Emilie Lelouch me tape sur les nerfs mercredi 26 décembre 2007

Aujourd'hui le tribunal à N'Djaména devrait rendre son verdict. Voici le mien :

Photo d'Émilie Lelouch et Eric Breteau de l'Arche de Zoé
Émilie Lelouch et Éric Breteau de l'Arche de Zoé
Eric Breteau : coupable
Emilie Lelouch, parce que sa pédanterie m'irrite et que je suis certain qu'elle savait tout autant que son compagnon ce qui ce tramait : coupable (et j'espère qu'elle servira avec son compagnon un peu de temps dans les prisons du Tchad avant d'être extradée vers la France)
Je rends la liberté aux quatre autres membres de l'Arche de Zoé (dont Nadia Merimi). Je ne me prononce pas en ce qui concerne les Tchadiens car l'affaire dans leur cas est plus compliquée.

N'oubliez pas que j'ai titré ce billet « Emilie Lelouch ... » et que donc mon hostilité n'est pas orientée à l'encontre l'Arche de Zoé, mais contre une personne en particulier (et son compagnon) qui a salie la réputation des ONG. Lire mon commentaire adjoint à ce billet afin de mieux comprendre ma pensée. Si vous ne voyez pas les commentaires, cliquez sur le lien INDEX en haut du billet ou sur un des libellés ci-dessous.
Dernière mise à jour :
Emilie Lelouch et les membres de l'Arche de Zoé, condamnés en décembre au Tchad à huit ans de travaux forcés, ont vu leur peine de huit de prison confirmée, ce lundi 28 janvier, par le tribunal correctionnel de Créteil. Source AFP
C'est une grande injustice pour Nadia Merimi que je pressent innocente.
Mise à jour 2 :
J'ai ajouté un dernier commentaire à ce billet en rapport à un documentaire que j'ai visionné sur le site de France 3 et qui traitait du sujet de l'Arche de Zoé.
France 3, Pièce à conviction, Les mystères de l'Arche de Zoé : regardez la vidéo (durée 2h00) ›
Mise à jour 1 :
Le verdict est tombé ce 27 décembre : 8 ans de travaux forcé pour tous.
Mea culpa :
Je ne rétracte pas ce que j'ai dit, mais j'avoue y être allé un peu fort en adoptant ce ton provocateur.

Pour commenter les billets, veuillez cliquer sur le bouton rouge ci-dessous à droite ↓
Les commentaires, analyses et autres opinions qui paraissent dans Périblog, n'engagent que leur auteur.







Commentaire de Anonymous TTNE , le 26 décembre 2007 à 09:55  

Tu es bien tranchant dans tes certitudes. Ce procés n'a pas l'air équitable. Et si, simplement, les 2 membres fondateurs de l'Arche de Zoé avaient été pris dans leur propre jeu de l'utopie, pensant sauver des enfants au bord de la mort, trompés par des intermédiaires et lachés par la France. Car dans l'histoire, il y a des familles Françaises qui voulaient accueillirent un enfant et je ne pense pas que cela se fasse sans autorisations !!! Je n'excuse pas leurs actes, juste leur amateurisme. Biz

Commentaire de Anonymous fion , le 26 décembre 2007 à 12:45  

Merci pour la justice à neuneu ...

Commentaire de Blogger William Lesourd , le 27 décembre 2007 à 01:49  

Comme tout un chacun j'ai regardé les informations et la vidéo que ces journalistes français avaient filmé avant qu'ils ne soient tous arrêtés. J'ai vu les protagonistes secondaires, notamment la douce infirmière, être interviewés et j'ai lu dans le regard de cette jeune femme apeurée, l'envie de dire qu'elle n'avait fait que son devoir d'infirmière, mais pour ne pas compromettre les deux organisateurs du groupe elle a accusé le coup. Aujourd'hui, elle et les trois autres font les frais de leur bonté.

La mégalomanie d'Emilie Lelouch m'a particulièrement hérissé le poil. Son arrogance envers la justice Tchadienne n'a fait qu'accroître l'antipathie que je ressentais pour elle. Je suis convaincu de sa culpabilité ainsi que de celle de son compagnon. Les autres n'ont été que des pions sur leur échiquier.

Avant que l'on me jette la pierre parce que je ne prends pas le parti de quelques uns de mes compatriotes enfermé à l'étranger, que l'on se souvienne que 103 enfants tous ou presque tous Tchadiens, ayant pour la plus part au moins un parent (bien que cela reste encore à prouver, je l'admet), allaient être écartés à tout jamais de leurs familles sous un faux prétexte et vendu (oui, vendu) pour adoption à des familles françaises. Vous avez vu comme moi le stratagème qu'Eric Breteau et Emilie Lelouch avaient élaboré pour enlever ces gosses : les vestes marquées Children Rescue et qu'ils persistent à vouloir porter donnant ainsi une mauvaise réputation à cette ONG, le mercurochrome, les faux pansements, les faux papiers, l'entraînement des enfants pour qu'ils montent le plus rapidement possible dans l'avion en partance pour l'Hexagone... Ce n'est pas que ces gosses n'auraient pas eu une meilleur vie en France, seulement on ne peut pas impunément aller ravir des enfants dans les pays du tier-monde rien que pour satisfaire le désir d'adoption des français. Ça ne se fait tout simplement pas.

Fort de ces connaissance et parce que cela me turlupinait un peu, j'ai apporté ce matin mon propre verdict, abruptement, c'est vrai ; ma justice à la « mord moi l'noeud » comme on dit d'où je viens. Cela en aura outré quelques-uns.

Je suis désolé de voir ce soir que la court Tchadienne a manqué une occasion de nous prouver qu'elle était capable d'un jugement impartial, mais cela s'explique peut être par son conflit politique avec la France et le fait que si les prisonniers avaient été tout simplement relaxés cela aurait créé des émeutes dans le pays. Il ne reste plus qu'à espérer maintenant, que les prisonniers soient tous ramené en France très prochainement pour le bien des quatre personnes que je crois innocentes. J'espère que la justice française fera alors appliquer des peines plus justes et plus équitables.

En tout cas cela va couter 6 millions d'Euro à la nation. Souhaitons que ce sont bien les enfants du Tchad qui vont en profiter...

Commentaire de Blogger el despues , le 28 décembre 2007 à 09:22  

Qu'on soit d'accord ou pas avec ton opinion, la franchise de ton mot d'humeur fait du bien au milieu de l'aseptisation et du politiquement correct ambiants

Commentaire de Anonymous Anonyme , le 28 décembre 2007 à 23:50  

Voici quelques photos (plus chaudes que le Tchad) d'Emilie Lelouch dans "Fantômes", film de Jean-Paul Civeyrac (2001)

http://brenus3.ifrance.com/ELelouch1.jpg et http://brenus3.ifrance.com/ELelouch2.jpg

Elle aurait plutôt dû persévérer dans cette voie...

Commentaire de Anonymous Anonyme , le 4 janvier 2008 à 22:08  

La bande-annonce de ce film est visible ici :
www.allocine.fr/video/player_gen_cmedia=18670124&cfilm=38397&hd=1.html

Vous pourrez ainsi égayer votre réveillon en admirant l'auto-proclamée "infirmière" Emilie Lelouch dans une autre posture "humanitaire".

Pauvre France : nous allons devoir payer pour ça...

Commentaire de Anonymous trolii , le 5 janvier 2008 à 20:13  

Ne parlé pas sans savoir je connais tres bien emilie lelouch et la sais innocente! elle a voulu rendre une vie meilleur a des enfants orphelins de la guerre! des erreurs ont ete commise, ils ont aussi ete manipulé...mais tous ca est parti d'une bonne volonté!!! Alors on peut discuter du fait que ce n'est peut etre pas une solution de ramener ces enfants en france mais c quoi la solution les laisser creuver sur place...
arreter de croire tous ce que dis les journaux...et pour cette fameuse video, emilie a un fort caractere et je crois d'ailleurs qu'il faut bien ca pour oser aller jusqu'au tchad tenter l'impossible...alors si vous voulez on en parle ensemble...en attendant mon amie est en prison!!!

Commentaire de Blogger William Lesourd , le 9 janvier 2008 à 02:46  

Je viens de regarder le documentaire sur l'Arche de Zoé de 'Pièces à conviction' sur le site de France 3. Cela me permet d'avoir une meilleur compréhension des évènements qui ont mené à ce fiasco. J'avais cru que Children Rescue etait une ONG dont l'Arche de Zoé avait usurpé le nom. Mais en fait Children Rescue et l'Arche de Zoé sont une et même ONG ; l'anglicisme n'ayant été adopté que pour mieux tromper les autorités françaises et tchadiennes. Je crois que mon erreur vient du fait que dans le monde anglophone, existent différentes associations qui oeuvrent pour la défense des animaux : Pet Rescue ou quelque chose de semblable rendant le nom Children Rescue familier à mes oreilles. Quel beau nom tout de même pour une ONG ! Quel dommage qu'il n'ai pas été utilisé à bon escient. Eric Breteau est un homme très intelligent, ça ne fait pas de doute... pas méchant, mais manipulateur tout de même. Si les circonstances avaient été plus en sa faveur, c'est a dire si ces gosses avaient été tous orphelins, qu'il y avait eu effectivement besoin de les sauver et qu'il l'eut fait, il aurait pu passer pour un héro...

Mon opinion d'Eric Breteau et d'Emilie Lelouch ne s'est guère adoucie. Malgré tout, je suis comme tout le monde désolé de la sévérité de la sanction imposée par les juges tchadiens pour ces deux là et surtout pour les quatre autres. Qu'on en doute pas, Monsieur Sarkozy parviendra à arracher une grâce présidentielle d'Idriss Deby d'ici quelques mois ou du moins à imposer (s'il le peut légalement) une sanction plus juste et plus equitable. Mais comme il est dit dans le reportage, les deux responsables n'en auront pas tout à fait fini avec leur démêlé avec la justice... française cette fois-ci.

Le reportage de Pièce à conviction peut être vue sur le site de France 3, à cette adresse (durée 2h00): http://programmes.france3.fr/pieces-a-conviction/37693022-fr.php

Commentaire de Anonymous Delphine , le 14 janvier 2008 à 17:16  

Eux au moins ont bougé leurs fesses pour sauver des vies ils ont peut être commis des erreurs je dit bien peus être mais ils ont agit et j'ai connu emilie quand nous étions ado et je peux vous dire qu'elle à toujours été une passionnée j'en profite pour lui souhaiter bon courage ma belle je suis de tous coeur avec toi et demander aux enfants qu'ils ont sauvé après le tsunami ce qu'ils en pensent c'est bizarre de ça ont a très peu entendu
Delphine de Montreuil 93

Commentaire de Anonymous jmi , le 17 janvier 2008 à 12:08  

Justement, je serais curieux d'avoir un petit compte rendu approfondi de leurs activités lors du tsunami. Pardon d'être méfiant mais le "couac" du tchad ne ressemble pas à un coup d'essai !!

Commentaire de Anonymous Sylvie , le 3 février 2008 à 16:37  

Tu ferais mieux de mettre ton énergie à oeuvrer pour une meilleure justice et pour la paix dans notre pauvre monde comme certains l'ont fait et qui se retrouvent aujourd'hui en prison !!!!! Ya du monde dans les prisons....vas au moins faire visiteur de prison, tu pourras leur cracher ta haine !!
Allez bon vent, continue comme ça et on va devenir des vrais animaux !

Commentaire de Blogger William Lesourd , le 3 février 2008 à 17:18  

Œuvrer pour une meilleure justice et pour la paix... euh, comment on fait ça déjà ? Ça semble un peu vague, non ?

Ceux qui me connaissent savent que je ne suis pas une personne haineuse ou rancunière. Si tu avais pris le temps de lire mes subséquents commentaires sur ce même billet tu aurais vu que mon opinion s'est modérée depuis ma première poste. Comme je l'ai déjà dit je regrette la sévérité de la peine infligée même si je continue à penser que les deux protagonistes dans cette affaire avaient tort d'agir de la façon qu'ils l'ont fait au Tchad ; et désolé, mais Emilie Lelouch continue à m'irriter, mais ça c'est personnel et cela ne mérite pas un seul jour de prison.

Avec ce qui se passe au Tchad en ce moment, j'espère que les choses vont s'arranger pour tous les membres de l'Arche de Zoé qui sont présentement en prison. Si le gouvernement tombe, la France ne seras sans doute plus tenue de faire appliquer la peine. Tu n'auras pas à aller leur porter des oranges pour très longtemps. Et c'est tant mieux.

Bravo à toi de visiter les prisons, si c'est ce que tu fais. C'est une initiative très utile pour redonner espoir aux personnes incarcérées puisque c'est souvent le manque d'espoir qui a plongé certaines personnes à commettre un crime. Moi j'ai d'autres projets qui vont un peu dans le même sens. W

 

Découvrez (ou redécouvrez) Périgueux capitale administrative de la Dordogne à travers les archives de Périblog