Cadre D Or 2008 Perigueux samedi 23 août 2008

Je m'étais promis de descendre voir tous les artistes, leur demander leur nom, leur origine, leur technique préférée etc. mais c'était sans compter sur une langueur passagère qui fait que des petites promesses comme celles-là ne sont guère tenues ; et c'est donc à 16h, alors que la plupart des œuvres étaient déjà aux mains des juges que je suis arrivé sur les lieux du Cadre d'Or 2008. Les parois de la longue tente installée au milieu de la place Saint-Louis offraient un espace tout juste suffisant pour accueillir les quelques 70 peintures et dessins soumis à l'appréciation d'une foule opaque.
La tente du Cadre d'Or sur la place Saint-Louis
La tente sur la place Saint-Louis
Il restait peu de temps pour parcourir les rues adjacentes et photographier quelques uns des retardataires. Durant un rapide tour de la vieille ville je fut révolté de voir des voitures garées dans toutes les rues où cela était physiquement possible, obstruant partiellement les vues les plus dignes d'intérêt, et empêchant de surcroît les artistes de trouver l'endroit idéal où poser leur chevalet.

Ce qui expliquerait peut-être le fléchissement dans l'esthétisme des œuvres remises aux juges cette année par rapport à 2007, une année exceptionnelle. On se réjouira de constater chez les enfants en revanche, que la qualité des dessins reste constante d'une année à l'autre.
Charlotte DASSIOU et Christophe MARQUET [1], Sandrine AUDEVARD [2], Tony JANDARD [3]
Jean LAFON [1] et le jury [2]
L'heure d'àccrocher son œuvre à la toile intérieure de la tente : Jean LAFON, lauréat du trophée du Cadre d'Or 2008 et Bernard CHAMPI gagnant du deuxième prix [gauche], quelques membres du jury [droite]
Voitures partout dans la vieille ville - photo montage montrant la place du Coderc et la place Saint-Louis
Des voitures partout dans la vieille ville [photo-montage montrant la rue Éguillerie et la place du Coderc]
Cette histoire de voitures garées dans les rues piétonnes et sur les places du vieux Périgueux, surtout en un jour comme celui-là, est un véritable scandale auquel il faut absolument et rapidement remédier ! Je ne veux pas profiter de cette occasion pour faire de la politique à un euro, mais les choses concernant le parking en ville ne bougent pas et je dirais même qu'elles se dégradent depuis les dernières élections municipales. Quel dommage que Xavier Darcos ait perdu les élections, car s'il était toujours maire de Périgueux nous pourrions pousser une belle gueulante, tandis que maintenant on nous répète, à nous qui sommes pressés de voir Périgueux s'embellir pour mieux séduire les touristes, de laisser à Michel Moyrand le temps de s'y mettre. Alors en bons citoyens responsables, on attend ; mais cela fait près de quatre mois qu'il est à la mairie et je serais bien incapable aujourd'hui de citer une seule décision ou action concrète que M. Moyrand a prise... il semblerait qu'il y ai quelqu'un à la mairie qui se sente aussi langoureux que moi...
Jean LAFON reçoit le premier prix
Jean LAFON reçoit le premier prix

Bernard CHAMPI - second prix
Bernard CHAMPI - deuxième prix

Arnaud PAUTHIER - troisième prix
Arnaud PAUTHIER - troisième prix

Les enfants
Les enfants (dont quatre enfants de la famille ADONEL) ont aussi pris part au concours

Voici Charline Didier, quand elle a remporté le premier prix au Cadre d'Or 2007
Un billet que j'ai publié en 2007 au sujet du 21ème Cadre d'Or de Périgueux (2007) →
Renseignements :
Le règlement du Cadre d'Or sur le site de la Société des Beaux-Arts du Périgord →

Libellés : , , , , ,

Pour commenter les billets, veuillez cliquer sur le bouton rouge ci-dessous à droite ↓
Les commentaires, analyses et autres opinions qui paraissent dans Périblog, n'engagent que leur auteur.







Commentaire de Anonymous Mathilde , le 27 août 2008 à 00:22  

Les photos sont toujours aussi belles et les articles intéressants.
A +

Commentaire de Blogger Telmo Pereira , le 24 août 2009 à 12:12  

Ainsi que les remarques très pertinantes et un regard attentif a tous les petits détails...
A+

 

Découvrez (ou redécouvrez) Périgueux capitale administrative de la Dordogne à travers les archives de Périblog