Joyeux Noel mardi 25 décembre 2007

Rue Limogeane Périgueux Noël 2007Durant ces quelques derniers jours j'ai sillonné les rues de Périgueux à la recherche de l'esprit de Noël et... je ne l'ai pas trouvé.

J'ai été déçu par le manque d'engagement dans ce sens de beaucoup de commerçants. Mis à part dans la rue Limogeane, il y avait peu de sapins et de décorations extérieures pour donner à la ville l'atmosphère qui remplit de rêves la tête des enfants et celle des Peter Pan qui leur tiennent la main.

J'aurais voulu voir des chorales chantant des cantiques de Noël, puis collectant, pourquoi pas, quelques pièces pour ceux qui sont dans le besoin. Au lieu de cela, les haut parleurs débitaient toujours les mêmes « Christmas Carols » (les trois quarts des chansons sont d'origines anglo-saxones) aux quatre coins de la ville. En dépit de ma culture à moitié anglo-saxone, je m'offusque de l'américanisme outrancié qui règne en France.


Maurice Melliet Emmaus Périgord père Noël 2007J'aurais voulu voir sur la place du théâtre ou sur une des places plus centrales, des stands chauffés offerts gracieusement par la Mairie pour Emmaüs, un autre pour les Restos du Cœur ou pour les Petits Frères ou Sœurs des Pauvres ou pour d'autres bonnes œuvres. Car notre âme peut se révéler charitable si on sait faire appel à elle, là et quand c'est le plus propice.

On aurait pu sans avoir à se rendre au QG d'Emmaüs, emmener les enfants voir le véritable Papa Noël de Périgueux, j'ai nommé Maurice Melliet ; un Père Noël qui par ses nombreuses actions l'est tout au long de l'année.

père Noël avec traineau et renne Périgeux 2007Oui les rues étaient pleines de monde, mais la magie n'y était pas. J'imagine que ceux qui faisaient leurs achats trouvaient l'exercice futile.
– « Notre existence se limite donc t-elle à cela ? » se sont-ils sans doute dit.

Bien sur il faut offrir des cadeaux aux petits, riches ou pauvres. Mais ce ne sont pas seulement les cadeaux qui après bien des années marqueront leur mémoire, mais aussi la crèche de la nativité, la messe de minuit ou tout autre rassemblement où l'on exprime sa foi, les sapins enguirlandés de petites lumières blanches ou multicolores, la bûche (qui donne mal au foie), les chorales, les Hohoho du Père Noël, la joie ressentie devant tout ce spectacle.


Cette joie qui manquait en ce lundi de veillée de Noël, sauf... sauf sur la patinoire, seul endroit à Périgueux où j'ai vraiment entendu le rire des enfants que le bruit du canon à neige n'arrivait heureusement pas à couvrir.

Espérons qu'au cours des Noëls futurs une plus grande place sera réservée à la tradition et que la charité y sera facilitée.

Joyeux Noël de la part d'un homme qui vient de prendre un an de plus et à qui cela ne donne guère envie de sourire aujourd'hui.

Mise à jour : voici une vidéo faite par l'équipe de Canalmoins.net à Périgueux. Jonathan Labbé, animateur improvisé de la patinoire, arrive sans difficulté à créer une queue leu-leu. Comme quoi les Périgourdins ne sont pas aussi coincés qu'on le dit.

Libellés :

Pour commenter les billets, veuillez cliquer sur le bouton rouge ci-dessous à droite ↓
Les commentaires, analyses et autres opinions qui paraissent dans Périblog, n'engagent que leur auteur.







Commentaire de Anonymous Brigitte , le 25 décembre 2007 à 23:15  

Très bon anniversaire à vous...et ... Joyeux Noël quant à faire...ainsi que bonne digestion car la semaine prochaine risque d'être tout aussi pantagruéliques ...

Commentaire de Anonymous TTNE , le 26 décembre 2007 à 09:47  

Je suis étonnée de ta naiveté concernant les fêtes de fin d'année. Fais donc un sondage autour de toi, il n'y a quasi-personne qui aime cette période. On le fait pour les enfants mais la signification première à savoir la nativité a disparu, quant aux dons aux assos il faut bien faire un choix : Ma boite au lettre regorge de ces demandes, qui peut se permettre de donner à tout le monde ? Pas moi, hélas. Biz

Commentaire de Anonymous SP , le 29 décembre 2007 à 08:47  

Bonjour, je fais la connaissance de votre blog... je suis artisant-commerçante sur Périgueux depuis Septembre 2006, installée dans la zone "historique".
Je partage certaines de vos valeurs en cette période de Noël et de nouvelle année. J'ai pour autant été surprise d'entendre des touristes, et des clients se plaindrent des "...aspects trop religieux et humanistes de cette période de l'année...". Nombreux ont oublié certains repères fondamentaux...

Bonnes fêtes de fin d'année
Sophie

 

Découvrez (ou redécouvrez) Périgueux capitale administrative de la Dordogne à travers les archives de Périblog