Soyons solidaire avec le Tibet mardi 25 mars 2008

La Mairie arbore le drapeau du TibetLa mairie de Périgueux est l'une des rares en France à arborer le drapeau du Tibet. Elle témoigne de son soutien au peuple tibétain opprimé. Bravo à qui a pris cette décision !

Pour signer une pétition contre les abus aux droits de l'Homme perpétrés par la Chine ou, pour savoir où vous procurer un drapeau* tibétain (pour votre mairie ou pour vous même), veuillez visiter tibet-info.net ›
*Attention car les prix différent beaucoup d'un vendeur à l'autre.

Le drapeau du Tibet - Tibetan flag

Explication du symbolisme derrière le drapeau national du Tibet

- Au centre se dresse une montagne vêtue de neige épaisse, ce qui représente la nation du Tibet, largement connue sous le nom de « Terre entourée de montagnes enneigées »

- six bandes rouges représentant les ancêtres du peuple tibétain traversent un ciel bleu foncé : ce sont les six tribus appelées Se, Mu, Dong, Tong, Dru et Ra qui à leur tour ont donné 12 descendants. La combinaison des six bandes rouges (pour les tribus) et des six bandes de couleur bleu foncé pour le ciel représente la promulgation des actes vertueux, et de la protection de l'enseignement spirituel et laïque de la vie par les gardiens noirs et rouges, divinités protectrices avec lesquelles le Tibet est lié depuis les temps ancestraux

- le soleil brille de tous ses rayons et dans toutes les directions sur la cime des montagnes enneigées. Ceci représente l'égalité dans la jouissance de la liberté, le bonheur spirituel et matériel et la prospérité de tous les êtres vivants sur la terre du Tibet

- sur les pentes de la montagne, deux fiers et puissants lions des neiges se faisant face, représentent la réunification de ce pays sur le plan spirituel et séculier

- le joyaux tenu en hauteur représente la vénération respectueuse que le peuple tibétain ressent pour les trois joyaux suprêmes (les objets représentant le bouddhisme : Bouddha, Dharma et Sangha)

- les deux joyaux tenus entre les deux lions représentent le peuple chérissant la sauvegarde de l'autodiscipline qui consiste à maintenir un comportement éthique, principalement représentés par les pratiques des dix vertus et les 16 modes de comportement humain

- et pour finir, la bordure jaune ornant le périmètre du drapeau représente la propagation de l'enseignement du Bouddha.

Ne vous inquiétez pas si vous n'avez pas tout compris, je vous rassure... moi non plus (l'Orient mystérieux). J'ai fait cette traduction à partir d'un texte original trouvé sur www.tibet.com, le site officiel du gouvernement du Tibet en exil en Angleterre.

Maurice Melliet, poète et Président d’Emmaüs Périgord
Maurice Melliet, Président d’Emmaüs Périgord, m'a fait parvenir une lettre qu'il a envoyée au Président de la République, lui demandant de montrer plus de fermeté au sujet difficile du Tibet. Merci d'exprimer votre point de vue par l'intermédiaire de ce lien : commentaires

Lettre à Monsieur Nicolas Sarkozy, Président de la République Française

La Chine se conduit d’une façon inadmissible envers le Tibet depuis plus de 50 ans ! Aujourd’hui, la situation s’aggrave de jour en jour à l’approche des Jeux Olympiques.

Certains pays considèrent le Boycott comme inutile alors que d’autres envisagent de ne pas envoyer leurs athlètes…

Quelle est la bonne solution quand on sait de source sûre qu’aujourd’hui des moines sont tués pour avoir manifesté calmement.

La jeunesse tibétaine semble moins conciliante auprès des forces de l’ordre chinois. Ils sont amalgamés avec les moines bouddhistes pacifiques comme des terroristes qui cassent tout sur leur passage.

L’information est déformée, Lhassa n’est plus accessible par la presse libre et internationale. Le silence s’installe afin de mieux réprimer.

Les pays occidentaux se cachent derrière des accords commerciaux : Airbus, TGV, centrale nucléaire… et ne veulent pas faire de vagues sur ces massacres qui pourraient mettre en colère le président de la Chine.

Quand allons-nous être honnêtes avec nous-mêmes ? J’ai honte d’être pris pour un lâche à cause du silence de nos gouvernants !

Monsieur le président de la République française, est-il plus facile de défendre la cause d’Ingrid Bétancourt dont je suis entièrement solidaire que de demander au gouvernement chinois d’arrêter ces massacres de moines bouddhistes tibétains ?

Est-ce parce que nous n’avons pas d’accords commerciaux avec la Colombie que nous pouvons tenter de lever le petit doigt pour cette malheureuse otage ?

Monsieur le président, tenter de me faire croire que cette cause tibétaine à autant de valeur d’intervention que celle auprès des révolutionnaires colombiens serait un geste vers les droits de l’homme dont nous en sommes les dépositaires.

Aujourd’hui, en lisant sur Internet, les informations sur le Tibet, j’ai décidé d’accrocher le drapeau tibétain à ma fenêtre afin de montrer ma solidarité avec ce peuple opprimé et ceci le temps qu’il faudra pour apprendre que la France aura fait ce geste indispensable à notre honneur de demander à la Chine l’indépendance du Tibet, ce peuple merveilleux emprunt de paix ! c’est cela le symbole : la paix !

Maurice Melliet
Président d’Emmaüs Périgord
Vice-président de SOS Enfants du Monde
Chevalier de l’Ordre National du Mérite
et citoyen du monde

2 rue Paul Mazy 24000 Périgueux
05 53 53 50 50 – 06 08 09 94 65
persona.grata@orange.fr
http://pagesperso-orange.fr/persona.grata/index.html


Bravo Maurice ! W

Libellés : , , ,

Pour commenter les billets, veuillez cliquer sur le bouton rouge ci-dessous à droite ↓
Les commentaires, analyses et autres opinions qui paraissent dans Périblog, n'engagent que leur auteur.







Commentaire de Anonymous Anonyme , le 25 mars 2008 à 20:48  

Boycotter or not boycotter? that is the question.

Commentaire de Anonymous Dominique , le 27 mars 2008 à 05:04  

Pour ma part, je ne pense pas que le boycotte soit la solution au problème, bien au contraire. On ne doit pénaliser ni les athlètes, ni les amoureux du sport, et encore moins la population chinoise et les échanges commerciaux. J’écoutais encore RMC ce matin, et je n’ai pas été surpris d’entendre que la Chine censurait les médias étrangers et que l’accès aux sites internet Français ou autres était bizarrement « en panne ». Si vous avez vu les infos hier, ils ont bien pris soin de diffuser la cérémonie en Grèce, en différé, ce qui leur a permis de remplacer les images de la banderole de contestation par des images d’archives; leur interlude, sans doute !
Je pense que les médias et les sponsors, bien plus que nos gouvernements, ont une carte à jouer lors des JO pour faire passer les messages de protestation et surtout informer la population Chinoise. Les autorités ne pourront certainement pas tout censurer et faire de la répression devant les caméras étrangères. Le changement ne peut réellement se faire que de l’intérieur.
Voila mon sentiment ; il faut la jouer fine !
Dominique

Commentaire de Anonymous Maurice Melliet , le 27 mars 2008 à 12:11  

je suis d'accord avec Dominique, il faut en effet aller aux JO afin d'agir sur place quand toutes les nations y seront. Après chaque pays ou sensibilité fera l'action selon son choix, Mais en attendant, il faut montrer au gouvernement chinois la solidarité du monde entier pour les tibétains.
Il faut que nos gouvernements de l'Europe prennent une position ensemble afin d'avoir plus de portée sur les dirigeants chinois.
L'action individuelle ne peut être valable que pour réveiller les consciences locales à en faire autant et a prendre sa part dans cet engagement
Maurice Melliet

Commentaire de Anonymous Dominique Louis , le 28 mars 2008 à 00:00  

Tout à fait d'accord, Maurice; d'autant plus que le gouvernement Chinois voudrait maintenant nous dissuader de recevoir le dalaï-lama !
sans commentaires ....
Dominique (Louis)

 

Découvrez (ou redécouvrez) Périgueux capitale administrative de la Dordogne à travers les archives de Périblog