Attention fromages très chers sur les marchés vendredi 26 juin 2009

Suite au reportage sur France 2 au sujet du « Porc Tout Gai » et du fromage à pâte dure, je publie de nouveau cet article [Article publié en décembre 2008]
Oh Oh Oz, comme vous aviez l'air moroz... Je vous ai vus ce week-end. On aurait cru que vous vous étiez faits avoir par le « Porc Tout Gai », l'entreprise périgourdine qui vend ses fromages uniquement à pâte dure du Cantal, d'Auvergne ou des Vosges (ou charcuterie) si effroyablement chers*. Si c'était le cas, je comprends votre air démis, mais surtout n'en ressentez aucune honte ! Comme des centaines d'autres gens non avertis, je me suis fait avoir aussi... c'était à Sarlat durant l'été 2005 ; je vous raconterai un jour.
Fromagers beaucoup trop chers
Sur les marchés les plus fréquentés de la région vous trouverez ces « sympathiques » vendeurs de fromages à pâte dure du Cantal et d'ailleurs. Je vous conseille fortement de les éviter et surtout de ne pas vous laisser séduire par leurs boniments. Ils n'ont qu'un seul but : celui de vous vendre le plus de fromage au poids que possible...

Adelino-MOREIRA au 20 juin 2007
Adelino MOREIRA, gérant du Porc Tout Gai - [ 09 juillet 09 - j'avais publié une photo de M. MOREIRA et un lien vers son profil sur le site du MEDEF Périgord. Une personne du MEDEF m'a informé que M. MOREIRA ne faisait plus parti de ses adhérents et a de ce fait retiré de son site toutes les informations le concernant. J'élimine donc la photo et le lien vers son profil ]
En début de semaine, sur le marché de Noël, place Francheville, je m'étais glissé derrière un couple de visiteurs au stand d'un fromager (qui pourrait ou non être un franchisé du P.T.G., ça je ne peux l'affirmer), quand celui-ci leur a dit : « bon 1,3kg, cela nous fait donc... (il y eut une légère pause qui me laissa juste le temps de penser « ouille ! ») 66 Euros ». Le client regarda sa compagne le visage défait, lui répéta, presque inaudible, cette somme incroyable et, resta ainsi l'air abasourdi tandis que la femme rajoutait fébrilement un billet de 20 euros aux 50 qu'elle tenait déjà dans sa main tremblante. Je crois que ces gens là, ont eu leurs fêtes gâchées et s'ils étaient de passage dans le Périgord, leur séjour aussi. Ils ne se feront pas prendre de sitôt, et tant pis si le prochain stand rencontré pratiquera des prix corrects et vendra de bons produits du terroir, ils préféreront aller au supermarché ou ne rien acheter du tout. C'est triste pour nos commerçants, mais comme cela se comprend...

Songez à ce que vous pourriez acheter de victuailles et de boissons pour 66 euros dans les boutiques ou sur les marchés de la ville (si vous évitez le P.T.G. et ses produits bien entendu) !

*49.95€ le kg de fromage dans un des stands de Noël sur la place Francheville !... et près de 40€ à des endroits stratégiques des marchés principaux de la région. Ces vendeuses et vendeurs utilisent une psychologie d'approche parfaitement rodée. Un tour de passe-passe verbal auquel il est difficile de résister. Cela frôle l'arnaque, donne une mauvaise réputation aux commerçants du département et malheureusement c'est tout à fait légal.

Pour un superbe plateau de fromages qui ne vous coûtera pas la peau des fesses et ne vous laissera pas en cette période de fête, comme ces deux chats échaudés dans un état spirituel lamentable, il vous suffit de vous rendre au centre de Périgueux. Nous avons, en ce lieu, deux excellents fromagers. L'un se trouve dans une jolie fromagerie dans la rue Limogeanne (ils ont aussi un stand réfrigéré près de l'épicerie de produits corse les jours de marché sur la place du Coderc) et l'autre sous les halles sur cette même place. Ils sauront tous les deux vous conseiller et même si ce n'est pas donné, vous repartirez avec le sourire sur les lèvres, satisfait, je vous le garantis, d'en avoir eu pour son argent.Fromager Mimi à Périgueux un jour de marché en 2008
Il existe, au centre de Périgueux, seulement deux fromagers qui vendent une large diversité de fromages à des prix raisonables. L'un est Mimi (sur la photo un jour de marché) qui a aussi une boutique dans la rue Limogeanne et l'autre est installé sous les halles de la Place du Coderc

Un dernier mot sur la morosité dont le P.T.G. n'est pas le seul coupable : je n'ai pas vu le Père Noël une seule fois dans les rues de la ville. Où est donc passée la magie, l'enchantement qui devrait laisser des souvenirs inoubliables dans la tête de nos chers rejetons. Tout n'est-il plus qu'une question de commerce ? Ceux qui organisent les festivités aujourd'hui ne se souviennent-ils plus des Noëls d'antan, ou n'ont-ils pas eu le temps ou le budget nécessaires ? Quelle organisation rigide et froide cette année... on espère plus de chaleur et d'humanité pour l'an prochain avant que les petits finissent par ne plus croire au Père Noël !

[ Mise à jour 26 janvier 2009 : j'ai eu une conversation dans le forum du site de tripadvisor.fr où se trouvait un fil de discussion intitulé "Arnaque sur le marché de sarlat". Voir la discussion ici. Mon pseudo est Gaugu1n et la personne dont le pseudo est didi11 ou didi11Paris n'est autre que l'épouse du propriétaire du Porc Tout Gai. (ne faites pas trop attention aux fautes) ]

Libellés : , , ,

Pour commenter les billets, veuillez cliquer sur le bouton rouge ci-dessous à droite ↓
Les commentaires, analyses et autres opinions qui paraissent dans Périblog, n'engagent que leur auteur.



Commentaire de Anonymous Grégoire B. , le 21 décembre 2008 14:00  

Bonjour William, Je lis souvent les rubriques qui sont d'excellents moments d'écoute de la vie périgourdine et transmises à mes amis pour qu'ils s'imprègnent de notre vie au quotidien... Cependant lorsque ma fille a reproduit ce texte, je lui ai dit:"Fais attention à l'orthographe quand tu retranscris!"...Mais j'ai pu vu voir quelques erreurs que je retransmets pour corrections.. Sinon, super tout ce travail de...journaliste du quotidien périgourdin. J'aime!!! Voici donc les mots pour rectifications: [ corrections effectuées, un grand merci, W ]
-------------Merci pour le com------------
Merci vraiment d'avoir relevé les quelques erreurs d'inattention. Le billet était en "premier jet", c'est à dire susceptible d'être corrigé, et/ou légèrement modifié.

En pratique il n'est pas judicieux de ne compter que sur soit-même pour effectuer des corrections. Celle ou celui qui a écrit devient vite aveugle à ses propres fautes et elle ou il a beau se lire et se relire rien n'y fait... le "au" au lieu de "aux" reste là. D'ailleurs si vous regardez dans votre message (qui je l'admets, n'était pas destiné à être publié en commentaire), vous avez écrit "Mais j'ai pu vu voir". Voyez, c'est vite fait ;-) C'est pour cela qu'un de mes plus chers amis installé à Tahiti, s'occupe de me corriger. Mais dû au décalage horaire, cela se fait parfois un peu tard. Il fait un travail superbe ("a sterling work" comme on dit en anglais). Il a d'ailleurs relevé deux ou trois fautes supplémentaires aux vôtres (je viens de me demander si on écrivait "votre" ou "vôtres". Je penche pour "vôtres"). Il a une connaissance de la grammaire et de l'orthographe qui m'impressionne encore et quand il était ici à Périgueux, j'avais un immense plaisir à parler de tout cela avec lui. Moi qui ai toujours détesté la grammaire, je commence grâce à lui, à y prendre goût. Merci à vous Grégoire d'avoir pris la peine de me signaler mes erreurs. W

Commentaire de Anonymous Grégoire Baruque , le 22 décembre 2008 06:45  

Bonjour William, Je tiens à vous écrire ces mots sur le marché qui se tient sur la place de FRANCHEVILLE à PERIGUEUX. J'ai passé avec mes enfants, mes amis, un moment de tristesse tant l'ambiance est morose...Où est NOEL et ses imageries de rêve, sa douce musique..la froideur de ce lieu n'incite pas à y revenir... pourtant... alors j'ai eu un entretien avec une de ces baraques au teint si pâle!!!! Voici ses mots... amicalement, Gregoire Baruque

" Je ne suis qu'une baraque de bois qui sent trop le neuf, je m'ennuie toute la journée et j'ai si froid pourtant je devrais être ravie de voir tant de gens autour de moi. C'est vrai que parfois j'ai de la chance car je hume toute la journée des odeurs de ce pain d'épice qu'autrefois on faisait pour les enfants, un petit bonhomme, un coeur, une étoile...
Pourquoi suis-je triste? Personne n'a voulu me donner des couleurs, me maquiller comme le sont certains enfants. Je pourrais faire la fête avec eux mais voilà suis-je à l'image de cette ville qu'on dit tristounette?
Le vent, doucement, me console un peu et essaie, avec demoiselle pluie, de composer une douce musique de NOEL. Cette musique qui manque à mes journées et dont les gens , les enfants déplorent l'absence.
Il fait si froid dans mon coeur, si froid et me voir dénudée, sans couleurs et vernis, sans habits de lumières que je ne sais si je ne ferais pas mieux de repartir sur mes cÏmes et respirer le grand air car j'étouffe, j'étouffe!!!
Au secours, ne passez pas à mes côtés sans vous arrêter et vous émerveiller de ma beauté, je sais que le temps est à la crise mais de grâce habillez-moi de couleurs de vie pour que je puisse illuminer le regard des enfants car NOEL c'est pour eux, n'oubliez pas, chers parents.. Je grelotte sans habits, je grelotte de ce silence, je grelotte de cet oubli, je grelotte d'ennui... Si vous les grands vous n'êtes pas capables de me rendre ma vie, le sourire, mon naturel, ma joie, alors appelez les chers bambins, qui eux, sauront me colorer et m'inviter à la fête!!
Je ne suis qu'une pauvre baraque qui vit d'ennui et sans musiques de NOEL attend que chaque journée se termine. Monsieur de PERIGUEUX, je t'en supplie redonnes-moi une deuxième vie, tu m'as retiré de mes alpages, de mes montagnes, alors ne me laisses pas seule, moi et mes amies, sur une grande place. Nous voudrions faire une belle haie d'honneur au palace " boîte à images" qui s'impose devant nous, nous voudrions tant chanter la nuit de NOEL, écouter les mélodies de ces journées et nuitées magiques. La musique qui viendrait effleurer nos corps de pin trop neuf s'engouffrerait dans nos ruelles du jardin de l'imagination de cette place trop triste.
Mr PERIGUEUX, tu as su mettre à nos pieds ce beau tapis "jour de gala" mais nous n'avons pas le costume pour vous accueillir dans notre palais, alors, pour nous toutes et surtout les enfants et grands enfants que vous êtes, donnez de la vie et faites jouer harpes et clochettes, violons et chorales et déposez vos habits de soirées sur nos épaules bien trop pâles!!!
Tiens le PERE NOEL a rebroussé chemin, pourquoi? On peut le refaire revenir alors vous savez ce qu'il vous reste à faire car j'ai trop vue d'enfants tristes dans les allées que les parents tiraient...
Joyeux NOEL quand même à vous tous, mais n'oubliez aps de donner des couleurs à la vie, vous voyez...ce que je veux dire...et peut-être alors que parents, enfants viendront avec grand plaisir flâner dans notre village "extraordinaire". BeGe

Commentaire de Anonymous beauvert , le 23 décembre 2008 13:32  

Bonjour William,

Bien vue cette remarque sur les fromages à pâte dure vendus sur nos marchés !

Il y a quelques temps que je m'en plains. Les prix sont prohibitifs, l'hygienne douteuse... ce matin j'ai compté trois vendeurs sur le marché du Bugue. L'un deux déballait les fromages enveloppés dans cette serviettes éponges... sales, moisies....

Il suffit de ne pas acheter...

Bon Noël,

J'ai fait attention à l'ortographe, à la grammaire, aux fautes de frappes, à la syntaxe, à la concordance des temps !
Clin d'oeil amical et complice à William B !!!

Commentaire de Anonymous boguy , le 24 décembre 2008 00:07  

Il parait que le lait a augmenté mais à ce point !!!
Ils nous prennent pour des truffes ces cantalous...çà sent mauvais cette histoire.

Commentaire de Anonymous Dominique , le 24 décembre 2008 07:35  

Rappelles toi William, nous les avions déjà vus à la fête de la fraise à Vergt !
Ces gens là font du tords aux vrais commerçants et à la profession.
Ceci dit, on n’est pas obligé d’acheter. Si vous découvrez le prix avec stupeur au moment de payer, vous pouvez oser refuser et aller voir ailleurs. Ils peuvent être agressifs mais si la menace de la répression des fraudes plane, ils vont vite se calmer !
Bonnes fêtes à tous.

Commentaire de Blogger JR-Courbin , le 24 décembre 2008 17:09  

Hello William,

Toujours là pour nous informer de la vie de Périgueux.
Merci à toi et à tes post toujours très sympa.

Je reviens sur ton post " FROMAGE". L'affichage des prix n'est pas toujours très visible.
Après je trouve les fromages pas toujours très attirants... Les gens ne sont quand même pas très regardant, ni vigilant face à des vendeurs certes très aguerris à la vente agressive (agressive au sens commercial = toutes les méthodes sont bonnes : Parlotte, humour, circonvolution..etc.).
Après, je pense qu'il n'osent pas refuser de payer ! c'est quand même affolant !
Question : a-t-on le droit de refuser un achat....un juriste dans l’assistance ?
Je suis pour une action collective (c'est de l'humour), on se réunis à une dizaine et on passe les uns derrières les autres en refusant chaque achat.... cela leur donnerait une bonne leçon !
En tout cas une visite de la DGCCRF (Direction générale de la concurrence, 
de la consommation et de la répression des fraudes – voici leur mail : ud24@dgccrf.finances.gouv.fr) pour l'hygiène et l'affichage des prix serait quand même fort utile.
M. Le Maire de Périgueux, premier Magistrat et fort de son pouvoir de police, ayant la gestion des accès au marché pourrait user de ses prérogatives pour intervenir face à ces "commerçants" qui nuisent à l'image de marque de la Ville de Périgueux.

Merci encore W.L, toujours là pour nous tenir infromé, bonne continuation et Bonnes Fêtes.
Cordialement JRC

Commentaire de Anonymous mathylde , le 24 décembre 2008 21:02  

Oui c'est important de le souligner. Quand un service est bien il faut le dire mais quand il y a des gens malhonnêtes il faut le dire aussi pour le bien de tous . tu as bien fait de le préciser sur mon blog.
Je connais des anglais qui se sont fait avoir il y a quelques années ... on apprend toujours à ses dépens. Malheureusement..
Sur ce, joyeux Noël voisin Périgourdin!!!
A +

Commentaire de Anonymous boguy , le 25 décembre 2008 00:30  

Joyeux Noël et bonnes fêtes William et...attention au Saussignac !

Commentaire de Anonymous Brigitte , le 26 décembre 2008 14:07  

Comme pas mal de personne semble t'il, j'ai fait l'expériences du "Fromage" à Brantôme en septembre ...
Le prix est peut être justifié mais l'affichage de ce dernier n'est pas évident (ce jour là crayon de papier sur papier kraft), sympa quant on a pas ses lunettes avec soit ...
Bref je m'en suis tirée avec 70 Euros avec remord...
Inutile de préciser que je me méfie à présent , et j'ai vu Place Francheville l'absence de prix visibles donc plus d'achat spontané...

Joyeuses fêtes à tous quand même en attendant l'an 2009

Brigitte
__________________Merci pour le com____________

L'oncle de mon ex-femme (anglais) est reparti lui aussi avec 70€ de Cantal (il n'avait ensuite plus d'argent sur lui pour acheter autre chose). Ça lui a laissé une mauvaise opinion des marchés en France. Et puis comme il n'aimait pas le fromage tant que cela, il en a jeté un bon quart.

Une chose que ces vendeurs font très bien, c'est faire croire avec leur baratin que le prix au kilo est justifié ; hors il ne l'est pas puisque vous pouvez acheter un cantal conservé dans des conditions optimales chez de "véritables" fromagers pour près de la moitié des prix qu'ils pratiquent.

Il est trop facile de se faire avoir, et c'est au maire des villes concernées qu'il incombe de faire en sorte que ces vendeuses et vendeurs ne trouvent plus de place sur leurs marchés, ou qu'ils pratiquent des prix raisonables.

Commentaire de Anonymous Josie , le 28 décembre 2008 23:48  

Je trouve aussi que l'animation pour ces fêtes reste tristounette à Périgueux !

Sinon, en réponse à ta question, la statue du pélerin sur mon blog se trouve au dessus du cordonnier, un ami place de la cathédrale.

Bonne soirée !

________Merci pour le com________

Il me semblait bien avoir vu cette statue quelque part... mais il y en a une autre dans la vieille ville qui a disparue. Je ne sais plus où.
place de la cathédrale = place de la Clautre. W

Commentaire de Anonymous Marie de METZ NOBLAT , le 29 décembre 2008 19:39  

Bonjour William

L'abus que vous mettez en avant avec justesse n'est hélas pas cantonnée au seul Périgord.. J'ai trouvé du Cantal à plus de 34€ le kg dans bon nombre de foires aux fromages de France : La Capelle (02), Cambremer (14)... salon Saveurs à Paris. Et une hôtelière d'Aurillac m'a indiquée la même chose sur le marché non couvert de Tours.

Ces bonimenteurs sont extraordinaires : ils arrivent à vendre horriblement cher des produits achetés très, très bon marché car de piètre qualité ! Le problème est sérieux, malheureusement tant que les acheteurs se presseront devant leurs stands et en achèteront... pensant que "plus c'est cher, meilleur c'est"...

L'affaire que vous soulignez n'est hélas pas une arnaque au sens juridique du terme. Sauf si les vendeurs n'affichent pas leurs prix évidemment. Ces forains s'incrustent beaucoup dans les foires aux fromages. Au grand dam des professionnels qui vendent à côté : bien souvent sans systèmes de réfrigération (pourtant obligatoires).

Avez-vous remarqué qu'ils sévissent surtout le dimanche, quand les agents des services vétérinaires et des fraudes sont peu sur le terrain ? Ils ne vous donnent jamais de ticket avec leurs coordonnées...

Prix élevé ne signifie pas qualité extraordinaire.... loin de là ! Des fromages achetés au rabais car invendables - sauf "à la fonte" - vu leur état... et revendus 20 fois leur prix d'achat ! Sur le marché de Tours, un forain vendait 60€ un Cantal que Rodolphe Le Meunier - Meilleur Ouvrier de France qui a un stand à l'intérieur des Halles (soit ... à 20m de là) - vend à 18€ !!!

Bravo pour votre coup de gueule. Cela fait plaisir de savoir que certains ne sont pas dupes... Car ce qui me fait le plus enrager est de voir les stocks de ces vendeurs diminuer plus vite que d'autres...

Bien sincèrement
-----
Marie de METZ NOBLAT
FROMAGIUM
http://www.fromagium.fr/
15 rue Saussier Leroy
75017 Paris

Tél : 06 07 62 62 80 / Fax : 01 47 66 75 94
email : contact(remplacer ces parenthèses par le symbole arobase)fromagium.fr

Et bravo d'avoir cité Mimi, c'est une femme extraordinaire qui mérite d'être connue !

_________Merci pour le com_________

Commentaire de Anonymous Touriste BOURGUIGNON , le 30 décembre 2008 00:52  

Bonjour,
Nous voulons témoigner, suite à votre billet, des amis de Périgueux nous ont conseillés de laisser ici une message.
Touristes Bourguignons de passage dans la région l'été 2008, nous sommes allés visiter le village des Eyzies, magnifique village et paysages très beau...
Nous nous sommes arrêtés et nous avons achetés du Vin, du foie gras...et du fromage. Pour les deux premier le prix était affiché pas de surprise. Mais pour le fromage bonjour la note !!! TROP CHÈRE POUR LA quantité et QUALITÉ BIEN MÉDIOCRE DU PRODUIT!
Touristes attention à vos achats. Ce n'est pas juridiquement une arnaque, mais c'est limite vu l'affichage peu visible des prix et d'une découpe à la serpe pour mettre du poids...

Commentaire de Blogger Periblog , le 3 janvier 2009 22:03  

J'ai trouvé un autre forum qui parle du Porc Tout Gai et de son fromage.
http://www.tripadvisor.fr/ShowTopic-g196508-i5527-k1406194-Arnaque_sur_le_marche_de_sarlat-Sarlat_la_Caneda_Dordogne_Valley_Aquitaine.html

W

Commentaire de Anonymous Annick, Marne-La-Vallée , le 5 janvier 2009 18:25  

J'ai lu le message de Grégoire Baruque sur le tristesse ressentie durant la période de Noël. C'est sûr, l'ambiance bonne enfant, les chœurs chantant les hymnes de Noël, les comédiens de rue amusants nos enfants, le père Noël et ses rennes qui les font rêver manquent cruellement au décors. Si je savais chanter, moi je formerais une chorale afin d'aider à créer l'image d'un Noël radieux et magique. Il n'y A PLUS DE MAGIE DÉSORMAIS et pourtant c'est Noël un point c'est tout. Tout cela n'est devenu qu'une affaire d'argent.

Pourquoi ne pas distribuer gratuitement des clémentines, des chocolats et des marrons et servir du vin chaud au gens qui marchent dans les rues de la ville tenant à la main leur enfants ou leurs emplettes ? Pourquoi ne pas apporter des gâteaux, des friandises quelque part et faire de Noël de nouveau une vraie fête commune où tout le monde participe et en profite ? Connaître nos voisins pour la plupart inconnus, ce serait si bon. Nous vivons comme des ermites, chacun dans notre coin, chacun pour soi. Il nous faut une vraie magie comme on nous la montre parfois si bien dans les films et contes de Noël, ceux ou l'on pleurs (mais de joie). Mais au lieu de cela nous entrons nous enfermer chez nous pour nous empiffrer et le lendemain nous souffrons d'une crise de foie (et c'est bien fait). Je dis non et non ! Il faut vivre ce moment dans la lumière des paillettes, des boules et des des chants de Noël et des bains de foules. Ce devrait être ça Noël (je fais ici abstraction à l'aspect religieux de la fête). Nous devrions vraiment nous attacher à faire revivre cette nuit de Noël et faire en sorte que renaisse la magie pour nous qui y avons cru et les enfants qui y croient encore.

Annick, Noisy-Le-Grand

______________Merci pour le com______________

Merci Annick, on sent que cela vient tout droit du cœur...

Commentaire de Anonymous MMN , le 17 février 2009 18:00  

Nouveau ! Vos pyrénéens sont arrivés à... Nancy. 45,95€/kg, mais cette fois-ci écrit bien en gros, à la main et à la hâte, sur des cartons déchirés... Faut être fou pour acheter si cher !!

Commentaire de Blogger buzz6454 , le 16 avril 2009 09:57  

Même arnaque sur le marché de Sarlat. Heureusement le propriètaire du gite où nous étions nous avant prévenu. Pourquoi les autres commercants ne réagissent pas ?

Commentaire de Anonymous Anonyme , le 19 mai 2009 22:01  

Bonjour chers francais !

J'aimerai rebondir sur votre colere concernant les fromages trop chers . J'espere que vous n'achetez plus de poivre ou du safran ou autre herbe vendus dans les supermarches . Que vous ne manquerez pas de porter plainte contre ces etablissements.

En effet , vous avez du remarquer que le prix au kilogramme depasse pour certaines herbes a 3000 euros le kg !

Je suis certain que vous n'allez pas hesite a penser aux enfants dans les pays asisatiques qui pour 10$ par mois vous permettent de soupoudrer vos viandes et autres salades ..

Concernant le fromage sur les marches . Voici les questions :

Sont -ils controles par les administrations : Oui

Combien de fois par mois ? 4/5 fois sur chaque marche

Qui sont ces vendeurs qui vous escroquent ? Souvent des jeunes qui bossent 7/7 , qui se levent le matin a 5hrs et entrent chez eux a 18 hrs ..

Vous ne savez pas lire les etiquettes ? Retournez a l'ecole primaire .

Vous voulez etre des eternels assistes ou des plaintifs pour tribunaux pour Gogos ? Pas tres glorieux.

Vous ne savez pas dire Non ? Les marches ne reforment pas les esprits faibles !

J'en termine pour vous dire que vous etes pathetiques a gemir ainsi .

Je ne travaille pas pour ces entreprises mais je connais bien la region du Perigord

patrick de Mockba

+7 926 280 30 20 , afin qu'un eternel plaintif ne vienne pas ici , crier a la complicite !

Paka Spacibo

Commentaire de Blogger coucou , le 7 juin 2009 19:37  

Bravo pour cette remarque sur les produits bien plus chers que le fromage à 50euro le kilo.
exemple:
-tabac vendu entre 5 et 6euros le paquet . 1 paquet = 20 g donc 230 euro le kilo.
- 1 kilo de chew gum 60 euro le kilo.
- le foie gras vendu au 100 g dans les magasins godar ou vallette. 100 g entre 10 et 20 euro donc entre 100et 200 euros le kilo.bisar pourtant beaucoup moins de travail que du fromage affiné .
Monsieur de mockba je crois bien que nous avons à faire à des béotiens et en effet à des éternels assistés ou des plaintifs pour tribunaux pour gogo.
BRAVO pour la pensée sur ces enfants, car en france les trimars qui ne branle rien coute 100000000 plus chers que tout c'est produits au kilo. au boulot au lieu de perdre votre temps sur ce forum inutile.
Monsieur LECOURT CHRISTOPHE

Commentaire de Blogger Periblog , le 7 juin 2009 22:50  

Essayer de comparer un fromage, somme toute assez commun et conservé dans des conditions limites d'hygiène (d'après mes propres expériences, des clients mécontents et d'anciennes vendeuses), avec des produits de luxe tel que le safran ou le foie gras haut de gamme est pour le moins bizarre. Un kg de cantal raffiné six mois dans les supermarchés ne coûte qu'une douzaine d'euro le kg, alors qu'une centaine de gramme de foie gras même d'une qualité moyenne dans ce même supermarché sera élevée. On s'y attend, car le foie gras est un produit de luxe et il l'a toujours été. Ce n'est pas le cas du fromage tel que celui qui est proposé sur certains étals des marchés touristiques, mais qui est néanmoins vendu à des prix exorbitants.

Il existe de vrai fromagers et c'est chez ceux-là que vous devez acheter votre fromage. Alors, comment reconnaitre les fromagers que je dénonce ici ? C'est simple : ils vendent toujours sur les marchés des fromages d'un large diamètre à pâte dure si dense que la tranche la plus fine pèsera tout de même 200 ou 300 grammes (et coûtera donc entre 8 et 15€). Ensuite, grâce à un bagout fort bien étudié vous serez persuadé d'essayer cet autre fromage, puis un autre (bien que leur choix soit limité à quelques fromages à pâte dure et lourde seulement)... lorsque la vendeuse fera la pesée, vous aurez près de 1kg de fromage dans le sac plastique et on vous demandera de débourser souvent plus de 35€. Comment dire non ? C'est possible, mais c'est difficile, car leur psychologie aura marché sur vous et vous n'oserez pas briser la sympathie qui existe désormais entre la vendeuse et vous-même. C'est là qu'est une de leur plus astucieuse botte.

Lorsque vous voyez une personne en train de vendre son fromage à pâte dure à près de 30€ voire plus le kg, ne vous attardez pas. Mangez le petit bout de fromage qui vous sera tendu et même si le goût de celui-ci vous parait correcte, partez sans écouter les boniments. Le fromage sera OK, j'en suis sûre, mais un fromage à 15 ou 20€ le kg chez un vrai fromager local sera tout aussi bon et aura été conservé dans des conditions d'hygiène optimales contrairement au premier.

Rien ne justifie que l'on veuille prendre la défense de ses vendeuses et vendeurs qui plument sans aucun scrupule et avec le sourire en plus, les touristes et les locaux crédules. Aussi je vous demanderai tous de traiter avec suspicion les commentaires prenant la défense des fromagers que je dénonce ici.

Je pourrais si je le voulais, ne pas publier les commentaires qui semblent provenir de vendeurs ou de personnes ayant des intérêts financiers avec les entreprises qui vendent le fromage si cher, mais j'ai décidé de donner ici un droit de réponse à tout le monde. Même à ceux qui prétendent être de véritables membres du public alors qu'ils ne le sont pas et pousse parfois la supercherie jusqu'à se faire passer pour des clients (ou devrais-je dire pigeons ?) fidèles... W

Commentaire de Anonymous Anonyme , le 8 juin 2009 14:37  

Et bien non désolé , je ne fais pas parti de cette entreprise , mais je crois qu'à chaque foi que l'on vous clou le bec , votre seul défense et de crier a la complicité .

je travail chez Juret dans le 49 à segré en tant que cadre commercial , désolé monsieur colombo.
Et concernant monsieur de MOCKBA , je l'ai appelé au numéro inscrit qui correspond a la russie .
Vous êtes vraiment pathétique mon cher william.


monsieur LECOURT CHRISTOPHE
0637073991 pour que les gens se rendent compte de votre bêtise.

Commentaire de Blogger Periblog , le 8 juin 2009 15:31  

Je crois que si bêtise il y a, elle provient non pas de moi qui, en toute sincérité, mets en garde mes lecteurs contre des prix outranciers, mais de vous M. Lecourt et de cette personne en Russie (j'avais vérifié moi-aussi) qui sont, à mon avis, soit de connivence avec les vendeurs de ces fromages ou aiment tout simplement se faire plumer sur les marchés de France. Si vous entrez dans la dernière catégorie et bien je mets en doute votre capacité en tant qu'attaché commercial. Car j'en connais une intimmement qui ne laisserait certainement pas un vendeur sur le marché lui vendre un fromage à deux fois le prix de celui qu'on trouve normalement chez les fromagers honnêtes, qu'ils soient des vendeurs ambulants ou qu'ils aient une boutique.

Ceci dit, je reconnais qu'il est courageux d'avoir fourni un numéro de portable (que je ne vérifierai sans doute pas car je vous fais confiance) ainsi que votre nom. Vous permettez néanmoins qu'en dépit de cela, je puisse encore ne pas comprendre pourquoi vous dénoncez les hauts prix auxquels sont vendu les produits de luxe comme le foie gras et pourquoi vous prenez la défense de ceux qui vendent du fromage (qui n'est pas un produit de luxe) à des touristes de passage principalement et à des prix aussi exorbitants. Du cantal ce n'est que du cantal, rien de plus, et même s'il a été raffiné trois ans, il ne vaut pas 50€ le kg. Celui-ci en particulier coûte environ 22€ chez mon fromager local (rue Limogeanne à Périgueux) et il est réfrigéré en permanence et gardé dans d'excellentes conditions d'hygiène. W

Commentaire de Anonymous Anonyme , le 25 juin 2009 21:34  

Le reportage diffusé ce jeudi 25 juin au soir sur les pratiques de cette société que vous aviez dénoncé bien avant tout le monde est là pour récompenser votre rôle de vigie.
Après avoir épuisé les mots d'escrocs, de voleurs, il ne reste plus que les insultes pour qualifier ces pratiques qui ne méritent que la prison. Car elles ne fonat pas que du mal aux gens qu'ils escroquent, mais aussi aux vrais fromagers qui vendent des vrais produits aux justes prix..
Si ces personnes peuvent encore se regarder dans une glace, alors on ne peut plus rien pour elles...
Quand on les croise, alors je conseille de jouer aux cons avec eux, faites leur couper plusieurs morceaux et dite que vou n'avez pas assez d'argent, ni de chéque et que vous devez aller retirer et puis barrez vous.
Ben

Commentaire de Anonymous Anonyme , le 26 juin 2009 14:03  

c'est vrai c'est incroyable de vendre a ce prix la...cette société est dirigé par un homme qui n'a aucun scrupule a faire du tort aux gens du moment qu'il peut se remplir les poches faites moi confiance il n'est pas malheureux du coté financier mais bon dites vous que cet homme doit etre un des plus detesté de france moi ca me remonte le moral de me dire ca!!! j'ai travaillé dans cette société et il n'y a pas que le prix comme zone d'ombre...

Commentaire de Anonymous Anonyme , le 27 juin 2009 12:01  

Félicitation à William et Périblog pour cette information dont les média nationaux ont repris tous les argument...sans malheureusement citer Périblog.
La presse locale aurait pu, elle ce démarquer...

Félicitation aussi pour un remarquable travail journalistique et une plume comme on en fait plus pour la Dordogne Libre : beaucoup de points d'exclamations et d'interrogations sans parler des guillemets et des parenthèses... C'est pas Zola...
Vraiment c'est un sacré boulot d'investigation ou on nous donne que des infos vérifiées, recoupées, des témoignages poignants... qui nous donne un bon résumé à la téle7jours des preogrammes de la télévision...on a même eu droit aux appels téléphonique....tout cela mérite bien une carte de journaliste professionnel.
Les réunions de la rédaction doivent être sacrément pointues.
Merci a tous.

Commentaire de Blogger moi , le 27 juin 2009 16:36  

Un bon lien vaut mieux qu'un long discours.

http://www.medef-perigord.fr/main/core.php?pag_id=112027

qui s'étonne de quoi au fait ?

Commentaire de Anonymous Hélène ROBERT , le 28 juin 2009 14:56  

Dans la DL le gérant du Porc tout gai dit ne rien avoir à faire avec ce que font les revendeurs...on peut en douter quand on va sur le lien fourni par "MOI" où monsieur Moreira explique ce qu'est "sa boîte à faire du fric"!

Au fait, je me lance dans le coaching pour enseigner aux gens à dire NON aux vendeurs de tous types...

Commentaire de Anonymous Moi , le 28 juin 2009 19:58  

Pour Helene;
Prenez bien conscience que le but d'une entreprise c'est faire de l'argent. Sinon on apelle ça une association philantropique.
On peut poser la question de la "moralisation du monde des affaires", mais la morale, faudra me la définir.
La seule chose que l'on peut reprocher a ce mec c'est de ne pas etre en confirmité avec les loi. L'étiquetage des prix est obligatoire et point barre.

Commentaire de Anonymous Hélène ROBERT , le 28 juin 2009 20:35  

Merci "MOI", j'avais bien compris la chose dans ce sens.
Ce que je voulais dire c'est qu'il pourrait assumer son but jusqu'au bout point final au lieu de regarder en l'air en sifflotant genre je n'y suis pour rien.
Je trouverais plus logique qu'il dise qu'il a créé son entreprise pour faire un max de fric et qu'il emmerde ceux à qui ça déplaît.
J'aime qu'on soit cohérent!

Commentaire de Anonymous Anonyme , le 30 juin 2009 06:40  

Les prix sont libres, mais il faut bien les montrer. Par contre, ne pas le faire n'est pas la seule chose aperçu qu'est contre la loi.
C'est aussi interdit de:
vendre du fromage qui n'est pas stocké au froid,
de fumer une cigarette quand on est en train de couper un fromage,
de vendre un fromage avec une croute abîmé de mites de fromage de deux centimetres d'épaisseur,
de dire que c'est son propre production quand ce n'est pas, etc.

Tout ça vu et entendu sur les differents marchés ou sont vendus ses fromages à 50 €/kg ou plus.

Commentaire de Anonymous Danielle , le 15 juillet 2009 03:51  

Bonjours William,
Je suis commerçant fromager depuis 15 ans;
Je penses qu'il est temps que les gens se réveillent et réagissent lorsqu'on leur tend un sac avec 2 bouts de fromages pour 45 ou 50 € voire beaucoup plus. Je retrouves ce genre de société avec les mêmes pratiques chez nous dans le Langued'Oc Roussillon. La réglementation des marchés interdit formellement d'avoir plusieurs emplacements sur un même marché. Mais le soucis c'est qu'ils arrivent à soudoyer les placier en donnant une poche de fromage et ni vu ni connu je t'embrouille. Ce sont malheureusement des pratiques très courantes mais qui doivent être condamnées; Je l'ai vu de mes propres yeux sur certains marchés, et ça me mets hors de moi, en quelques semaines ils arrivent à avoir des places fixes sur les marchés alors que moi et d'autres nous avons mis des années à obtenir une place.
La réglementation nous impose des équipements complets réfrigérés donc des investissements très lourd sans compter les Taxes Professionnelles avec
et eux déballent sur des tables sans froid à 45° en été sous un parasol c'est lamentable et lors d'un contrôle des services vétérinaires et fraudes chez eux tout est ok??? et vous ils vous épluchent en vous disant c'est vous qu'on contrôle alors pourquoi ais-je autant investi??? Je me pose encore la question, il n'y a pas de justice et j'ai même plus envie de me lever le matin pour aller bosser, heureusement que mes clients me motivent.
amicalement
Danielle
____________Merci pour le com_______________
Merci pour ce touchant témoignage Danielle. Je comprends votre colère. N'hésitez pas à parler à votre maire. Demandez lui qu'il se mette en contact avec M. Moyrand, le maire de Périgueux qui leur a désormais interdit de s'installer sur nos marchés... (bien qu'il en reste un sur la place Saint Silain qui dit ne rien à voir avec cette entreprise, alors qu'il est le frère d'une des filles à qui on a interdit de venir...) le maire de Brantôme à 40km de Périgueux, a lui aussi pris des mesures contre ces vendeurs. Je serais bien heureux que Sarlat et d'autre villes fassent de même. Mais vous avez raison : je crois que certaines personnes se font graisser la patte... alors ce ne sera pas si simple que cela.

Commentaire de Anonymous Anonyme , le 19 juillet 2009 17:59  

monsieur moreira a mis ses fromages sur le bugue, sarlat, térrasson ,ribérac, st cyprien et autres a 34 euro le kilo pour cet été . en septembre entre 20 et 15 euro le kilo et ce pour tout l'hivers meme sur du fromage de brebis; enfin nous allons retourner la cituation et vous montrer que l'on ce gave meme a des des prix bas, nous les vrais vendeurs.a très bientot mon chers w .
olivier le vendeur d'envoyé spécial

Commentaire de Anonymous Anonyme , le 20 juillet 2009 18:11  

Si ce dernier commentaire est bien celui d'un vendeur et qui plus est de celui d'envoyé spécial, alors je comprends mieux qu'il parle mieux qu'il écrit. Car entre les fautes de syntaxe, de grammaire, d'orthographe, on ne comprend absolument rien à son message. On comprend qu'il a du arrêter l'école assez tôt en tous cas. On comprend aussi qu'il veut et va continuer à se gaver... C'est fort bien, qu'il continue. Qu'il n'ait aucune morale, tant mieux, il ne pourra blamer personne quand le pire lui tombera dessus. Ce qui avec ce genre de comportement doit finalement lui arriver souvent.
ben
Ben

Commentaire de Anonymous Anonyme , le 5 août 2009 21:13  

et oui ben ,bénou, bénitou, je suis une personne qui n'aimais pas salir ses pantalons sur les bancs de l'école. colle bleu je suis, mais colle blanc, je ne serais jamais . ALBERT JACQUARD disait que le sérieux est une fausse intélligence , alors faute d'hortographe ou de syntaxe je m'en fou ,je t'écris en ce moment avec mon ordinateur portable flottant sur ma piscine de 14 sur 5 m . Mais tu sais ben , benou ,bénitou ; dans la vies il faut garder la pêche et ne pas perdre le noyau. bisous bisous a vous tous vous détenteur de vérité . OLIVIER d'envoyer spécial

Commentaire de Anonymous Anonyme , le 7 août 2009 20:10  

bon alors w, affiche mon dernier message , j'ai l'impression que tu as laissé tombé ton super combat contre nous. ho réveil toi , tu ne peux pas laisser ces gens pratiquer . ( ces gens qui payes 100000 foi plus d'impots que toi et tout tes trimars d'assistés de ton blog.). j'aime le capitalisme , ces gens qui on soif d'argent , car sens ces gens là , pas d'entreprise, pas d'emploie . le patron d'isoa boulazac a fait chanté le conseil régional de périgeux de devoir mettre des billes dans son new projet sinon 1700 licenciés (ils ont payés) . carrefour boulazac a menacé de férmer son établicement et de licencié des centaines de personnes a boulazac en 2008 ( résultat des courses 40 pour cent de la nouvelles galerie marchande financé par la ville, donc par nous). macdonald a viré son siège de londre et paris en suisse . 80000 milliars d'euro de chiffre d'affaire donc 10 pions en moin pour l'éta c'est a dire 8000 milliars euros d'impots société en moins.Mais finalement les gens comme vous sont super utiles , utiles a que tout les capitalites ce casse et que ba.... avec que des gens comme vous, pas d'emploie et vive la merde.
olivier d'envoyé spécial

Commentaire de Blogger Periblog , le 7 août 2009 20:43  

Mon combat se limitait à faire en sorte que des vendeurs de votre espèce ne soient plus admis sur les places de marché de Périgueux, voire plus loin, car il donne une mauvaise image de la région aux visiteurs et prennent franchement leur clients pour des cons, comme la caméra cachée d'Envoyé Spécial l'a prouvé en vous filmant. De plus parce que vous abordez les clients d'une façon faussement sympathique, vous ne faites que renforcer l'idée qu'il ne faut se fier à personne... hors j'aimerais que les gens puissent avoir confiance en leur prochain et ne pas dire "hmm ce vendeur me sourit et il me dit des choses aimables, c'est sans doute qu'il a quelque chose en tête...". Mon regret c'est qu'il y ai toujours un de ces vendeurs sur la place Saint Silain qui n'est autre que le frère d'une des personnes à qui on a interdit de revenir s'installer à Périgueux.

Il n'y a aucune raison pour que je censure vos commentaires car il ne sont que l'expression de vos pensées et vous n'insultez ni moi ni personne d'autre. Je ne vous souhaite pas la ruine (ni au Porc Tout Gai) mais je souhaite simplement que vos valeurs et vos techniques de vente changent. Bien sûr, dans ce cas, vous ne feriez pas autant d'argent, mais vous le feriez honnêtement, car il faut avouer (et Envoyé Spécial l'a prouvé) que ce que vous faisiez et continuez sans doute de faire où que vous êtes en ce moment, frôle l'illégalité.

Il y a sans doute quelques assistés qui visitent mon blog et j'en suis heureux, autant que je le suis de savoir qu'il y a des directeurs d'entreprise, des profs, des médecins, des aides soignantes, des brancardiers, des balayeurs, des étudiants, des commerçants, des artistes, des intermittents du spectacle, des retraités... et quelques fêlés. W

Commentaire de Anonymous Anonyme , le 8 août 2009 11:10  

Je veux saluer cette personne qui indique que les lecteurs et ceux qui font des commentaires sur Périblog sont des assistés.
Moi qui croyait que les chefs d'entreprises étaient des gens dont l'esprit d'entreprise était proportionnel à la force de caractère, l'ouverture d'esprit et la débrouillardise... la personne qui relance William, à la manière de la poissonnière du 19 ème siècles sur les marchés Parisiens, montre dans son cas que la médiocrité n'est pas l'apanage des petites gens.
Je vous souhaite un bon repos, monsieur, en vous souhaitant de ravaler votre morgue, signe que vous n'avez pas la conscience si claire.
Bonjour, détendez-vous et buvez un café.

NB : Bravo pour vos arguments qui nous semblent vraiment pertinents... Préparer vous à des demandes pour des conférences sur l'économie par le gouvernement, avec vous nous serions déjà sortie de la crise, dont le capitalisme sans conscience - à votre image - n'est absolument pas à mettre en cause ;o)

Commentaire de Anonymous Anonyme , le 9 août 2009 18:10  

moi touriste vendéenne,j'arpente les marchés de dordogne,pour le plaisir de retrouver mon jeune vendeur de fromage,il ne m'a jamais arnaqué c'est moi qui lui demande de me fournir tel montant et suis contente de la qualité de leurs fromages!se font arnaquer les gens qui le veulent bien,on ne vous a jamais appris à dire non!!!
il fait peut etre des fautes d'orthographe,mais alors quel talent de vendeur,et quelle énergie,pendant que d'autres gémissent a longueur d'année lui se démène pour gagner sa vie,pour cela je le félicite et j'espère bien le retrouver sur vos beaux marchés de dordogne.

Commentaire de Blogger Periblog , le 9 août 2009 18:30  

Cela me surprends toujours lorsque quelqu'un prétend être satisfait de payer son fromage deux, trois et parfois quatre fois plus cher qu'ailleurs.

Vous êtes une victime de la technique de vente de se vendeur et en dépit de tous les témoignages ici, vous ne l'avez toujours pas compris. C'est vrai qu'il est un excellent vendeur comme le sont tous ceux qui travaillent pour le Porc Tout Gai, mais cela n'empêche que vous vous faites avoir. Mais peut-être payez-vous plus cher qu'il ne faudrait, non pas pour son fromage, mais pour l'attention qu'il vous porte... en manque d'affection et de reconnaissance on dirait...

Je l'ai déjà dit, si vous avez trop d'argent, donnez-le aux pauvres ou aux associations caritatives, pas aux bonimenteurs. ce que vous dîtes est absolument ridicule. W

Commentaire de Anonymous Anonyme , le 9 août 2009 22:58  

j'ai vraiment hâte de vous voir a la barre contre diffamation en novembre mon cher william (il va falloir prouvé ce que vous avancez) . les gens vendent aux prix qu'ils veulent et peux importe la technique de vente . Quand je pense au nombre d'avocats a qui VOUS allez devoir payer votre échec ,je me marrrrrrrre. haaaahaaahaaaa .

Commentaire de Blogger Periblog , le 24 août 2009 19:23  

Je le dis et je le répète, ce que vous faites n'est pas illégal, mais immoral et nuit à l'image des régions où vous pratiquez vos techniques de vente. Cela nuit aussi aux vendeurs qui eux sont respectueux de la clientèle et n'utilisent pas les boniments pour lui vendre leurs produits à trois ou quatre fois le prix normal... où voyez-vous de la diffamation dans cette déclaration ?

PS. Je ne publierai plus de commentaires pleins d'éloges envers ces vendeurs, comme celui publié le 9 août à 18h10, à moins que l'auteur s'identifie (nom complet, région et téléphone - je garderai le téléphone privé).

Commentaire de Anonymous Marie de METZ NOBLAT , le 4 septembre 2009 22:34  

Bonjour William

L'abus que vous mettez en avant avec justesse n'est hélas pas cantonnée au seul Périgord.. J'ai trouvé du Cantal à plus de 34€ le kg dans bon nombre de foires aux fromages de France : La Capelle (02), Cambremer (14)... salon Saveurs à Paris. Et une hôtelière d'Aurillac m'a indiquée la même chose sur le marché non couvert de Tours.

Ces bonimenteurs sont extraordinaires : ils arrivent à vendre horriblement cher des produits achetés très, très bon marché car de piètre qualité ! Le problème est sérieux, malheureusement tant que les acheteurs se presseront devant leurs stands et en achèteront... pensant que "plus c'est cher, meilleur c'est"...

L'affaire que vous soulignez n'est hélas pas une arnaque au sens juridique du terme. Sauf si les vendeurs n'affichent pas leurs prix évidemment. Ces forains s'incrustent beaucoup dans les foires aux fromages. Au grand dam des professionnels qui vendent à côté : bien souvent sans systèmes de réfrigération (pourtant obligatoires).

Avez-vous remarqué qu'ils sévissent surtout le dimanche, quand les agents des services vétérinaires et des fraudes sont peu sur le terrain ? Ils ne vous donnent jamais de ticket avec leurs coordonnées...

Prix élevé ne signifie pas qualité extraordinaire.... loin de là ! Des fromages achetés au rabais car invendables - sauf "à la fonte" - vu leur état... et revendus 20 fois leur prix d'achat ! Sur le marché de Tours, un forain vendait 60€ un Cantal que Rodolphe Le Meunier - Meilleur Ouvrier de France qui a un stand à l'intérieur des Halles (soit ... à 20m de là) - vend à 18€ !!!

Bravo pour votre coup de gueule. Cela fait plaisir de savoir que certains ne sont pas dupes... Car ce qui me fait le plus enrager est de voir les stocks de ces vendeurs diminuer plus vite que d'autres...

Bien sincèrement
-----
Marie de METZ NOBLAT
FROMAGIUM
http://www.fromagium.fr/
email : contact(remplacer ces parenthèses par le symbole arobase)fromagium.fr

Et bravo d'avoir cité Mimi, c'est une femme extraordinaire qui mérite d'être connue !

_________Merci pour le com_________
Ce commentaire date du 29 décembre 2008.

Commentaire de Anonymous Anonyme , le 25 juin 2011 14:58  

Aujourd'hui 25/06/11 vient de passer la suite de ce reportage (filmée cette année) dans l'émission "Envoyé spécial, la suite".

http://envoye-special.france2.fr/envoye-special-la-suite.html

Commentaire de Anonymous mimi06 , le 25 juin 2011 18:46  

bonjour,
j'ai moi aussi regardé il y a quelques heures "envoyé spécial la suite" et, en dehors du fromage, j'y ai reconnu, me semble-t-il, la batterie de cuisine "fabrication française" Naturinox vendue, non pas sous le manteau -mais presque-, sous la tente: ma belle-mère et son compagnon ont acheté fort cher, il y a quelques années (4-5 ans), une batterie de casseroles ressemblant curieusement à celle vue dans le reportage (le couvercle avec contrôle de cuisson -que l'on peut voir sur le site de Naturinox, qui se dit être basé dans le quartier le plus chic de Paris, avec des fautes grossières dans leur adresse...- est le même que ceux que possède ma belle-mère).

Ma belle-mère et son compagnon possédaient le bon profil: couple âgé, enclin à faire une bonne action, et si en plus c'étaient pour "sauver" des ouvriers français...

Si un de leurs enfants avaient été présents lors de l'achat, l'arnaque n'aurait pu se faire!

Commentaire de Anonymous Anonyme , le 14 janvier 2012 16:49  

le patron de cette boite s'appelle adele moreira,et le pere de sa femme est procureur,c'est pour cette raison que les plaintes sont vite classées...
les jeunes de cette boite travail 6jours sur 7,en semaine si il font 700 euros de chiffre d'affaires,il gagne 70 euros et le week faut qu'il fasse 1000 euros pour gagner 70 euros,autrement ils gagnent 35 euros par jour.comme cette societé se deplace de region en region,donc au commencement ils les font,mais apres 15j ou 1 mois le temps que tous les gens se fassent avoir,apres c'est fini,donc les jeunes commencent a 6h du matin pour terminer a 15h pour 35 euros..cette societé est grossiste aussi,elle porte le nom de f.m.c.d.ils font d'abord les marchés sur les regions et apres des qu'ils arrivent plus a voler les gens,avant de partir,ils passent des annonces disant voila:"on vous aident a creer votre entreprise,vous nous laisser 5000 euros de caution encaissable,on vous fourni le materiel(remorque a 1000 euros qui vient d'espagne,couteau ,parasol)et en contre parti vous nous acheter le fromage,mais malin,il le vendent 2 fois plus cher que ça vaut,au futurs commerçants,donc ils trouvent des pigeons qui y connaissent rien,il les forme avant,donc il les forme de la meme maniere,avec la meme façon de travailler sur les marchés,donc ça fait,a chaque fois ,plein de petits voleurs qui se mettent a leurs compte en plus.. ce directeur de societé n'a jamais été inquieter,malgré les plaintes, parce que le pere de sa femme est procureur a perigueux,donc les plaintes sont vite classées
cette sociéte est implanté,dans le sud ouest,alsace loraine,normandie,bretagne,nord pas de calais,pays de la loire,champagne ardenne,centre,picardie,ce serait interessent de fouiner, la tenue de leur comptabilité,pour le fisc ça pourrait etre interessent..pour la societé "le porc tout gai"qui detaille le fromage sur marchés,mais egalement,pour la société fmcd,qui elle vend en gros le fromage pour les pigeons qu'elle trouve...
merci wiliam,nous fromager,nous sommes content de pouvoir nous exprimer sur ton blog,nous avons marre de voire cette societé"le porc tout gai"qui a comme seul but de bien arnaquer la clientele.et qui en plus aide des gens a creer leur entreprise pour faire la meme chose.ce sont des gens qui travail avec balances sans ticket,pour la compta c super,et pour que la vente se fasse le mieux possible,les vendeurs ont pour ordre:de faire un noeuds au sac,de mettre le sac dans les mains des clients,et une fois que les clients ont le sac dans les mains,c la que les vendeurs doivent leurs dire le prix.ça te fait voir un peu quel genre de personnage est adel moreira,pour information il y a des regions ou il ne peut plus exposer,pas a cause de ces prix sachant que en ce moment,il vend a 49.95 euros par kilo,mais par l'hygiene,car depuis quelques années il fabrique ces fromages, en plus gros calibre,comme ça pour le client,ces morceaux vont etre plus gros,donc les prix seront plus elevés.mais il y a eu dans certaines regions des controles de ces fromages par des services veterinaires et ça a coincer,ils ont trouver des trucs bizarre.ce qui est dommage c'est que les services veterinaires entre regions ne correspondent pas ensemble...
il y avait une societé qui concurrencé moreira,mais ça s'est mal terminer pour elle et son dirigeant.
fais gaffe adele,il va t'arrivé la meme chose.
tapez ce lien c'est tres interessent.


http://www.midilibre.com/articles/2011/02/17/A-LA-UNE-Peine-aggravee-en-appel-pour-le-roi-du-fromage-1541500.php5

Commentaire de Anonymous Émilie P. , le 13 novembre 2013 23:56  

Bonjour,

J'ai lu votre billet concernant une arnaque aux fromages sur le marché de sarlat. En ce qui me concerne, j'étais ce week end du 11 novembre au marché de sarlat, et j'ai acheté des saucissons à un marchand dont une partie du nom était "la terre du milieu". il disait nous vendre des saucissons aux cèpes, il nous en a fait gouter de très bons d ailleurs ! Mais quelle surprise en faisant la dégustation à la maison, pas l'ombre d'un cèpe, ni même le goût!, dans ces saucissons !!
Je me souviens que le vendeur était plutôt jeune et que la devanture de l'étal était noir et rose. Si cela peut aider d'autres touristes comme moi! Merci ;)
E. P.

 

Découvrez (ou redécouvrez) Périgueux capitale administrative de la Dordogne à travers les archives de Périblog