Trélissac FC contre Olympique de Marseille samedi 9 janvier 2010

Trélissac contre Olympique de Marseille à 17h30 au stade Francis-Rongiéras de Périgueux


Résultat final : Marseille 2 - Trélissac 0

Le stade Francis Rongiéras à Périgueux lors du match Trélissac Marseille
Le stade Francis Rongiéras à Périgueux lors du match Trélissac - Marseille dimanche 10 janvier 2010.
Photo de Dominique Louis, photographie aérienne sans bruit et sans pollution par ballon captif.
Site web : www.altitudephoto.fr


Ceux qui me connaissent diront que ce billet n'est qu'une tentative éhontée de ma part d'attirer des lecteurs vers mon blog. Ils auront raison...

Le foot n'a pour moi d'intérêt que lorsque la France joue pour la Coupe du Monde. Alors là, mon patriotisme éclate (modérément), même si nos recruteurs ont eu la main forte et choisi la facilité en misant presque entièrement sur les talentueux joueurs d'origine africaine pour composer notre équipe nationale.

Football, ballonJe fais fi des quolibets que me jettent régulièrement à ce sujet mes amis xénophobes à l'étranger, dont les réussites des équipes sur les terrains internationaux, avec pourtant une bien plus faible minorité de joueurs blacks, sont tout aussi frappantes que les nôtres. J'occulte les couleurs au cours des mondiaux, et je soutiens avec autant de ferveur nos blacks et nos beurs que nos deux ou trois mangeurs de saucisson de souche restants, qui forment à eux tous une seule entité : l'équipe qui représente tous les français.

Comme je ne suis pas faussement moraliste, j'envoie aussi avec un peu de retard mes chaleureux remerciements à Thierry Henry et à Dieu, son élier, qui lui a donné un si joli coup de main au moment le plus opportun... cela me permettra de voir sans ressentiment cet été, de belles images d'un fascinant pays, l'Afrique du Sud que j'ai eu l'occasion de visiter dans le passé.

Ainsi donc, aujourd'hui dimanche 10 janvier, c'est l'Olympique de Marseille, port méditerranéen qu'une sardine grosse comme cela, bouche occasionnellement, contre Trélissac FC, commune communiste très ambitieuse située à deux pas de Périgueux...

Ou non... on ne sait plus. Selon le blog de Cédric de Boni à Trélissac la partie se jouera... ou pas. Mon ami Dominique Louis qui devrait prendre des photos aériennes du match avec son ballon, m'a dit avoir vu des gens s'affairer autour de bâches dans le stade Francis-Rongiéras au cours de l'après-midi de samedi. Bonne mère, on ne va pas laisser quelques flocons de neige nous gâcher l'occasion ! Comme les joueurs marseillais ont atterri samedi en début de soirée à Bordeaux, je serais prêt à croire la dernière exclamation en date de Cédric. La partie de football entre Marseille et Trélissac aura bien lieu !!!

Bien sûr, je dis cela avec emphase pour vous qui venez d'arriver sur Périblog en quête d'information sur ce sujet. Personnellement je n'ai pas envie d'attraper de nouveau la crève en restant trois heures à grelotter assis sur un siège gelé. Après une probable ballade sur la Voie Verte je rentrerai me mettre bien au chaud chez moi, et peut-être alors écouterai-je France Bleu Périgord* pour connaître l'issue de la rencontre.
* fréquences : Périgueux 99.3, Ribérac 90.5, Bergerac 99, Saint Astier 101.1, Sarlat 89.1, Mussidan 104.4

Aux joueurs de Trélissac je dis « merde à vous ! » puisque c'est censé porter chance.Périgueux sous la neige le 10 janvier 2010
Beau temps à 14h00 sur Périgueux dimanche 10 janvier 2010
Ecran placé sur la place du Coderc pour voir le match Marseille contre Trélissac
Un écran avait été placé sur la place du Coderc pour retransmettre le match en direct. On pouvait boire à La Truffe et manger du bon poulet fermier que servait La Rotisserie du Périgord installée en face. Mais avec un tel froid à la tombée de la nuit, les consommateurs et les supporters étaient-ils au rendez-vous ?

Ma ballade sur les berges de Lisle

Le bar La Vertu à Périgueux sous la neige
Le bar La Vertu sous la neige
La Voie Verte sous la neige avec Saint Front de Périgueux le 10 janvier 2010
La Voie Verte et Bleue sur les berges de Lisle entre Trélissac et Périgueux
La Voie Verte sous la neige le 10 janvier 2010La Voie Verte sous la neige le 10 janvier 2010

Libellés : , ,

Pour commenter les billets, veuillez cliquer sur le bouton rouge ci-dessous à droite ↓
Les commentaires, analyses et autres opinions qui paraissent dans Périblog, n'engagent que leur auteur.







Commentaire de Blogger La Chouette , le 10 janvier 2010 à 12:10  

Nos recruteurs ont eu la main forte en misant sur les joueurs d'origine africaine...

Nos recruteurs ont choisi la facilité en misant sur les joueurs d'origine africaine...

Il ne suffirait donc pas que ces joueurs soient français?

La couleur devrait-elle être dosée montrant ainsi que leur carte d'identité nationale ne suffit pas à les faire français?

Car avoir la main forte c'est faire un dosage excessif. Qu'est-ce que la facilité de recruter des noirs ou des arabes?

Pourrais-tu nous expliquer le fond de ta pensée?

N'es-tu pas en train d'apporter ton témoignage sur l'identité nationale là?

Commentaire de Blogger walter , le 10 janvier 2010 à 12:26  

Bonjour,
Belle analyse pour quelqu'un qui n'est pas forcément amoureux du foot.
Je voulais te souhaiter bonne fête sur copains d'avant mais ici c'est pas plus mal.
Pour le foot viens faire un tour chez nous ça donne généralement un coup de frais ;-). http://sc.lacroix-foot.xooit.fr/portal.php .

bonne fête au plaisir, Walter.

Commentaire de Anonymous chantal , le 10 janvier 2010 à 19:57  

Malheureusement Trelissac a perdu 2à 0 mais ils ont très bien joués.

Bravo à eux !!!

Commentaire de Anonymous josie , le 11 janvier 2010 à 04:36  

J'ai fait la même balade hier sur l'allée verte, " blanche "! Vivifiante , c'est agréable de marcher dans la neige !
le foot, je ne suis pas fan, mais j'ai quand même suivi le match à la radio .
Verglas ce matin 4h34, je rentre de la gare conduire mon mari au train.
Brrrr!!!!!!
Bonne journée William

Commentaire de Blogger Periblog , le 11 janvier 2010 à 22:06  

Bonsoir et merci pour tous vos commentaires que j'apprécie beaucoup, ici et sur d'autres billets.

Thomas (La Chouette), je sais que tu demandes si ce que je dis au sujet de l'équipe de France c'est du lard ou du cochon...

En tout cas je ne cherchais pas à débattre du sujet de l'identité nationale. Sinon je n'aurais pas parlé de l'équipe nationale où les joueurs sont effectivement tous français, mais j'aurais plutôt fait mention de ce jeune français d'origine maghrébine à Marseille qui, lors du match Algérie/Egypte voici peu, criait devant les caméras de TF1 ou de France 2 : "Algérie jusqu'à la mort". W

 

Découvrez (ou redécouvrez) Périgueux capitale administrative de la Dordogne à travers les archives de Périblog