant de toutes parts, je n'arrive plus à arrêter un choix, une opinion, une ligne de force.

Mais au fond, je crois que je n'espère pas ou plus de vraie réponse pour lever ces doutes qui me taraudent. Mon rêve est avant tout celui de l'exemplarité, du respect et de la pudeur. J'attends beaucoup donc de ceux qui gouvernent, ou qui aspirent à le faire, notre nation, nos consciences et nos vies, bien plus peut être que ce qu'ils nous promettent souvent trop vite et trop hardiment.
Auteur : Jean-François Cros


Les blogues de Jeff

Libellés : ,

Pour commenter les billets, veuillez cliquer sur le bouton rouge ci-dessous à droite ↓
Les commentaires, analyses et autres opinions qui paraissent dans Périblog, n'engagent que leur auteur.







Commentaire de Anonymous Anonyme , le 30 avril 2012 à 11:57  

Si il n'y avait que le temps de morose.Perigueux ville du mime tristesse.Pourquoi nuire et trouve des pretextes bidon pour empecher les gens sympa et la bonne musique de se rencontre a l ecume .Laisse nous notre liberte c'est ça l 'ouverture de la gauche, les rencontres ,le social , la conviabilitee ,on a un exemple avec la mairie de perigueux qui oublie le mot AMBIANCE

Commentaire de Anonymous Beaulieu , le 30 avril 2012 à 12:11  

Bonjour,

Suite à votre introduction du billet "Est-ce trop vous demander", quand est-ce que vous allez retirer le terme "indépendante" du slogan de votre blog "Une vue indépendante et mordante sur Périgueux..." ?

Merci de votre réponse.

Commentaire de Blogger Jean-François Cros , le 30 avril 2012 à 17:53  

@Beaulieu Même si je ne partage pas les avis de William force est de constater qu'il pratique au quotidien les mots "indépendance" et "mordant"... Faut-il être neutre et immobile ou insensible pour être indépendant à vos yeux ? Faut-il être édenté au point de ne rien dire ni faire qui pourrait braquer un camp ou l'autre pour être paradoxalement mordant ?
Justement, dans son cas, William pratique l'indépendance réelle puisque Pascal Serre et moi-même ne partageons pas une part importante de ses opinions...

Commentaire de Blogger Périblog , le 30 avril 2012 à 21:02  

Merci Jeff. Je n'aurais guère pu mieux formuler ma propre réponse à Beaulieu.

Juste une question qui risque de me tirailler si tu n'y réponds pas bientôt. Puisque je partage (presque) tout tes avis, comment se fait-il que tu ne partages pas les miens ? Je dois mal formuler mes pensées ;-)

Commentaire de Blogger Jean-François Cros , le 30 avril 2012 à 21:24  

Nous faisons les mêmes constats mais comme cela arrive parfois, nous n'apportons pas les mêmes réponses... J'ai trop de vécu politique aujourd'hui pour adhérer sans conditions aux messages des uns et des autres. Avec l'expérience, je suis passé du statut de gourmand baffreur à celui de gourmet difficile...

Commentaire de Blogger Périblog , le 30 avril 2012 à 21:29  

Ok, excuse-moi de t'avoir servi de la daube :-) je rigole

Commentaire de Blogger Jean-François Cros , le 30 avril 2012 à 22:08  

Non, non... Tu as tes opinions, moi les miennes mais nos constats sont communs. Et qd je parle de gourmet c'est parce qu'il m'est de plus en plus difficile de "manger" à une même "table" politique. Je préfère maintenant picorer sur plusieurs "buffets garnis" !

Commentaire de Blogger Périblog , le 30 avril 2012 à 22:31  

Bien sûr, c'est ainsi que je l'avais compris.

Tu as cité Pascal Serre aussi comme étant d'un avis différent du nôtre. Il en est de même pour Michel Labussière qui publie ses chroniques en haut de la page d'accueil.

Le seul critère qui nous relie vraiment, c'est l'attention apportée aux médias et la qualité des écrits que mon ami JJS à Tahiti —qui a ses opinions bien à lui aussi— s'efforce depuis quatre ans environ de corriger les fautes. Que ferais-je sans son aide ?

Commentaire de Anonymous Beaulieu , le 4 mai 2012 à 18:29  

Bonjour,
Habituellement, lorsque l'on est "indépendant", on ne soutien pas publiquement tel ou tel homme politique comme le fait le responsable de ce blog ici et sur certains réseaux sociaux... ou alors, votre définition du terme "indépendant" ne correspond pas au sens commun.... Dès lors, il est difficile d'écrire :"Vue indépendante" lorsque, comme c'est devenu le cas sur ce blog, la majorité des billets concernent la vie politique locale voire nationale vu d'un point de vue généralement partisan ne vous en déplaisent.

Cordialement,

Commentaire de Blogger Jean-François Cros , le 5 mai 2012 à 13:06  

@Beaulieu... Je persiste et je signe... Ce blog est indépendant car il ouvre le dialogue à tous et à toutes. Tant Pascal Serre, Michel Labussière, William que moi-même nous n'avons pas la même opinion, le même regard. L'indépendance, c'est le contraire de la monoculture ou de la monotonie.
Periblog est indépendant car il ne dépend de personne et que sa "ligne" fluctue en fonction des ceux qui y écrivent.
Vous avez tendance à confondre indépendance et silence...

Commentaire de Blogger Jean-François Cros , le 5 mai 2012 à 14:43  

@ Beaulieu

Synonymes d'indépendance : autonomie, souveraineté, liberté, franchise, individualisme, indocilité...

Synonymes de neutralité : abstention, équité, impartialité...

De petites différences mais essentielles ici pour dire que oui, Periblog est indépendant !

 

Découvrez (ou redécouvrez) Périgueux capitale administrative de la Dordogne à travers les archives de Périblog